Forum Clubic

Commentaires : Tesla officialise une nouvelle autonomie pour sa Model S Long Range Plus : 643 km au total

La version Long Range Plus de la Tesla Model S gagne en autonomie, a officiellement annoncé la marque : la berline électrique est désormais capable de parcourir jusqu’à 643 kilomètres, selon la norme d’homologation EPA.

20% d’autonomie gagnée grâce à de nouvelles roues de 19 pouces ? Ça parait énorme…

Les 20% sont en comptant toutes les améliorations: légèrement accrue, roues plus aérodynamiques, etc…
Car oui, gagner 20% d’autonomie juste en changeant les roues ça me paraitrait assez énorme. :wink:

643km d’autonomie … bon sachant que c’est une donnée constructeur on peut déja l’abaissée d’au moins 10% car les données constructeurs sont toujours basées sur des essais en condition idéale (pas de clim, pas de radio, pas de lumière, un minimum d’accélération, vitesse optimale pour la conso, camera et autopilot off, etc).
Ensuite on sait que les batteries perdent de la capacité avec le temps, d’après le récent sujet de Clubic, Tesla a donné une courbe (là aussi très optimiste) donnant environ 90% de capacité après 50.000 km.
Sachant qu’en plus Tesla déconseille de dépasser la charge de 80% pour une meilleure préservation de la batterie, au final il reste quoi ? 400km tout au plus. bof. Une thermique fait environ 700km, un diesel 1000km en utilisation normale.

Bref c’est pas encore ça.

C’est sûr , mais encore faut il avoir besoin de ces 1000 km d’autonomie.

Je pense qu’entre 400km et 500km, cela couvre déjà les besoins quotidiens de 80% automobilistes.

Car à part pour partir en vacances ou le boulot pour ceux qui roulent beaucoup on fait rarement plus.

Je pense que maintenant la phase 2 c’est le parc de station de chargement pour être serein et avoir toujours un eborne à moins de 10/20 km delà où on se trouve et là ce sera vraiment très interessant.

Yep, mais bon, si tu fais de l’autoroute, et vu qu’on préconise de s’arrêter toutes les 2 heures, ce qui donne donc 260 km en roulant à la vitesse max, tu t’arrêtes et tu recharges pendant cette pause. Tu récupères donc un bon paquet de kilomètres. Etc.
Pour la conduite du quotidien, pas de souci pour la plupart des gens et le peu de km parcourus pour le trajet maison-boulot : tu rentres le soir et tu recharges, comme tu le fais avec ton smartphone, donc le temps de recharge est court vu que tu as peu consommé. Mais au moins ta batterie est pleine le lendemain si un imprévu t’oblige à faire un paquet de km d’un coup.

Bon sachant que c’est une donnée EPA (C’est écrit dans l’article, il suffit de lire) cela donne un point de comparaison objectif.

Que ce soit pas pareil dans la vraie vie, on le sait tous (c’est pareil pour vos mazouts adorés) mais cela n’enlève rien à l’évolution de l’autonomie

Là tu raisonne en distance mais bon nombre de déplacement son des aller-retour. Quand tu vas voir de la famille à 200 ou 300km de là, bah dans la journée tu auras été au dela de toute ton autonomie, et sans certitude de pouvoir recharger à destination. sans parlé du fait que pour économisé tu auras roulé à une vitesse faible, la vitesse augementant fortement la conso (sur autoroute on reconnait les Tesla, c’est celles qui roulent toujours à droite :slight_smile: )
Après, oui tu peux faire des recharges en route mais au prix de 30mn minimum de recharge en route. Avec le peu de borne rapide en France si ce n’est pas de l’autoroute il te faudra souvent en sortir ou faire un gros détour pour rattraper une borne rapide … en espérant qu’elles soient toutes libres. Bref ces longs déplacements sont toujours un gros soucis pour les VE entre la perte de temps (recharge, faible vitesse) et le stress de trouver une borne opérationnelle et libre à proximité.

1 J'aime

Ce n’est pas optimiste, c’est le fruit du partenariat entre Tesla et certains chercheurs de l’Université de Dalhousie au Canada (désolé mais j’ai oublié le nom du chercheur qui a permis la durée de vie des batteries de la marque).
La prochaine étape est l’intégration d’un côté des dernières recherches de cette université et de l’autre, certains brevets de Maxwell, récemment acquis par la marque. L’avance prise par Tesla sur les batteries semble bien partie pour durer.

Ensuite on sait que les batteries perdent de la capacité avec le temps, d’après le récent sujet de Clubic, Tesla a donné une courbe (là aussi très optimiste) donnant environ 90% de capacité après 50.000 km.

Et pourquoi tu ne dit pas que la capacité est toujours de 85~90% après 320.000km ?

Et en terme de frais d’entretiens il en est où par rapport à sa Mercedes ?

2 arguments avancés : baisse de poids (tiens, ça compte aussi sur l’électrique contrairement aux blablas que l’on lit sur les forums ? :grinning:) et l’amélioration du freinage regénératif.

Cela va dans le bon sens (et assez classique sur les VE) ces améliorations par petites touches (la Zoé a eu aussi pas mal d’améliorations par exemple au fil des années) par contre, cela n’améliorera pas LE problème du VE : l’autonomie sur autoroute (ici autour des 350 - 400 km réels).

Au quotidien, l’autonomie est clairement suffisante (qui fait plus de 300km par jour ?) mais c’est un réel problème pour les berlines électriques. Les propriétaires du modèle 3 d’entrée de gamme en on fait l’expérience avec 260 km d’autonomie sur autoroutes. Et comme il n’y a pas des stations tous les 10 km, faire un Paris - Lyon est une petite aventure en soit

3 J'aime

« tu t’arrêtes et tu recharges pendant cette pause » Si y’a personne à la borne. Sinon, l’attente et donc la pause peut être longue.

260km d’autonomie sur autoroute, c’est clair que c’est juste pas possible. Avec les temps de recharge et d’attente, t’aura passer plus de temps en pause qu’a rouler sur un long trajet.

Oui, c’est l’un des challenges pour vraiment démocratiser le VE :
avoir un nombre de bornes suffisant au même endroit pour ne pas tomber sur,
soit des bornes déjà occupées, soit des bornes hors service.
Bon, avec une thermique, on peut avoir un bidon d’essence de secours au cas où quand on vadrouille. Avec une électrique, on aura certainement des mini-batteries d’appoint au cas où histoire d’atteindre un autre point de recharge disponible.

Oui, il serait intéressant de faire le test avec la même voiture (qui a tenu 260 km sur autoroute) en roulant non plus à 130 mais à 120 voire 110, histoire de voir combien on gagne de km alors qu’on ne perd que quelques minutes en roulant moins vite.

bah de 130 à 110, tu perds 1H (110 km) toutes les 5H1/2 quand même, c’est pas quelques minutes.
sur un court trajet aucune différence. sur un long trajet de vacances (moi c’est 900km pour aller dans le sud), se taper presque 1H1/2 de plus, c’est pas rien.
120 à la limite, bon, quand je vais en belgique, ça me choque pas, mais 110, ça commence à se trainer sur une grande autoroute (et source de danger dans un trafic autour qui serait à 130). L’assoupissement étant la cause n°1 des accidents sur autoroute, entre la monotonie des 110 et l’heure et demi en plus, on augmente les risques.

Vous n’avez visiblement pas bien compris mon terme « optimiste » dans ma phrase …

On entend ça depuis je ne sais combien d’années.

Et quand on voit les problèmes de l’id3 ça laisse dubitatif.

Les dinosaures de l’automobile ont des atouts mais également de gros boulets attachés aux pieds (comme la dépendance aux sous-traitants)

Ah oui totalement en phase pour le prix.

Je parlais juste de l’attrait de l’electrique VS le thermique, au delà de la amrque Tesla :wink: