Forum Clubic

Commentaires : Un rapport américain estime à 500 milliards par an le coût du réchauffement climatique

Si le monde ne prend pas les mesures nécessaires, le dérèglement climatique pourrait coûter au monde près de 500 milliards de dollars par an d’ici 2090, selon un rapport publié par le gouvernement américain.

Pour un système économique qui se repaît de la Dette, ce que coûte le réchauffement climatique est, je pense, sans importance.

Tant que l’écologie ne rapportera pas, que de puissants lobbies la verront comme une poule aux oeufs d’or, alors elle ne sera sans doute jamais défendue bien haut.

Ceci dit, si les conclusions d’un tel rapport peuvent apporter leur brique, si elles peuvent contribuer d’une manière ou d’une autre à la prise de conscience collective, alors ce sera toujours ça de pris :slight_smile:

La planète réchauffe pas, l’hiver commence 2 mois plus tôt, ça refroidit !!!

ouais, ils ont beau jouer sur la corde sensible (le fric), ca ne prend pas. A l’échelle mondiale, 500 milliards c’est pas grand chose. Même pas la moitié de la dette d’un petit pays comme la France…
Et puis il faudrait aussi chiffrer la rentabilité (en degrés gagnés, pas en dollars comme aujourd’hui) des actions qu’on peut mener pour lutter contre ce réchauffement. Par exemple aujourd’hui, on nous bassine avec l’électrique, mais les gens sérieux savent bien que ca n’est que du business : le coût de fabrication d’une batterie, c’est en moyenne 2grammes de C02 par kilomètre parcouru et par kWh sur la durée de vie de la batterie. Donc au final, roule électrique dégage plus de CO2 que rouler au pétrole. Mais bon, faut bien faire tourner la machine…

Faut 250 milliards par an pour éradiquer la faim dans le monde, ça me semble plus important que quelque chose dont on ne peut rien faire.

En plus ces idiots ne se rendent pas compte que si il faisait plus froid ça coûterait beaucoup plus cher, qu’il y aurait plus de morts, plus de famine… le climat actuel est très équilibré.

Petit historique sur 800 000 ans http://image.noelshack.com/fichiers/2018/48/2/1543349003-800-000-ans.jpg , on voit que nous sommes dans un âge d’or qui arrive très rarement et les mecs veulent qu’il fasse froid, quelle bande de guignols franchement.

Ils se servent du climat pour taxer encore plus les travailleurs avec la taxe carbone par chez nous… une excuse bidon de plus pour receuillir des milliards pour les redistribuer aux tis amis des élus au privé… comme toujours…

Les chercheurs de la NASA affirment que le Soleil est moins actif. La température de la Thermosphère diminue provoquant une contraction de cette couche de l’atmosphère terrestre. La dernière fois que cela c’est produit il s’est produit une mini période glacière.

https://visibleearth.nasa.gov/view.php?id=7122


En effet. Au Québec on bat des records de froid depuis 6 ans.

Une période froide de quelques semaines je dis pas, mais 6 ans de froid extrême (-42°C en 2017) alors qu’on est supposé être dans une période de réchauffement… ça me laisse perplexe.

C’est un faux débat.

Si tu nourris tout le monde… plus de gens vont survivre… plus de gens vont se reproduire… et plus tu devras nourrir de gens… qui vont se reproduire… et la population mondiale va dépasser les 10 milliards d’individus… ce qui va créer des guerres… et les guerres créent de la famine… et tu devras nourrir encore plus de gens… et la roue tourne… et tourne…

Les réponses simples à un problème complexe sont rarement justes.

Merci de saper mon moral moi qui espérais que tout le monde puisse manger à sa faim il faut en fait que des gens crèvent de faim pour que ça ne soit pas trop le bordel.

En tout cas profitons de notre âge d’or climatique.

On appelle cela la sélection naturelle.

La température moyenne augmente.
Le climat étant un immense phénomène de convection, il y a des zones chaudes et d’autres froides qui alternent.
L’impacte du réchauffement est qu’il amplifie les phénomènes de convection -> plus de froid et plus de chaud échangés plus violemment.

Sources ?

