Forum Clubic

Commentaires : TSMC va construire une usine de traitement des eaux pour lutter contre la pénurie

Alors qu’à Taïwan les réserves d’eau sont au plus bas, TSMC cherche à sécuriser une portion du précieux fluide pour sa production. On apprend cette semaine qu’en plus de ses investissements dans de nouveaux sites de fabrication, le géant du semi-conducteur va investir dans une usine de traitement des eaux.

Pour lutter contre un problème qu’il a lui même engendré plutôt :innocent:

3 J'aime

C’est quand même un comble d’être une petite ile entouré d’eau et être en pénurie d’eau.
C’est pas comme si c’était le Sahara.

3 J'aime

disponibilité des cartes RTX3000 (retour a la normale) pas avant 2024 …

Et cette quantité astronomique de flotte utilisé pour la construction de l’électronique embarqué des voitures électriques notamment, elle est comptabilisé dans les slogans Zéro émissions blabla ?

1 J'aime

Zero émissions ca ne veut pas dire zero pollution ou zero impacts environnementaux.
En plus quand les entreprises utilisent ce terme, elles l’appliquent souvent à un site ou un processus particulier et pas à l’ensemble de leur business.

Pour parler de l’ensemble de leurs activités, elles préfèrent des termes comme « climatiquement neutre » comme ça elles peuvent continuer à émettre et compenser leurs émissions (ce qui - nous sommes bien d’accord - ne résout absolument rien).

J’en doute, car en 2024 Nvidia sera déja passé aux RTX 4000

Je suis pas un expert mais je pense que l’eau salé c’est pas terrible pour leur usage.

3 J'aime

@elminster44 : Merci d’éviter de relancer encore cet éternel débat entre voitures électriques et thermiques.
Ce n’est pas le sujet de l’article.

1 J'aime

« à chaque étape de leur gravure pour éliminer les produits chimiques utilisés lors de chaque phase du processus. »
Pour chipoter, et même si je ne connais pas parfaitement chaque étape, j’enlèverais quand même le 1ier « chaque » de cette phrase pour mettre un " l’ , car ici, comme c’est, « gravure » me semble vouloir dire « fabrication » du wafer

L’eau déminéralisé (ou un mélange chime/eau (eau = c’est de l’H2O aussi pure que possible qui est utilisée)) qui touche le wafer cela doit être presque qu’en phase « gravure » et pas dans la majorité des autres phases de la fabrication du wafer, genre photo,implantation ionique , traitement thermique,retrait résine… ou l’eau sera plus un problème qu’une solution (sous vide, haute température, contamination…)

Par contre cela ne veut pas dire que les autres phases n’utilisent pas d’eau, faut refroidir la plupart de ces machines (mais la plupart doivent avoir un circuit isolé/interne eau déminéralisé avec un échangeur thermique avec de l’eau fraiche externe )

Hé, je veux bien leur envoyer un pack d’Evian si j’ai une carte graphique en retour !

3 J'aime

Pour le coût ce n’était pas le but et je n’y ai même pas pensé.^^

C’est bien juste pour montrer l’absurdité des slogans des VE avec leur Zéro émission, véhicule verts, etc vu comme le montre TSMC et sa pénurie d’eau, on est bien loin de tout ça même avec un véhicule électrique et tout ce qui touche à l’électronique en général.

c’est a la même latitude ! (longitude?)

Evidemment qu’il faut la traiter, mais l’eau du réseau de ville utilisé pour scier les wafer est aussi traité. Pour avoir travaillé dans ce secteur il faut de l’eau fortement adoucie, déminéralisée mais aussi déionisée. donc de toute façon il faut une unité de traitement.
Certes adourcir une eau de mer est plus compliqués et plus cher mais Tawain a largement les moyens, ce n’est pas comme si c’était l’Ethiopie, et vu la demande de processeurs et mémoires (et les prix) ça restera nettement bénéficiaire.

On va dire latitude.
Le sahara est plus étalé en latitude que Taïwan que je pense être plus bas ,plus proche de l’équateur .
Mais on s’ ecarte du sujet .
Depolluer une eau avec de tels polluants industriels ça doit être coton .
Je pense que l’l’usage ne doit pas être le même.

Ce que tu oublies, c’est que la quantité d’électronique est du même ordre de grandeur dans tous les véhicules personnels. Et la consommation de composants d’électroniques pour ces véhicules est faible par rapport aux autres usages grand public (informatique d’abord, mais aussi téléphonie, télévision, hifi, électro-ménager, …
Bon ça me sidère quand même que l’eau n’était pas recyclée, ça sent le relâchement dans la nature de tous leurs déchets directement ou presque…

1 J'aime

Ce n’est pas parce qu’on est à la meme lattitude qu’on a le meme climat. Regarde, la France est à la meme lattitude que le Québec et pourtan ton n’a pas le meme hiver.
Tawain a un climat plus tempéré que le Sahara, et justement parce que son statut d’ile fait que c’est plus humide.

« Depolluer une eau avec de tels polluants industriels ça doit être coton .
Je pense que l’usage ne doit pas être le même. »
Dépolluer l’eau de mer ou l’eau douce c’est pareil, il y a meme surement plus de polluant dans l’eau douce (polluant agricole, polluant industriels et polluant d’égout). Faut vraiment aller chercher en sous sol profond pour quelle soit bien pure, et encore meme là elle est fortement minéralisée, ce qui n’est pas bon pour l’électronique. Pour découper des wafer c’est de l’eau pure, démineralisé et déionisée.

On est bien d’accord sauf qu’il n’y a que les VE pour se venter d’être « propre » alors que c’est totalement faux, tout les autres acteurs qui utilise de l’électronique ne viennent pas nous rabâchez moi je suis Zéro émission etc.

t’es sûr que ce sont pas les consommateurs les responsables ainsi que les fabricants qui ne font plus rien de solide et poussent à l’achat avec des nouveaux produits souvent inutiles régulièrement. ?

2 J'aime