Forum Clubic

Commentaires : Tesla annonce que son poids lourd "Semi" va (enfin !) entrer en production cette année

D’après nos confrères d’Electrek
, cette fois-ci serait la bonne ! Le semi-remorque de Tesla, dénommé tout simplement Semi, devrait entrer en production d’ici la fin de l’année. La nouvelle chaîne d’assemblage dans le Nevada en serait à ses derniers réglages.

1 J'aime

Tesla annonce que son poids lourd « Semi » va (enfin !) entrer en production cette année

Non Tesla n’annonce rien du tout puisque vous dite justement en dessous devrait entrer en production d’après des indiscrétion à un autre site…

9 J'aime

Useless.

1 J'aime

C’était pas plutôt la technologie hydrogène qui faisait consensus pour le transport PL/ maritime ?
Justement pour contrecarrer les soucis d’autonomie / temps de recharge / disponibilité des points de ravitaillement ?

4 J'aime

Je suis d’accord pour les PL c’est vraimennt l’autonomie qui prime et le cout d’un plein au kilometre
Avec l’electrique… l’autonomie c’est mal barré… j’imagine pas la taille des cellules pour obtenir 1.000km d’autonomie ni la surcharge pondérale que ça représente.
L’hydrogène a cet intérêt… mais à mon avis le prix d’un plein à l’hydrogène est autrement plus cher et discrédite son intérêt.

3 J'aime

En fait pour avoir plus d’autonomie ils vont mettre les batteries dans la remorque. :grin::grin::grin:

2 J'aime

en roulant à 100 km/h max, et en sachant qu’un chauffeur routier doit s’arrêter régulièrement, il y a surement un moyen à terme de trouver un point d’équilibre à terme.

L’hydrogène est-elle une solution ? visiblement le rendement est mauvais et sa production toute sauf ‹ propre › aujourd’hui.

5 J'aime

Les routiers vont pouvoir dormir a l arriere de leur cabine.

Des batteries plus grosses et plus lourdes ? Ça tombe bien on parle de poids lourds :thinking:. Je trouve au contraire que l’électrique est assez perspicace dans ce segment, comme le souligne un vdd de par les limitations de vitesses et les arrêts. Bon après reste toujours le problème du parc famélique de recharge, encore plus problématique que le tps de charge je dirai.

1 J'aime

Après les voitures incendiaire, voici les semi-remorques incendiaires… :rofl:

1 J'aime

Avant de penser temps de recharge etc…Il faudrait aussi penser en terme de poids , non pas des batteries mais du PTAC , la législation en France étant assez strict sur ce sujet , je vois mal les entreprises de logistique faire une croix sur moins de chargement vu la concurrence féroce dans ce milieu.Si encore tout le monde était logé à la même enseigne mais bon faut pas se leurrer , à ce niveau ça va être très dur d’accorder nos violons avec nos voisins européens
Il faudrait une évolution des lois , permettre aux camions électriques de passer à 50t (au hasard) au lieu des 44t actuels
Quand aux recharges ,il me semble que c’est le cas pour tesla (pas sur) , créer des stations électrique où il suffit de changer la batterie (montée sur rack , c’est déjà le cas sur beaucoup de chariot élévateur) , la station se chargeant de recharger les batteries , principe des bouteilles de gaz par exemple
Fin bref ça fait beaucoup de « Si » , et c’est pas demain la veille que les camions thermiques vont disparaitre de nos routes tant il y a à faire et à harmoniser tous les secteurs…

2 J'aime

Exactement ça, on ne sait rien sur les capacités de chargement, temps de recharge etc, si cela reste flou c’est probablement que les chiffres sont mauvais en comparaison du thermique.

Perso rien que dans mon métier, le PL en électrique c’est juste de l’ordre du ridicule car j’ai justement besoin d’un maximum de charge utile dans un camion le plus petit possible…

1 J'aime

quand on voit de nos jours l’état des routes avec les camions, on peut se poser la question de la pertinence :roll_eyes:

6 J'aime

Quelqu’un sait la quantité de marchandise en tonnes qu’est capable de transporter ce futur semi ?
c’est surtout ce paramètre qui devra être pris en compte couplé à l’autonomie.
admettons qu’un semi classique peut transporter 20 tonnes, et qu’il peut faire 800 km avec un plein également,
admettons que le Semi de Tesla est limité à 10 tonnes, il faudra compter 2 voyages pour comparer le cout au kilo du transport.
De plus il faut espérer que les USA diminuent le nombre de centrales à charbons, sinon le bilan ne sera fou…
mais il faut bien un début à tout cela.

Si l’on veut marier poids-lourds et électrique, ne seraient il pas temps de se re-pencher sur le ferroutage ? Après tout, en grossissant le trait au maximum, les trains sont aussi des genres de poids-lourd électriques.
Ou alors mettre des caténaires sur les autoroutes. Bon, OK, je sors.

4 J'aime

C’est normalement prévu de remettre en avant le secteur ferroviaire quasiment inutilisé… Malheureusement entre les annonces et les actes… Ça aurait pleins d’avantages… Écologique et économique… Et conserver l’électrique pour les derniers kilomètres…

2 J'aime

Exactement

C’est certain mais ne pas oublier que le train a besoin aussi d’électricité…

si mais la techno de l’hydrogène brulé n’est pas encore au point, contrairement à l’électrique où pour un camion il fait un peu plus de batterie que sur une voiture :wink:

Mais pas de batterie, et l’infrastructure existe déjà … Sans parler de capacité :slight_smile:

1 J'aime