Forum Clubic

Commentaires : TousAntiCovid : dès mercredi, le pass sanitaire obligatoire pour voyager en Corse et en Outre-mer

L’entrée en vigueur du pass sanitaire va changer les habitudes pour circuler et pénétrer dans certains départements, comme en Corse et en Outre-mer, où il sera obligatoire.

2 J'aime

Quel meilleur moyen que de discriminer les réfractaires au vaccin…

6 J'aime

retour à la normale = libre circulation

pas fliqué au moindre mouvement

2 J'aime

Il faut donc leur offrir un cerveau puisqu’il suffit d’un test PCR ou antigénique négatif…

Au passage cela fait un moment que la Corse exige un test négatif pour y aller.

6 J'aime

Passe et non pas « pass ».
Nous sommes encore en France et la langue officielle est le Français.

4 J'aime

Oui aux USA certains l’ont fait…

Voir « il paraît » et « « interviendrait » dans l’ADN » ça prouve ton manque énorme d’information, t’as écouté qui ?
Le cousin du pote de la sœur de la petite fille de ton pote de collège que tu n’as pas revu depuis 20 ans et que tu as juste en contact sur Facebook ?

1 J'aime

Tu le fais exprès ?

Pourquoi tu parle de refuser le droit de se déplacer aux antivaccins puisqu’on parle du passe sanitaire et pas du vaccin, commence par lire l’article pour comprendre ce qu’est le passe sanitaire…

7 J'aime

« stratégie de retour progressif à la normale » est différent de « retour à la normale » :wink: n’interprétons pas ce qui n’est pas écrit :slight_smile:

1 J'aime

Message de nicgrover supprimé car soutenant une thèse complotiste.

4 J'aime

L’astrazeneka est un vaccin à adénovirus.
Le Pfizer, à ARN messager.

Le principe du Pfizer fait que, normalement, il n’entre pas dans le noyau de la cellule et ne peut interférer avec l’ADN.

L’astrazeneca, lui, entre dans le noyau, même si, là aussi, normalement, il n’interfère pas avec l’ADN.

Normalement…

Oui oui, je sais, c’est paris match…

Une chose est sûre, ces vaccins ont été créés dans l’urgence, mais maintenant, il serait temps de retourner à des techniques plus traditionnelles (le vaccin chinois est issue de cette « vieille » technique)

Ah, et je suis vacciné.

Il y a une différence entre vouloir et pouvoir.
Si les vaccins actuels comportent vraiment plus de risques, ce qui n’est a priori pas prouvé, il est clair que n’importe quel labo serait ravit de présenter sa version plus fiable et plus sûr, et ainsi rafler l’ensemble du marché.

De toute façon, il est question de « Pass Sanitaire », ça inclus vaccins et tests.
Donc que les anti-vaxx se rassurent, ils pourront aller en Corse.

En effet, on peut, mais visiblement on ne veut pas (edit : et par « on », je parle de nos gouvernants).

Je ne suis pas anti-vaxx, et je ne vais pas en Corse, encore mieux, non ?

Sanofi cherche aussi vaccin « Une chose est sûre, ces vaccins ont été créés dans l’urgence, mais maintenant, il serait temps de retourner à des techniques plus traditionnelles (le vaccin chinois est issue de cette « vieille » technique) »

ARN ou adénovirus ne date pas d’hier non plus par contre oui on a beaucoup moins de recul sur la durée.

Sinon Sanofi est sur le cout avec 2 vaccins différents dont Un vaccin avec adjuvant à base de protéine recombinante

1 J'aime

Je trouve ce pass sanitaire juste.
Ceux qui ont choisi de se faire vacciner n’ont pas à être contraints par les non vaccinés (volontaires) qui égoïstement comptent sur l’immunité des autres.

5 J'aime

Nos gouvernants n’ont absolument aucun moyen (direct) de produire un vaccin.
Ils sont dépendant de nos laboratoires, qui eux ne sont pas parvenu à produire mieux que ce qui est utilisé aujourd’hui.

La dernière partie de mon message ne s’adressait pas à toi, ça avait juste pour but de recentrer le débat qui a été largement pollué par nicgrover.

Merci pour l’info :wink:

La recherche sur ce type de vecteurs ne date pas d’hier en effet, c’est une des branches de la thérapie génique.

La nouveauté, c’est l’utilisation de cette technique dans un vaccin autorisé sur le marché, que ce soit à l’échelle de notre pays ou mondiale, bref, c’est un test grandeur globale.

Ils auraient réussis si ils avaient eu le temps (si on le leur avait laissé), un vaccin « classique » prend bien plus de temps à fabriquer, tester… (Covid-19 : l'Institut Pasteur développe trois vaccins)

Ne pas oublier qu’en France la recherche est grandement financée par le « public », notamment en ce qui concerne Pasteur : https://www.pasteur.fr/sites/default/files/rubrique_linstitut_pasteur/rf2018_comptes2018_2606_web.pdf 58 Millions d’euros en 2018, loin devant tous les autres « revenus ».

Si l’état dit « stop », bah ils stoppent.

Là où il fallait 1 an pour les vaccins ADN/ARNm contre le covid, il en fallait 2 ou 3 pour un vaccin classique, et la je parle avec des normes sanitaire, et de mise sur le marché, françaises.

Et le temps dépend des gouvernements ? Où bien de la situation ?
Personnellement j’ai pas envie d’être en confinement 3 ans.
Malheureusement, l’argent ne fait pas tout. La preuve, toujours pas de vaccin français.

Je comprends pas bien la finalité de cet échange ?
On semble être d’accord que les vaccins sont un « mal » nécessaire.
Je peux pas prétendre être capable de juger de l’efficacité d’un vaccin par rapport à un autre, ni même de comprendre la différence entre ARN, adénovirus, etc. et franchement, il y a des gens mieux placé qui on évalué les risques pour nous, car ce sont leurs métiers.

Mais l’urgence n’est plus la même là, on vaccine à tour de bras maintenant.

Le problème, c’est les variants, et si on ne veut pas se prendre une double dose à chaque nouveau variant qui apparait, il faut un vaccin plus généraliste, et les vaccins classiques le sont, puisqu’ils n’habituent pas notre organisme à une seule protéine, mais à un virus complet.

Et si il n’y a toujours pas de vaccin français, c’est que quelqu’un, quelque-part dans les étages, à dit stop ou n’a pas compris qu’il fallait tout mettre dessus, et doit trouver plus judicieux de continuer d’acheter ad vitam des millions de doses aux américains et britanniques.

Mouais, si ce sont les mêmes qui ont évalué les risques liés à l’amiante ou à l’écoulement du stock de sang contaminé, ou à l’utilité des masques au plus fort de la pandémie… on et pas dans les fèces…