Forum Clubic

Commentaires : Surclasser la puce M1 d'Apple ? C'est largement jouable, selon le nouveau P.-D.G. de Qualcomm

Promis, juré, Qualcomm va dégainer une puce aussi puissante et économe en énergie que l’Apple M1. C’est en tout cas ce que dit le nouveau CEO de Qualcomm. Nommé le 30 juin dernier, Cristiano Amon est bien sûr de lui… mais il a ses raisons.

Tu vois le PDG d’un groupe pareil dire :
« Franchement, c’est foutu, on fait que de la merde, achetez nos produits ».

Un peu de bon sens…

8 J'aime

Certes, mais je pense aussi qu’il a raison : il est forcement possible de faire mieux que le M1 d’Apple.
Par contre, parvenir à en faire un (aussi gros) succès commercial… C’est une autre affaire.

Tout ça sent pas bon pour Intel…

2 J'aime

La concurrence revient en informatique.

1 J'aime

Pour l’instant avec le Snapdragon 888 et les puces ARM pour ordi portables avec des coeurs X1 ARM, ils sont derrière Apple et ses A14 Bionic et M1 pour ordi. En performance pure et en efficacité énergétique.
Reste à voir si avec leurs coeurs conçus en interne ils peuvent prendre le leadership. Ca ne se fait pas du jour au lendemain.

La vrai question c’est surtout: quand ?
Parce que dépasser le M1 dans un an c’est super, mais dans un an, Apple aura déjà sorti un M2, voir un M2X…
Le M1X est d’ailleurs prévu pour la rentré.

C’est exactement le même problème que rencontre Qualcomm face aux Ax des iPhones… Toujours un retard d’avance sur Apple !

4 J'aime

Sauf s’il y une clientèle prête à mettre beaucoup d’argent pour avoir un processeur spécialement conçu pour être moins performant que ceux d’Apple… :smiley:

C’est quand Apple dégaine que les autres suivent (le marché des CPU pour PC/Serveur pouvait être attaqué depuis bien longtemps).
Les premieres CPU Qualcomm battront le M1, mais quand ils sortiront, la génération APple sera encore plus avancée! Ils ont un train de retard

@Damien Dubois C’est pas Apple qui a dégainé le premier.

Pour le moment, il n’y a pas encore de concurrence frontale, mais cela peut effectivement être le cas dans un avenir proche.
Ils sont cernés entre AMD coté processeur bourin, et la clique ARM et dérivés dans le processeur efficace énergétiquement.

Surtout, il faut être capable d’assurer les volumes Qualcomm avec une performance qui rivalise avec Apple Silicon (et non pas juste M1, puisque la puce va évoluer bientôt chez Apple).

On a bien vu que la finesse de gravure à elle seule jouait une grande part dans la qualité de cette puce M1, or les usines sont visiblement encore incapables de produire avec cette finesse pour tous les fabricants.

En étant minoritaire sur le marché (smartphone comme ordinateur), Apple occupait genre 80% de la capacité de production.

Exactement!

Il faudrait déjà avoir accès à la même finesse de gravure.

@Pernel

Si

Alors je sais ce que tu vas me répondre : il existe depuis 3 ans maintenant des PC sous Windows Arm et CPU ARM, et c’est vrai

Mais des CPU Arm, il en existe depuis la nuit des temps, le propos sous jacent de @Damien Dubois est

« Le premier … qui propose une solution Arm concurrentielle crédible à l’existant (cf … Intel x86) »

Parceque si c’est pour proposer des solutions Arm avec un OS pas fini, une émulation aux fraises, le tout sur un CPU qui rivalise à peine avec un Celeron, franchement, ça n’intéresse personne

Donc si, Apple est le premier à avoir dégainé une solution viable et crédible avec ses Silicon

Enfin pour revenir à cet article, plusieurs freins existent tout de même dans l’univers PC qu’Apple a su prendre en charge :

proposer un CPU qui tient la route
proposer un OS abouti et entièrement fonctionnel sous Arm
proposer un émulateur ultra-performant qui permet une émulation sans douleur et avec une large compatibilité
imposer aux éditeurs de recompiler et optimiser leurs Apps en ARM pour de meilleures performances

Le marché PC n’est pas le marché Apple. A date, aucun CPU Arm n’est capable de rivaliser en puissance ET en tarification avec les solutions Intel/AMD. Windows Arm évolue bien, mais n’est pas aussi abouti que MacOS niveau transition ARM, je vous raconte pas les drivers qui manquent à l’appel (imprimantes, scanners, etc, etc, etc), l’émulation 64bit vient à peine d’arriver et les performances de l’émulateur x86 laissent franchement à désirer, quant aux éditeurs, ils ne feront le moindre mouvement QUE quand les PC Arm se vendront en masse

Et il y a fort à parier que les consommateurs n’achèteront en masse des PC Arm QUE quand les éditeurs proposeront leurs apps en natif

Si vous voyez ce que je veux dire …

Enfin, le mastodonte Intel et son petit frère AMD ne vont absolument pas regarder tout cela sans rien faire

2 J'aime

Oui, tout à fait ! C’est assez ridicule comme objectif !

« Toujours un retard d’avance… » pas mal, je la replacerai si je peux.

1 J'aime

Sauf que la question c’était pas de savoir qui était viable ou pas …

« le marché PC n’est pas le marché Apple » bah si, ce sont des PC.

On en parle pas d’Intel et d’AMD là, d’autant qu’ils ont déjà fait de l’ARM, Intel va plutôt passer par RISK au passage.

2 J'aime

C’est sûr qu’en 14nm c’est mort… :stuck_out_tongue_closed_eyes:

J’imagine le visage du P.D.G d’Apple après avoir entendu la nouvelle.

C’est jouable, selon le nouveau P.-D.G. de Qualcomm

2 J'aime