@melcky
Tu peux effectivement trouver ce calcul plus ou moins bon sur plusieurs sites. Il ne me semble pas faux mais comme d’habitude, l’interprétation laisse à désirer. Pour prouver que les véhicules électriques ne sont pas la solution, on prend un chiffre mauvais pour l’électrique (le bilan énergétique de la production) et on le compare au chiffre équivalent du véhicule thermique. On oublie juste que la globalité (le bilan “à la roue”) est tout autre, même dans la pire des études.
C’est comme d’insister sur le problème de l’exploitation des “terres rares” (et on mélange un peu tout en mettant dans le même sac néodyme et lithium par exemple) qui génèrent de la pollution et des problème éthiques en éludant complètement les problèmes qui sont équivalents avec le pétrole, juste pas au même endroit ou qui sont passés dans les habitudes (en gros le moyen orient, c’est le bordel depuis des années donc on s’en tape)…
J’ai même vu dernièrement un “papier” sur les dangers de l’électrique en cas d’inondations, qui risquent de se multiplier et de s’aggraver avec l’augmentation de l’énergie de l’atmosphère. Le risque de pollution n’est pas négligeable donc il faudrait limiter le nombre de véhicules électriques à cause de ça. Mais la pollution automatique toutes les voitures emportées par les flots n’est elle pas à prendre en compte? La démarche est encore une fois biaisée par les idées de cet auteur, même si l’idée devrait être creusée.

ben en même temps j’ai bien envie de te dire qu’il faut bien chiffrer ce genre de chose pour le rendre palpable. Le réchauffement climatique est malheureusement une réalité. Dire que l’électrique produit plus de CO2 que le thermique est bien téméraire et fondé sur quoi ? A la limite je pourrais comprendre que le recyclage des batteries puissent poser problème … Mais le type de pollution n’est pas du tout le même et les conséquences bien différentes.

en même temps quand il y aura plus rien a bouffer pour tout le monde … hein …
ton graphique est bien mais il ne faut pas confondre cycles naturels et non naturels. Des périodes de réchauffement et de glaciation il y en a a toujours eu. C’est un phénomène naturel. Le problème n’est pas la mais dans sa fréquence et surtout son importance sur une période aussi courte…

intéressant effectivement

c’est effectivement compréhensible mais bien symptomatique d’un problème climatique. Les interactions entre les courants, les échanges thermiques entre les différents phénomènes naturels est tellement complexes et ont de telles interactions au niveau mondial que localement les effets peuvent être a l’inverse de ce a quoi on s’attends. Exemple : réchauffement climatique mondial, la glace du pole Nord fonds, ce qui modifie la salinité de l’eau de l’Atlantique Nord puisque c’est de l’eau douce. Du coup le trajet des courants marins et le Golf Stream notamment sont modifiés et a l’arrivée on se retrouve en Europe de l’Ouest avec le même type de climat qu’a New York … On en conclu quoi ? réchauffement ou pas ?

Le graphique montre que les réchauffements ont toujours été très rapide, qu’ils n’ont pas durée longtemps et que ça a chuté tout aussi vite derrière.

Il n’y a absolument rien d’anormal, on est dans un cycle normal et même dans un âge d’or, une période propice aux cultures et au développement humain, en période glaciaire on ne serait sans doute pas aussi développé qu’aujourd’hui.

Nous sommes dans une période climatique idéale, profitons en et que ces escrocs s’occupent de la pollution des rivières dans certaines région, de la déforestation… au lieu de dépenser autant d’argent dans un cycle naturel.

Après c’est un gros business, Al Gore c’est fait des dizaines de millions donc il ne lâche pas l’affaire, il fait trop de pognon avec sa propagande, cet escroc qui nous fait chier avec le co2 alors qu’il voyage en avion aux 4 coins du monde tout au long de l’année.

Et je cite “Al Gore’s Nashville estate expends 21 times more energy a year than typical U.S. home” .

Ce n’est pas le co2 qui fait la température mais la température qui fait la quantité de co2, ils lisent les graphiques de la façon qui les arrange, la preuve c’est qu’avec l’activité humain le co2 a grimpé mais la courbe des températures n’a absolument pas suivi http://www.pensee-unique.fr/images/co2-Tre.jpg

ben alors va contacter les Scientifiques du Giec et prouve leur tes dires ! … ils sont totalement dans l’erreur c’est sur …
ainsi qu’a une certains nombre de pays ou régions … Californie en tête ! :wink: