Commentaires : Un influenceur français accusé d’avoir participé à une arnaque NFT (rug pull) (page 2)

Bien d’accord avec l’ensemble du message, mais quelle différence avec une peinture d’une personne décrétée connue ?
Nombre d’artistes dont les toiles s’arrachent aujourd’hui à prix d’or étaient inconsidérés de leur vivant.
Donc la valeur d’une oeuvre d’art… ça reste un truc bien aléatoire.NFT ou pas.

L’art « reconnu » est aussi un marché spéculatif proche du fictif. A la différence près qu’on a un tableau chez nous.

1 « J'aime »

Quand quelqu’un fait de la pub pour un placement ou une formation financière c’est forcément une arnaque.
Si c’était efficace la personne n’aurait pas besoin de faire de la pub. Il lui suffirait de faire son placement ou appliquer les conseils de sa formation financière .

2 « J'aime »

@ABC

Il n y a pas que des NFT artistiques mais aussi des NFT utilitaires qui permettent de créer des noms de domaines ou d être utilisés dans des jeux en ligne.

Dans ce cas, l estimation du prix du NFT repose sur la possibilité d usage de ce NFT au sein d autres applications. C est très différent des NFT artistiques.

Vous pouvez regarder les NFT de STEPN GMT par exemple pour voir que la, ça n a rien à voir avec de l art.

Bravo et merci pour cette brillante analyse :+1: .

1 « J'aime »

J’aurais dit la moule plutôt que l’huître pour le QI, mais le niveau est le même :joy::joy:

Merci à toi :wink:

Contrairement aux clichés éculés, l’art est un marché très stable avec des cotes établies et une valeur refuge encore plus sûre que l’or. Lors de la 2e guerre mondiale, quand toutes les valeurs s’effondraient, les œuvres d’art s’arrachaient toujours. Après, qu’une œuvre échappe à tout contrôle, c’est marginal et c’est d’ailleurs pourquoi on en parle. Et pour ce qui est de la valeur intrinsèque des œuvres, si c’est relatif à la culture de chacun, dans le cas présent, il ne s’agit pas d’œuvres, juste de dessins médiocres vite torchés sur photoshop.
On a assez de musées, de galeristes, de professionnels, de médias, d’amateurs d’art pour permettre à une œuvre de rencontrer son public. Car ce qui contribue à la valeur d’une œuvre, c’est bien sa faculté à toucher son public.

Dans les NFT présentés dans cette arnaque, n’importe quel graphiste est compétent pour juger objectivement de la nullité artistique des dessins (l’art, le design, le graphisme s’estiment et peuvent être jugés et notés sur des critères objectifs, contrairement à ce que pensent les néophytes). Rien que ça, il faut fuir.

1 « J'aime »

L’arnaqueur aurait un QI d’huitre? Ma foi, 500 000 dollars à rien foutre, je veux bien son QI d’huitre. Ce ne seraient pas plutôt les arnaqués qui ont un QI d’huitre?

1 « J'aime »

Le titre contient un pléonasme « arnaque NFT »

Tu viens de te contredire en disant l’inverse et son contraire.

La valeur vient toujours de ce que quelqu’un est prêt à mettre. Il trouvera des raisons après… pour justifier les millions mis dedans.