Forum Clubic

Commentaires : Transport & Environment veut mettre fin à la rumeur des voitures électriques polluantes

Avec une batterie de traction produite en Chine, un véhicule électrique émet-il moins de CO2 qu’un véhicule essence ou diesel produit et utilisé dans l’Union européenne ? C’est la question à laquelle tente de répondre Transport & Environment.

3 J'aime

on ne parle que du CO2, je n entend , ni ne lis, nulle part ce qui est prévu pour le recyclage des batteries usagées. je ne connais pas de batteries inusables , alors que va t on faire des ces batteries lorsqu’elles seront au bout de leur capacités?
et avant çà, il faut les recharger, et donc produire de l’électricité, mais avec quoi, des éoliennes ? des moulins à eau ?

13 J'aime

Pour le 1er graphique, c’est une étude calculé a partir de la production électrique de la suède (voir wikipedia pour le détail, mais que 2% a partir d’énergie fossile). La même étude mais avec les données d’autre pays devrait avoir des résultats bien différent …

4 J'aime

ont fait comme avec tous le reste on enterre et on dit que c est propre j usqu a la nouvelle avancée technologique (ironie bien sur(e))

1 J'aime

Je pense que même si tu les brûlais, tu ferrais moins de pollutions que les tonnes de litres qui ne se récupèrent pas non plus une fois utilisée sur nos diesels/essences.

En l’article parle pas du recyclage, en revanche il y a des milliers d’articles qui en parle, des centaines d’entreprises qui se préparent à récupérer ce filon ou l’agrandir, même les constructeurs.

Actuellement, pour la France c’est environs 75 % de recyclage des matériaux sur une batterie de voiture, 0 % sur du diesel ou essence bien sur.

Reste 23 %, brûlée pour le moment et 2% qui retourne dans le sol, mais brûlée dans certaines conditions, avec des filtres, afin de limité au maximum (cela reste 10000000 fois moins polluant que les tonnes d’essence/diesel consommée par une thermique)

C’est pas encore le top, mais c’est déjà mieux qu’il y’a 10 ans.

L’article ne parle pas non plus de la durée de vie d’un moteur thermique face a de l’electrique.

Etc etc,

Vraiment faut changer de disque, se renseigner, redescendre sur terre et admettre qu’on peut se tromper parfois.

14 J'aime

L’intégralité des lignées des êtres vivants sur terre, animaux et végétaux, a vécu une évolution jalonnée de dix mille pics de CO². L’industrie a besoin de vous faire croire que c’est un polluant de 1er ordre, faudrait quand même pas que les taxe écologiques soient attribuées à la protection des espèces et des environnements sauvages.

1 J'aime

Pour ce qui est de l’impact CO2 de la recharge de la batterie, l’étude prend déjà cela en compte. C’est ce qui explique les différences entre pays de l’UE car le mix énergétique n’est pas le même (c’est le second graphique).
Pour la fin de vie des batteries de véhicule électrique, elles possèdent encore entre 70 et 80 % de leur capacité initiale. C’est la fin de vie pour l’application véhicule mais la batterie peut être utilisée encore pendant plus de 10 ans pour stocker les énergies renouvelables par exemple. Et là le calcul ne prend pas cela en compte, ce qui ferait diminuer encore plus l’impact CO2 des batteries.
Aussi, si on comparé à 400000 km et pas 225000 km, l’impact CO2 serait bien moindre.
Et comme le dit Goodbye, une partie non négligeable des éléments d’une batteries sont recycler pour refabriquer de nouvelles batteries. Ce qui fait encore diminuer leurs impacts CO2 et n’est là encore pas pris en compte dans le calcul.
Et avec la prochaine génération de batteries tout solide qui va arriver entre 2025-2030, l’impact CO2 va encore diminuer niveau fabrication avec une autonomie et durée de vie augmentées, ce qui va encore diminuer l’impact CO2. Donc globalement, on aura certainement jusqu’à -90 % de CO2 voir plus dans l’exemple de la Suède et la moyenne UE acutellement à -63% sera bien en dessous de -50%.
DONC la voiture électrique est propre, on le savait (d’après les données scientifiques publiés par de nombreux groupes dans le monde) et le sera encore plus dans le futur.
Et finalement, le meilleur moyen de ne pas polluer reste de privilégier le vélo et les transports en commun quand cela est possible…

7 J'aime

Même produite avec des centrales à énergie fossiles récentes, l’électrique est plus efficace qu’une voiture thermique.

