Forum Clubic

Commentaires : Tesla choisit le Texas pour la production de son Cybertruck

Après plusieurs semaines de rumeurs, Elon Musk en personne le confirme : la prochaine usine américaine de Tesla sera au Texas, à Austin et elle assemblera le Cybertruck.

La bas ils n’ont pas les écolos extrémistes pour barrer tous les projets comme chez nous. Quelle chance pour l’emploi !

En plus, au texas, les pick up c’est la base comme véhicule. donc un choix bien avisé

2 J'aime

"Ce sera fondamentalement un paradis écologique. Des oiseaux dans les arbres, des papillons, des poissons dans le ruisseau».
Un paradis ? Non, la réalité. Mais ça parait tellement détaché de notre environnement industrialisé à outrance, qu’une simple image de la nature est vendue comme quelque chose d’extraordinaire et un argument marketing. Nos activités empiètent sans relâche sur la nature, mais on trouve toujours le moyen de tourner ça à notre avantage ou en tout cas de le faire croire.

3 J'aime

Le choix du Texas s’est principalement basé sur les aides de l’état, et aussi sur la volonté de quitté la Californie qui a fait ragé Musk lorsqu’ils l’ont obligé à fermer ses usines pour le covid.
Par contre au Texas, où la chaleur est très forte en été je ne suis pas sur ce ce char blindé métallique soit idéal pour les clients, ce sera un four roulant que la clim va devoir compenser avec une très forte consommation de courant, ce qui pénalisera fortement l’autonomie.

Après, ce ne sont pas les usines de montage qui polluent mais les usines en amont… (acier, alu, batteries, etc…)

Risible quand même sa façon de parler de l’écologie.

Je préfère avoir des écolos extrémistes comme tu les appelles que vivre dans le temple de la surconsommation. Woaaa je conduis un cybertruck c’est moi qui ait la plus grosse, triste vie…

1 J'aime

Le choix des US pour les CyberTruck est logique car ce véhicule n’a quasi aucune chance d’être certifié en Europe. Encore moins depuis que E. « Twitter » Musk a annoncé que la caisse du CyberTruck serait encore plus résistante et donc encore moins déformable. Bienvenue dans le 0.1 étoile à l’EuroNCAP…

Au cas ou que sa t’échapperait, on parle du texas là. l’un des etats les plus offroad ou la twingo n’a pas sa place.

un pick up et autres 4x4 sont plus une nécessité qu’un luxe

1 J'aime

Tu insinues donc que Musk a des dons de prescience?
La volonté d’ouvrir une nouvelle factory en dehors de la Californie date bien avant de ses problèmes avec cet état, il en parlait déjà début février minimum et c’est loin d’être uniquement à cause d’aides du Texas (L’Oklahoma était prêt à beaucoup de choses pour récupérer l’usine à Tulsa).
Il y a d’autres raisons pour ce choix.

Suite à l’affaire du covid, c’est une menace de transférer le siège de Tesla, c’est pas vraiment pareil.

2 J'aime

Tu sais l’époque des western c’est fini, meme au Texas il y a de très nombreuses routes.

Il le construise au TEXAS…Mais le vendrons dans le monde entier!

1 J'aime

Ce « char blindé métallique » en acier inoxydable sans peinture sera au contraire très réfractaire aux rayons solaires.

Le Texas est au centre sud des USA, donc très bien situé pour amoindrir les frais de distribution des véhicules.

Musk vient d’Afrique du Sud, la chaleur ça le connait.

Elon concentre désormais ses efforts sur la flotte de StarShips et suivants, tout est développé à Boca Chica, à peine 500 km d’Austin.

Comme tu sais, Boca Chica est le point le plus au sud du Texas, à quasi égalité de Cap Canaveral. Deux choix judicieux pour les lancements qui profitent de l’élan de la rotation de la Terre à l’équateur.
Oui il va y déménager bientôt mais pas pour les raisons que tu mentionnes. Il avait déjà cette intention AVANT la fermeture du Covid, et s’en est servie pour mettre de la pression sur l’État. Ce n’est pas du tout en réaction.
Le choix du Texas n’est donc pas non plus basé principalement sur les aides de l’État, qui sont à peu près équivalentes à celles offertes par Tulsa, Oklahoma, facteur bien secondaire, contrairement à ce que tu laisses croire par ton habituel mémérage et exagérations.

@OliverSd Musk a annoncé cette semaine que l’alliage du Cybertruck sera plus malléable, suivant les modifs du Starship. Encore un 5 étoiles à EuroNCAP :grinning:

1 J'aime

L’euroNCAP ne se limite pa sà) tester la résistance d’un véhicule, il test surotut les capacité de protection des occupants. Dans un char blindé c’est sur que le véhicule aura peu de dommage ne cas d’accident, sauf que pour les occupants c’est différent. si le véhicule ne se déforme pas pour absorber une partie du choc c’est l’occupant que absorbera ce choc, il sera plus violemment secoué par l’impact et les conséquences médicales peuvent etre plus grave au niveau des cervicales et du thorax. Bon cela dit, le rapport de masse joue généralement en faveur de celui qui a le véhicule le plus lourd mais ça ne joue pas contre un arbre ou un mur ou un poids lourd. il ne faut pas croire que parceque le véhicule est lourd que les occupants sont en sécurité.
Et je ne te parle meme pas de la galère qu’auront les pompiers à découper le véhicule si tu es coincé dedans.

Concernant la chaleur, tu te bases uniquement sur le rayonnement mais une bonne partie du rayonnement passe par les vitres, et il y a aussi la chaleur venant de l’air ambiante. Si Musk y est habitué les américaines n’aiment pas ça et sont friand de climatisation. Et qui dit clim pour refroidir de forte chaleur dit forte consommation d’énergie.

Je pense que tu connais très mal les états unis en général pour sortir sa. Les armes à feux est un doit institutionnel. Et devine où se trouve LA plus grosse communauté des chasseurs de TOUT les usa.
Oui mon gars Texas.
Donc un pick up qui transporte bois equipments et gibiers sur route miteuse. Bin c’est pas un luxe, plutôt une nécessité.

1 J'aime

Et c’est parceque ces chasseurs ont un énorme terrain de chasse au Texas que l’autonomie du Cybertruc ne peut pas leur convenir. Ils préfèreront des F150 qui peuvent faire 900km

La version trimoteur fait 800km. Donc l autonomie est bonne. Le problème sera plutôt du côté du nombre de superchargers disponibles et le temps de rechargement réel.

1 J'aime

Le prix du trimoteur doit etre sympa …
bon 800km donnée constructeur, compte 500km en réalité, surtout avec la clim. Dans un si grand territoire ça fait qu’un 250km aller-retour. Je doute qu’on trouve des bornes en pleine plaine, montagne ou desert. Certains chasseurs partent parfois un week end entier à la chasse et campent sur place.
Bref, l’interet du Cybertruck par rapport à un autre Pickup reste à prouver. A part le gros inconvénient de la recharge je ne vois pas ce qu’il apportera de plus pour les Texans ou d’autres.
J’ai plutot l’impression qu’on trouvera plus de Cybertruc en ville pour le coté frime ou « m’as tu vu » que pour sa réelle utilité en montagne ou zone étendue.

C’est fantastique de te lire car tu connais tout, absolument tout sur Tesla. Tu es une ressource inépuisable d’exagérations et de mémérages inutiles. Certainement que les ingénieurs de Tesla apprécieraient de t’avoir avec eux, un bien meilleur job qu’ici!
Je suis certain qu’ils viennent lire régulièrement tes commentaires éclairés pour se démerder car sans toi ce serait la galère totale, la banqueroute depuis longtemps.

Il est tellement évident qu’ils n’auraient jamais songé à régler tous ces problèmes quasi insurmontables sans ta précieuse aide. :joy: :joy:

On peut te renvoyer le compliment!