Commentaires : Un influenceur français accusé d’avoir participé à une arnaque NFT (rug pull)

La collection de NFT Billionaire Dogs Club s’est révélée être une arnaque de grande ampleur et tout porte à croire que son promoteur, une star de la télé-réalité, s’est tiré avec une partie du butin.

2 « J'aime »

NFT, influenceur, crypto…
Hum vous sentez cette bonne odeur de merde qui émane de cet article ? :slight_smile:

26 « J'aime »

J’ai pas trop compris l’arnaque ?

Lui il a 500 000 boules et les autres ont le NFT de leur petits chiens en pixel. C’est pas la base du NFT ça ? :joy:

14 « J'aime »

Le NFT est une arnaque de base, il y en a simplement des qui le sont encore plus que d’autres.

10 « J'aime »

Faire confiance à un influenceur ayant souvent un QI d’huitre c’est un peu tendre le baton pour se faire battre. Les influenceurs sont la plaie d’internet.

17 « J'aime »

Ce serait bien que Clubic, qui publie quand même beaucoup d’articles sur le sujet, mette plus l’accent sur la mise en garde des dangers de ces pièges potentiels que sont les crypto et les NFT. Parce qu’en ce moment on a pas trop l’impression de voir autre chose que des articles sans aucun recul ou précaution la avec les comparatifs de plateformes ou de tutos sur comment bien débuter dans les NFT etc…

5 « J'aime »

de ces pièces potentiels

Pièges*

2 « J'aime »

Un influenceur + des NFT ? ça sent déjà le truc bancal depuis le début !

Je viens de regarder sur internet, ce cher gars a été au truc pourri « La Villa : la bataille des couples », un pédant de télé-réalité avec un Q.I de moule, c’est forcément un arnaqueur, il sponsorise probablement aussi les trucs pourris de sites pourris, en faisant croire à ces fidèles chiens chiens que c’est de la bonne qualité, et lui se remplit les fouilles paisiblement !

Typique d’internet, et de tous ces réseaux sociaux (ou plutôt des cancers sociaux).

9 « J'aime »

Pas beaucoup de défenseurs de NFT pour venir clamer que ça n’a rien à coir avec les cryptos… C’est juste un registre numérique de rien du tout.

Corrigé, merci. Saisie automatique du téléphone qui fait des blagues.

2 « J'aime »

ils auraient mieux fait d’acheter du FTM

NFT+TV réalité+influenceur=manipulation et fausseté puissance 10. Alors, autant je méprise et exècre profondément l’auteur de l’arnaque, autant je n’ai aucune compassion pour les arnaqués, victimes de leur seules bêtise et avidité.
Si au moins cela pouvait servir de leçon.

12 « J'aime »

Les NFT pseudo artistiques ont des spécificités qui peuvent indiquer leur valeur potentielle. Comme le nom de l’auteur (de très grands artistes de notoriété mondiale signent des NFT, peu de risque de perdre de l’argent dans ce cas), le positionnement de l’œuvre sur le marché de l’art (là il faut une bonne culture artistique et digitale pour flairer le bon placement, ce qui ne concerne pas grand monde). Les prix des œuvres de Modigliani ou Gauguin ne se sont pas envolés en 3 semaines. Si tel est le cas, ça pue l’embrouille…

Bref, quand l’œuvre est d’un niveau artistique faible, aussi bien sur le plan esthétique que conceptuel (n’est pas Duchamp qui veut), que le NFT n’apporte aucun bénéfice palpable sur le plan réel ou virtuel (metaverse, jeux…), et que c’est signé « trucmuche », c’est que le NFT ne vaut pas plus que les pixels qui le composent. Peut importe le prix nominatif à 10000€ et si des pigeons sont prêts à vous le racheter le double 2h après.

Le NFT c’est un système d’authentification, ça ne créé pas de la valeur.
99,999% des NFT ne valent RIEN. Et pour les 0,0001% qui verront leur prix multiplié par 10000, ça ne concerne que des cas spécifiques, encadrés par des musées, des galeristes de renom ou des collectionneurs reconnus qui font le marché…

Investissement et NFT sont des antonymes.

Il faut toujours faire le parallèle avec la vie réelle, n’importe qui peut signer un dessin tout pourri torché sur un coin de nappe. Pour le digital c’est pareil, on est déjà envahis de NFT tous moisis, vendus à des prix qui ne correspondent qu’à un marché spéculatif proche du fictif. Quand on sera saturé par des millions de NFT, ce qui va arriver très rapidement, beaucoup découvriront que leur « Léonard de Vinci » virtuel ne vaut pas plus que le morceau de papier toilette qu’ils ont délicatement signé eux-même du coin des fesses…

Bravo à l’auteur de cette arnaque brillante, au fond l’œuvre c’est ça !

5 « J'aime »

De base le Nft est une arnaque, acheter des images virtuelles à des prix astronomiques, c’est bête

Aucun intérêt.
Ceux qui suivent des influenceurs comme ce type, ne lisenr pas clubic.

Les nft c’est la mine d’or pour les créateurs vendeurs, une perte pur pour les acheteurs.
Et pas besoin d’articles pour le voir ou comprendre, suffit de regarder…

Acheter un truc qui ne vaut rien en partant du principe que ça vaudra de l’argent plus tard.

C’est possible après tout des grand peintre et peinture ont eu ce succès dans le temps. Malheureusement ils sont mort et leurs enfants aussi avant de le savoir…
Et surtout il sont très peu nombreux.

1 « J'aime »

Les crypto sont une arnaque à la base alors il en profite.

Que dire du QI de ceux qui suivent aveuglement les recommandations des influenceurs ? Même avec des QI de poule morte les influenceurs ont au moins l’intelligence d’avoir trouver le moyens de se faire de l’argent facile en jouant sur la crédulité de leur public. On atteint des sommets dans la bêtise.

4 « J'aime »

Et ceux qui lisent clubic et pensent, à tort, que c’est sans danger vu qu’on n’en soulève quasi jamais les problèmes de manière claires dans certains acticles publiés ?

Sérieusement, tu penses une seconde que je visais le public cible des Marseillais normands à Dubaï-sur-Lesse ?

ça a à voir avec les Crypto dans le sens où c’est le NFT dépend de la blockchain pour en garantir l’authenticité (et le NFT est payable en Crypto)

Le NFT pourrait être l’outil le plus génial qui soit car la blockchain est le meilleur des certificats universel, on pourrait développer des outils tellement utile (vote à distance infalsifiable entre autre, authentification sans risque de vol d’identité et j’en passe…)

Au lieu de ça le NFT sert à spéculer à mort sur des truc à pixels complètement naze, mais quel gâchis…

2 « J'aime »

Depuis le temps que je dis que c’est une escroquerie en bande organisé et qu’il faut une lois pour les encadrer et le mot influmachin quel terme à la « censured ».

1 « J'aime »