Un moteur thermique, c’est 30% de rendement, 35% pour les meilleurs moteurs (40% pour les fameux fumeux diesels), 20% à peine pour les plus vieux, autrement dit, 70% de ce que tu consommes part en chaleur et non en énergie motrice.

Un moteur électrique a un rendement de 90 à 95%, et les dernières centrales thermiques à énergie fossile (les turbines), c’est 60 ou 65% de rendement, soit deux fois plus qu’un moteur thermique de bagnole.

Au final, même avec la perte dans le transport et la transformation, rechargement de la batterie compris, il vaut mieux, ou du moins c’est équivalent de, mettre le pétrole consommé dans des centrales électriques modernes, et recharger de voitures électriques, que de faire tourner des moteurs thermiques.

https://www.qwant.com/?q=rendement%20moteur%20thermique&t=web
https://www.qwant.com/?q=rendement%20moteur%20électrique&t=web
https://www.qwant.com/?q=rendement%20centrale%20thermique&t=web

6 J'aime

Pour te mettre à la page, aujourd’hui 95% de la masse d’un véhicule thermique est recyclé…
Cela t’arrange de mélanger les chiffres, mais l’électricité, c’est comme le gasoil, le taux de recyclage est de 0%…quand c’est brûlé, c’est brulé !

4 J'aime

Un petit truc à lire pour mettre à jour tes certitudes !!
http://acti-ve.org/le-rendement-energetique-du-puits-a-la-roue/mobilite-electrique/2017/05/

1 J'aime

Un truc à savoir aussi (et qu’il n’est pas précisé dans l’étude) c’est que pour mettre dans le réservoir de la voiture les 6-7L d’essence qui permettront de faire 100km en thermique, c’est déjà environ 10kWh d’énergie (extraction, raffinage, distribution, stockage, pompage vers le réservoir).
Avec ces 10kWh un V.E. parcours 70km, le V.T. n’a pas encore démarré…

3 J'aime

Je ne vois pas ce que ça remet en cause, si ce n’est qu’ils parlent d’un rendement d’à peine 20% pour les moteurs thermiques, alors que les derniers moteurs, c’est 35 à 40%.

Pas sûr que t’ai bien compris mon propos ou alors le lien que tu me donnes.

Tout simplement , la difference de rendement du puit à la roue est bien loin du simple au double comme tu le prétends…
Le rapport est plutôt de l’ordre de 30-40%, pas plus.

Pense quand même a utiliser un peu d’energie pour fabriquer ton électricité, sinon, tu vas pas démarrer non plus…

Il faudra donc pour fabriquer de l’électricité, extraire, raffiner, transporter, stocker ton énergie primaire, ( gaz, charbon, pétrole, uranium)…

Ah, tu croyais au miracle en branchant ta prise de courant ?

Si ça s’adresse à moi, je n’ai tout simplement pas affirmé ça…

Mea culpa…lu trop vite.

Sans parler des matériaux nécessaires à leur production…

Je parle du combustible, en aucun cas du véhicule, je savais pas que les tonnes d’essence que j’ai utilisée avaient été recyclées incroyable merci, il faut lire attentivement avant de répondre.

En l’occurrence, le reste de la carcasse est recyclé au même titre qu’une thermique.

Non l’électricité ce n’est pas comme le gasoil, sinon tu pourrais pas voir à 3 mètres dans la rue.

Au lieu de tomber dans l’obscurantisme, il faut se renseigner sur les énergies présentes, comment on les utilise, qu’elles sont les recherches actuelles, que pouvons-nous produire en limitant la casse.

Mais bon, je vois que la France suit sont américanisation, on va finir avec des mini Trumps à tout va ici et les conséquences qui arriveront un jour.

Sinon faut être culotté, pour venir faire sa propagande anti-électrique alors que les études sérieuses avec des méthodologies claire viennent appuyer le contraire.

3 J'aime

ils tiennent compte de la production d’électricité si je ne m’abuse

En faite, vous avez la même manière de réfléchir qu’une personne au bord du précipice, qui se dit que même si elle fait un pas en arrière, elle pourrait quand même tomber.