Forum Clubic

Commentaires : The Mandalorian : licenciée suite à ses propos, Gina Carano ne reviendra pas chez Lucasfilm

La saison 3 de The Mandalorian se fera sans le personnage de Cara Dune. En effet, son interprète Gina Carano a été remerciée par Lucasfilm et par son agence suite à de nouveaux propos jugés « odieux et inacceptables ».

2 J'aime

En gros elle ressemble un peu à son perso bien bourrin dans la série.

Lol pour son commentaire sur les nazis et les républicains.

Cela dit, si on « remercier » toutes les personnes ayant fait des comparaisons exagérées avec les nazis, la moitié de la France serait au chômage. Rien que sur Clubic, il y en aurait pas mal…

5 J'aime

La liberté d’expression 21 ieme siecle version gauche/democrate !!!

8 J'aime

J’adore les trolls qui ramène ça à la gauche/démocrate :joy:
Elle a quand même bien tendu le bâton pour se faire dégager :+1:t2:

2 J'aime

elle a eu le droit de le dire, apres les studios peuvent penser que ça va nuire a leurs images et la licencier.

Les pauvres fachos qui se plaignent des conséquences qui sont dans la lois.

« Les pauvres fachos qui se plaignent des conséquences qui sont dans la lois. » => ???
Bon déjà tu peux considérer qu’on peut discuter de la pertinence de licencier quelqu’un pour ces propos, sans etre « facho » et ensuite quel est le rapport avec la loi ? A priori aucun.

6 J'aime

Ce n’est pas très malin quand on sait que Hollywood est à 99 % juifs. Sa carrière ne va pas faire long feu.

2 J'aime

Sur le plan historique, elle n’a pas tout faux (il y a une photographie célèbre, ou l’on voit des gamins caillasser une famine déportée). Après, elle tombe dans l’excès et le ridicule en jouant la carte de la compétition victimaire, mais je ne vois en quoi ses propos serait blessant pour qui que ce soit. Pour les démocrates ? Pour les Juifs ? Bref, ça sent le licenciement abusif pour délit de sale gueule…

6 J'aime

Le rapport à la loi, c’est que Disney est dans son droit de licencier cette personne. À priori Gina Carano était informé que ses propos pouvaient mener à la fin de son contrat chez Disney.

Donc se plaindre de se faire sortir n’est pas justifié.

1 J'aime

Comme quoi, ca prouve une fois de plus que tout n’est qu’idéologie et délation sociale aujourd’hui.
On ne se fait plus virer par incompétence mais par mal-pensance! C’est incroyable.
Même si les propos n’ont rien d’illégaux et même s’ils sont historiquement justes, le simple fait de ne pas penser comme la doxa dominante est punissable…
De toute façon ce n’est pas très grave, le cinéma alternatif est bien plus vivant, créatif et intéressant que toutes ces méga-productions aseptisées, obligées de racheter d’anciennes licences à succès pour exister.

10 J'aime

Euh… Ouais enfin tu tortilles les choses pour dire rien du tout. Aux USA, la loi est assez permissive en ce qui concerne les licenciements. Tu confirmes donc qu’à priori ses propos ne tombent pas sous le coup de la loi.
Et qu’elle a tout fait le droit de se plaindre (Vu qu’en suivant ton argumentation, elle est dans son droit de parler) xD

Quand on voit ce que l’on voit, et que l’on entend ce que l’on entend, on a raison de penser ce que l’on pense. proverbe suisse

Non, c’est une pensée de Pierre Dac, humoriste Français, rédacteur en chez de l’Os à moelle pendant la guerre (je vous invite à lire ses petites annonces) et auteur du célèbre sketch « Le sar dine à l’huile » avec son compère Francis Blanche.
Mais c’est bien de connaitre cette pensée hautement philosophique !!!

4 J'aime

« Quand on voit ce qu’on voit, que l’on entend ce qu’on entend et que l’on sait ce que qu’on sait, on a raison de penser ce qu’on pense. »

Et je crois que c’est une citation de Pierre Dac.

Zut je savais pas qu’elle disait des bêtises comme ça.
Je la trouve trop sexy et j’adore son personnage dans Mandalorian.
Dommage…

Elle n’est pas particulièrement sexy (enfin ça c’est une histoire de gout j’imagine) et son personnage n’apporte pas grand-chose à la série … C’est juste un personnage bourrin.

J’aime bien la série et ça ne me dérangerais pas de ne plus la voir (tout comme l’inverse). elle peut sans doute etre remplacé par … quasiment n’importe qui ?

1 J'aime

C’est plutôt un problème de contrat. Quand on est un personnage public et qu’on représente une licence, il est normal qu’il y ait des clauses restrictives sur l’image de marque; ça doit être le cas dans la plupart des pays.
Je suis d’accord avec le fait qu’elle devait bien savoir ce qu’elle risquait et qu’elle a joué avec le feu. Mais bon, c’était peut-être plus fort qu’elle !

2 J'aime

Merci.

elle n’a pas l’air bien futé la pauvre fille… Fallait se douter de son éviction.

Mais dire que les Juifs ne sont pas agressé par des Nazis de nos jours c’est juste la réalité.
Pour info les Nazis mis à part quelques tarés de redskins aux USA il n’en existe plus en europe, pourtant les juifs sont discriminés et voir persécuter pour leurs origines…