Forum Clubic

Commentaires : Taxes douanières : Donald Trump déclare la guerre à Apple

Donald Trump a récemment averti Apple que si la société continuait de faire fabriquer ses produits en Chine, de lourdes taxes pourraient lui être appliquées.

Mr Trump, le rare président qui sert les intérêts de son pays.

Qu’est ce qui coûte le plus cher ? Les droits de douane ou le coût du travail aux USA ? Finalement cela pourrait ne pas changer grand-chose tout en remplissant les caisses de l’Etat.

Dans un pays où l’assassinat des présidents est une chose relativement courante, il devrait faire attention.

“Y’a qu’à, faut que”

Moins de taxes mais un coût faramineux pour construire les fameuses usines “maintenant”.
Sans compter le recrutement et la formation de tout le personnel nécessaire.

On flingue ses rentrées d’argent.
la majorité des ventes ne se faisant pas aux US, Trump n’a ancune chance d’avoir raison.

qui croit servir, localiser ses usines aux US et taxer les chinois c’est perdant: augmentation conséquente des coûts de fabrication, pertes sur le plus gros marché du monde, bref il ne sert que la bêtise de son électorat de beauf’.

Encore les frasques de ce président, qui n’y connais pas grand chose.
Bien sûr Apple peut construire des usines de fabrications aux USA d’un claquement de doigt, sans compter qu’il faudra produire tous les composant et non pas seulement faire l’assemblage… Sans parler du coût de la main d’oeuvre bien entendu plus élevé.

Et puis faut pas oublié qu’en plus les derniers indicateurs économiques lui donnent tort sur ces manœuvres de taxation, puisque le déficit commercial des USA a encore augmenter en août et que la Chine n’a au contraire jamais autant exporté aux USA.

Il faut pas qu’il oublie non plus que la Chine contrairement à l’Europe totalement désunie est un pays d’un grand poids économiques, pas le genre à se laisser intimider par des manœuvres aussi grossières.

@wedgantilles Le cout de la main d’oeuvre bien plus elevé ? C’est juste le vrai cout du travail quand il n’est pas faussé par des artefacts ponctuels comme le cours des monnaies et le dumping social. Trump a raison, l’occident doit cesser de faire fabriquer tout ses produits ailleurs alors qu’on a des millions de chomeurs. Si les elites bien diplomees ont du travail, ce n’est plus le cas des ouvriers qui fabriquaient naguere nos produits. Il faut un systeme plus equilibré ou les pays produisent ce qu’ils consomment.

@ayaredone La difference, c’est qu’il y aura moins de chomage aux usa. Ne vous faites pas d’illusion, les produits pas cher “made in ailleurs” ca ne pourra pas durer quel que soit le scenario que le monde suivra. Meme si l’on ne fait pas de protectionisme, nos monnaies finiront par s’effondrer.

Le capitalisme est un système efficace mais impitoyable
(On pourrait faire un parallèle avec la sélection naturelle à cet égard)

Ce système (comme n’importe quel autre de toute manière) doit être régulé afin d’en limiter les excès.

A cet égard, pour en venir au sujet, difficile d’en vouloir à Trump de limiter ce qui semble effectivement être un excès.

Cependant, tant sur le fond que sur la forme, une fois de plus cela resemble plus à un caprice d’enfant gâté qu’a des actes réfléchit d’un président.
Sur la forme, franchement, twitter….
Sur le fond, les taxes unilatérales (cqfd sans rétorsions), ca n’existe pas, c’est perdant perdant.

A quand des présidents capables de voir plus loin que leurs intérêts immédiats et nationaux au détriment de la planète et d’une (relative) paix économique et militaire mondiale ?

Si Trump impose une taxe sur des produits US fabriqués en Chine, les chinois vont répliquer en taxant les produits US exportés vers la Chine. Et le consommateur chinois paiera 2 taxes de plus pour ses produits Apple. Si Apple veut perdre des parts de marché en Chine, il n’y a qu’à suivre Trump. Déjà que le marché indien est quasi fermé à Apple, avec les chinois en plus ça fait 3 milliards d’humains qui n’achèteront quasiment pas la pomme. Effectivement Apple a intérêt à se défendre et à réagir vite.

Même si le coût du travail est nettement plus important aux USA qu’en Chine, je pense honnêtement qu’une firme comme la pomme peut continuer à vendre ces produits aux mêmes tarifs qu’actuellement sans le faire à perte, après, il est certain que les marges ne seront pas les mêmes (fini de se faire des vergers en or -pour rester poli- ), mais sans pour autant être inexistantes.
Qui sera le plus insatisfait, l’actionnaire de la pomme, l’employé américain (qui sera peut-être sorti du chômage) ou l’esclave, pardon l’ouvrier surexploiter chinois qui devra sans doute retourner dans sa “pauvre” campagne si d’autres sociétés font de même (Samsung, pour diminuer les coûts de production commence bien à quitter la Chine pour une main d’œuvre plus, euh, “abordable?”) ?

@sandalfo Non, car le fait de produire les iphone destines aux USA sur le territoire americain n’empeche pas de produire en chine ceux destines aux chinois. Et si les européens ne sont pas completement idiots, ils exigeront de même.

@melcky Sur la forme, les decisions de trump peuvent ressembler a des trolls. Mais globalement, sa politique se tient. Il ne faut pas oublier que ce gars est un homme d’affaire. Manifestement, Il connait bien mieux le fonctionnement de l’economie et la maniere de négocier que tous les politicards de metier qui n’ont jamais vu une entreprise. Et je ne suis pas d'accord sur le fait que les taxes engendreraient une situation perdant-perdant. Le fait que chacun fabrique ses propres produits sur son territoire apporte des avantages evidents comme une diminution du dumping social, une plus grande independance et une meilleure stabilite du monde. La delicalisation mettait en peril les modeles sociaux de tous les pays evolues.

Un chef d’entreprise fera de son mieux avec (et parfois sans) les règles (lois) établies.
Ici Trump tente de changer les règles du jeu (aucun homme d’affaire n’en a ni le pouvoir, ni l’experience) en espérant (un peu naïvement) que ce sera bon pour ses affaires.
Manifestement, ce gars (qui a eu de cuisants échecs en tant qu’homme d’affaire) à encore besoin de leçons (d’histoire notamment) pour apprendre a ne pas répéter les erreurs déjà commises (par d’autres avant lui)

Apparemment Wall Street serai en mesure de créer une pression et une menace contre le sénat américain pour la destitution de Donald Trump en cas de grosse perte d’argent.

En cas de destitution de Donald Trump et du gouvernement cela démontrera que le monde est dirigé par la finance et les banques.

Vu les tarifs des produits Apple, même en fabricant aux USA, Apple restera bénéficiaire.
Juste un peu moins peut être :confused:

Apple : 4,1 M d’emplois délocalisés en Chine. Marché du travail US : 6,2 M de demandeurs d’emploi…

Même en admettant qu’Apple ait envie d’embaucher la quasi totalité de ces chômeurs et parvienne à leur imposer les horaires et les conditions de travail chères à M. Foxconn… ça risque d’être compliqué.

Les mauvais esprits y verront plutôt un simple coup de comm’ du très impopulaire President Trump visant à grappiller quelques voix en vue des élections midterm début Novembre.

Construire des usines high-tech ça coute 100$ d’après toi ?