Commentaires : Test Apple MacBook Pro 13 M2 (2022) : petite renaissance ou chant du cygne?

Porte d’entrée dans l’univers Mac pour de nombreux utilisateurs, le MacBook Pro de 13 pouces profite cette année d’une nouvelle mise à jour technologique… qu’on avait pas nécessairement vue venir. Car s’il semblait plus ou moins en voie de garage dans l’offre d’Apple, l’indéboulonnable MacBook Pro 13 revient cette année armé de la toute nouvelle puce M2. Une nouveauté suffisante pour redonner de l’attrait à un « vieux coucou » ?

1 « J'aime »

Comme vous le dites (gentiment) dans votre conclusion, ce MacBook Pro M2 est totalement concurrencé par le MacBook Air M2 qui offre « plus » pour moins cher.

Ayant visionné la keynote de présentation des modèles M2, j’avoue être tombé de la lune

Nous avons un présentateur, craig federighi (hair force one) qui annonce texto

« avec les puces Silicone, Apple peut maintenant designer ses ordinateur sur mesure »

Pour ensuite présenter un Macbook Air avec un tout nouveau design et…

… le Macbook Pro dans sa coque de 2016, sans aucun changement, sans aucune des nouveautés des Macbook Air M2 ou des Macbook Pro 14’’ … rien, nib, que dalle

Comme foutage de gueule intersidéral, on a rarement fait mieux

Du coup, ce modèle est concurencé sur l’entrée de gamme (8/256) par le tout nouveau Macbook Air M2, au même niveau de prix, mieux doté, ou par l’ancien Macbook Air M1 qui est bien moins cher (1100€ neuf, moisn de 1000€ en refurb ou promo) tout en étant la même machine, avec les mêmes composants (à peu de choses près), la même connectique, le même poids les mêmes dimensions et les mêmes performances (toujours à peu de choses près, le M2 c’est x1.2 à x1.4 à l’usage, c’est à dire kif kif)

Et si on a le malheur de prendre quelques options qui pérenniseront la machine, comme 16/512, alors on arrive au même niveau de prix que le Macbook Pro 14’’ qui est infiniment mieux doté

La conclusion est la même sur tous les sites qui sont en train de le tester : mais qui va acheter cette machine ?

Ils avaient fait presque pareil avec la puce M1. Elle équipait d’abord le MacBook Pro puis, rapidement le MacBook Air avant de sortir d’autres puces plus puissantes pour le Pro. Le Air du coup devenait plus intéressant, selon l’usage des uns ou des autres. De toute façon, le label « pro » est plus tourné vers le milieu professionnel.

@Francis : Le MacBook Air, le MacBook Pro 13 et le Mac Mini avec puce M1 ont tous été annoncé le même jour (le 10 novembre 2020) et mise en vente la semaine suivante en même temps.

Celui qui a besoin de puissance et qui n’a pas envi d’attendre l’année prochaine un rafraichissement de la gamme.

Le M2 est vraiment mieux que le M1 et n’a pas trop de concurrence dans sa gamme, donc Apple en profite.

Ca n’en fait pas une superbe machine, mais elle frustre plus qu’autre chose

C’est une stratégie commerciale bien connue : le but est que le client va voir les 2 offres, va se dire « tiens, celui là il coûte que xxx€ de plus mais il est plus puissant / résistant / tout ce que tu veux alors je vais mettre le petit plus pour être tranquille ». Ceux qui ne seront pas prêt à payer autant pour un ordinateur se rabattront sur le M1 qui lui reste au catalogue. Apple sait que son Air M2 ne fera pas de ventes énormes à cause du faible écart de performance avec le M1 qui est largement suffisant pour la plupart des gens. Et pendant 1 an, avant que le Air M2 devienne le produit d’entrée, ça permet d’écouler les stocks d’un côté sur la vieille référence qui n’est pas démodée et de l’autre côté de maximiser sa marge sur la nouvelle. C’est très courant dans l’automobile ce genre de référencement en catalogue de vieux modèles neuf.

Le pire c’est qu’ils ont monté le prix du Air M1 de 70€ et le Air M2 à pris 370€ par rapport au M1 pour 15-20% de perf (en 2 ans…), le M1 est largement meilleur (surtout en refurb)

Fallait bien lancer les M1 d’Apple, maintenant qu’ils ont montré de quoi ils sont capable, ils se rattrapent lol

Enfin … c’est sympa ton discours, mais donc ?

ça fait 40 ans (ou plus ?) qu’Intel met à jours ses CPU, et tu sais quoi ? le core i5 12e gen est mieux que le core i5 11e gen, et le core i5 11e gen est mieux que le core i5 10e gen

Quelques % d’amélioration en plus ici ou là, c’est pas une spécificité du M2, c’est que ce l’on attend, et ce que l’on constate (plus ou moins, il est vrai) à chaque génération de CPU, pour autant quand le « nouveau » CPU sort, il prend la place de l’ancien, et se positionne au tarif de l’ancien

D’où un nouveau CPU et ses quelques % il faudrait le payer ? C’est nouveau ça ? ça à l’air de te paraitre on ne peut plus normal, moi pas

Tu sais, j’ai un MBP 14’’ avec un M1Max dedans, je te raconte pas les avancées par rapport à la gamme MBP précédente, on est pas dans les +10 ou +20% comme le M2 apporte par rapport au M1. Non, c’est juste 5 crans au dessus, et en plus j’ai eu droit à un nouveau design, et en plus j’ai eu droit à l’arrivée de ports supplémentaires (le magsafe, l’HDMI, le slot SD) et en plus j’ai eu droit à une dalle miniLED ultra haut de gamme
Et pourtant le prix de la machine n’a pas bougé !

Juste pour dire

Je m’attendais vraiment à mieux niveau perf venant de ce nouveau processeur.

Pourquoi votre comparatif ne le compare pas aux nouvelles générations ?

Gagner 80 point entre la génération précédente et la nouvelle peut-on vraiment appeler ça un sur-classement ?

Single-Core :

Multi-Core :

« un look anachronique en 2022 »

Ba chacun ses gouts en fait. :slight_smile:

« Le Air du coup devenait plus intéressant, selon l’usage des uns ou des autres. De toute façon, le label « pro » est plus tourné vers le milieu professionnel. »

Il y a toujours eu un souci chez Apple avec la proximité entre le MBA et le MBP bureautique

Des machines très proches en composants, en format, en performances et … en prix

De l’époque des CPU Intel, Apple faisait le filou en bridant le Macbook Air (un core i5 sans ventilateur dessus …) ce qui laissait un peu plus d’endurance au profit du Macbook Pro (un core i5 avec un ventilateur dessus) afin d’apporter un peu de différence entre ces deux machines identiques vendues quasiment au même prix

Souci, avec l’arrivée des Silicon, donc du M1, les deux machines se retrouvent totalement à l’identique sur tout, et l’absence de ventilateur sur le Macbook air ne crée plus de différence notable, on a donc affaire à deux machines maintenant rigoureusement identiques

Ce n’est pas la présence d’un ventilateur dans le MBP Bureautique qui va changer la donne, ce dernier ne se déclenchant jamais, et si au pire du pire on tire à fond sur le CPU sur une très longue durée il s’allumera, mais les tests démontrent que la différence de temps de rendu est rarement significative, ou, pour le dire autrement, avec le MBP M1 on paie 300€ de plus pour gagner 3 minutes de temps de rendu une fois tous les 6 mois

On aurait pensé qu’avec l’arrivée du M2, Apple allait soit nettoyer sa gamme et donc retirer le MBP 13" qui n’a franchement plus aucun intérêt
Soit re-créer une vraie différence entre les deux modèles, avec par exemple un MBA encore plus fin et plus léger, proche du MB12’’, et un MBP qui reprendrais le design « épais » des MBP14’’ et qui gagnerait une connectique pro : le tant attendu HDMI, le slot SD et bien sur l’indispensable Magsafe qui sauve des laptops dans les openspace grouillant

Aucun de ces deux scénario n’est advenu, au lieu de ça nous avons droit à une situation ubuesque avec un MBA qui s’épaissit, et donc porte mal son nom, et un MBP qui reste figé dans le design d’il y a 3 ans
Ajoutez à ça deux machines plus proches que jamais, et avec la montée en tarif du MBA, même le prix de l’un s’aligne sur celui de l’autre

« Je m’attendais vraiment à mieux niveau perf venant de ce nouveau processeur. »

je ne sais pas si tu as remarqué, mais dans ton listing il n’y a que des core i7, des core i9 et des ryzen 7 (et un core i5 haut de gamme)

or je rappelle que le M2 est le remplaçant du core i5 mobile chez Apple

il est placé dans des configs familiales et bureautiques, pas dans des stations de travail portables ou des grosses tour gaming

et pourtant, c’est ces modèles qu’il concurrence niveau performances, tout en permettant des autonomies de plus de 10h (jusqu’a 17h avec le MBP M2)

et toi tu te plains que ces M2 ne sont pas à la hauteur de tes attentes ? mort de rire …

Justement, j’ai fait comme la capture de Clubic qui elle a aussi des i7, mais ce sont des processeurs d’anciennes générations donc incomparable.

En revanche si on prend un benchmark avec les derniers procs pour ordinateur portable comme le i5 12500h voici le résultat (source):

Alors oui l’autonomie il y en a plus mais comme démonter depuis le début il faut comparer ce qui est comparable.

il est placé dans des configs familiales et bureautiques, pas dans des stations de travail portables ou des grosses tour gaming

Personnellement je vois écrit MacBook Pro 13 M2, donc destiné aux pro pour Apple. Si on prend un MacBook Pro pour de la bureautique faire du traitement de texte etc … Il y a un problème, autant aller sur un Air.

Depuis un moment les articles de Clubic ne sont plus aussi qualitatifs et je ne suis pas le premier à m’en plaindre, avant ils allaient beaucoup plus loin dans les tests, il y avait de vrais graphiques, plus de détails. Et maintenant c’est le strict minimum. C’est vraiment dommage j’avais de nouveau repris goût à lire Clubic, j’y vais de moins en moins et je lis de plus en plus les articles en diagonales.

1 « J'aime »

Des connectiques que j’ai sur mon MacBook Pro qui date de… mi-2014 !

Et je me souviens que quand j’ai fortement regretté leur disparition sur les modèles sortis il y a quelques années, des fan-boys Apple sont venus m’expliquer qu’elles étaient totalement obsolètes et que l’USB-C c’était trop de la balle, et que c’était bien mieux d’avoir quatre ports de ce type. :person_facepalming:

La gamme Apple propose, depuis des années, DEUX gammes de MacBook Pro 13" :

  • le modèle Pro Bureautique : 13", processeur Intel core I5 dual core, 8/256
    Vendu aux alentours de 1400€ soit un prix proche du MacBook Air (ce sont quasiment les mêmes machines … config similaire, même niveau de prix. Le Air est un laptop mainstream destiné aux particuliers, l’équivalent des ultrabook PC)
  • le modèle 13" Station de travail : 13’’, processeur core i5 quad, option i7 hexa, jusqu’a 32Go de RAM et 4To de SSD … une machine pour bosser sur du lourd, le petit frère du MacBook Pro 16"

Ces modèles sont aujourd’hui remplacés par leur équivalent Silicon :

  • le MacBook Pro 13" bureautique, sous CPU M1 et maintenant M2
  • le MacBook Pro 14’’ station de travail, sous CPU M1Pro ou M1Max

Dans le monde de l’entreprise, il y a 10x plus de machines bureautique que de stations de travail : chef de projet, marketing, chef de pub, responsable réseaux sociaux, commerciaux, comptable, secrétaire, cadre, boss, etc … tous ces « pros » utilisent des configs bureautique, ils n’ont ni besoin d’un couteux M1Max, ni besoin d’un tout aussi couteux core i9 + GPU nvidia … pour faire tourner Excel, Powerpoint et Chrome

Et le MacBook Pro M1 (ou M2, c’est pareil) EST une machine bureautique !

Certes le M1 est un CPU très capable, et il est possible d’envisager des choses sympa avec : traitement de photos en lot, retouches de photos de grosse taille, montage vidéo, développement, etc.
Juste que si c’est pour faire ça 8h par jour et que c’est ton métier … tu bosses pas sur un MBP M1 (ou M2)

Le MacBook Pro M1 (ou M2) c’est une Clio qui a des chevaux sous le capot : si il faut pousser à 150 pour doubler, elle le fera à merveille. Si il faut rouler à 150 tout le temps … mieux vaut considérer une voiture plus adaptée

On va être clair : je cite le retour de ces ports pour souligner qu’ils n’ont pas été ajouté au MacBook Pro M2

Mais sinon …

Le lecteur SD… il faut avoir usage de cartes SD pour l’apprécier
C’est un format encore présent dans le monde de la photo amateur mais pour les pros c’est un format en totale voie de disparition : trop petit, trop fragile, trop lent
Peut servir de stockage à froid aussi (mais pas plus)

Le HDMI, moi il ne me sert à rien car j’ai … l’USB-C.
L’HDMI n’est utile qu’en entreprise pour les commerciaux, les chefs de projet, les cadres, bref tous ceux qui font des RDV client, des réunions, des conférences … des situations où l’on arrive et on nous tend : une prise HDMI
Souci : ces gens là utilisent plutôt des machines bureautiques, le MacBook Pro M1/M2 donc, et cette machine n’en est pas équipé ! C’est ballot hein ?

Et le magsafe : rangé dans un tiroir ! J’utilise … l’USB-C
une fois branché j’ai mon écran 32’’, qui alimente le Mac à 90W, et qui me fournit l’Ethernet, et j’ai aussi des ports USB-A et un lecteur CF et un lecteur SD

Ceux qui t’ont expliqué que l’USB-C c’est génial n’avaient pas tout à fait tort. Une fois qu’on a gouté à son universalité, difficile de revenir en arrière

Ils avaient tout à fait tort, oui. Comme trop souvent avec les inconditionnels de la marque, c’était des personnes déconnectées de la réalité qui s’imaginent que le monde entier est adapté à l’univers Apple.
Dès qu’on est un minimum confronté à un environnement professionnel, on se rend bien compte que l’USB-C n’est en aucun cas suffisant pour nombre de situations. D’où le recours à de plus en plus d’adaptateurs et de dongles. Tout sauf un progrès.

Dans un sens, c’est vrai …

Apple a imposé l’USB-C à une époque où rien ne proposait l’USB-C, ce qui a donné lieu à la #donglelife

C’est vrai, c’est un fait, c’est indéniable

Maintenant, une situation à UN moment donné n’est pas une vérité sur 50 ans, c’est une situation à un moment donné

A un moment donné, Dell a sorti une série de laptop foireuse, donc tous les laptops Dell de tout temps sont foireux ?
A un moment donné Sony a sorti des TV avec des condensateurs mal dimensionné qui flinguaient la durée de vie des TV, donc toutes les TV Sony de tout temps sont foireuses ?
A un moment donné l’USB-A a remplacé les ports série et DIN des ordinateurs, j’ai une grande nouvelle à t’annoncer : lors de la sortie des toutes premières machines dotées de l’USB-A il n’y avait quasiment aucun périphérique qui en était équipé
Pour la petite histoire, l’USB-A a décollé quand une certaine marque … Apple … a imposé l’USB-A comme unique connecteur disponible. Depuis ce moment là, précisément, l’USB-A a décollé

Enfin, il est toujours ironique de devoir expliquer les avancées de la technologie (et de ses usages) sur un site hi tech.
L’USB-C permet de tout apporter à l’ordinateur en une seule prise

L’ordinateur idéal que tu nous décris, je l’ai eu : le MacBook Pro 13" 2012 (le dernier avec le surperdrive)

Sur les tranches gauche et droite de l’ordi, c’était la fête de la connectique : il y avait tout ce que l’on peut imaginer

Au quotidien, c’était un véritable enfer. J’arrivais le matin au boulot et je devait brancher :

  • l’alimentation
  • l’écran
  • le clavier
  • la souris
  • le réseau
  • des fois un ou deux périphériques

2h après … un réunion, je débranche :

  • l’alimentation
  • l’écran
  • le clavier
  • la souris
  • le réseau
  • des fois un ou deux périphériques

réunion terminée, je retourne à mon bureau et je rebranche

  • l’alimentation
  • l’écran
  • le clavier
  • la souris
  • le réseau
  • des fois un ou deux périphériques

en fin de journée je pars du bureau avec le laptop, je débranche

  • l’alimentation
  • l’écran
  • le clavier
  • la souris
  • le réseau
  • des fois un ou deux périphériques

Et ça, tous les jours, des fois 4/5 fois par jour. J’étais fou

Aujourd’hui je pose mon MBP 14’’ sur mon bureau, je branche une prise USB-C, et j’ai tout ça.
Mon MBP est beaucoup plus mobile car je n’ai pas toute la smala a débrancher

Le conservatisme est une plaie, mais je peux comprendre que l’être humain s’attache à un passé et refuse le changement, l’évolution des choses
Combien m’expliquent ici ou ailleurs le bonheur de brancher une clé USB … au secours

Si on a les usages de 2012 en 2022, c’est sur, l’USB-C c’est de la merde