Forum Clubic

Commentaires : Sur les traces du Concorde : United Airlines achète 15 avions supersoniques auprès de Boom Supersonic (page 4)

donc si je suis tes chiffrezs, le transport c’est 30% et l’aviation 12% de ces 30% ce qui cdonne globalement l’aviation responsable de 4% de la pollution mondiale. Y a mieux comme combat, non ?
Quand à dire qu’ne plus c’est pour satisfaire une frage infime de la population mondiale, je t’invite à regarder le nombre de gens qui voyage par an (avant covid bien sur), c’est 4.5 Milliards de passagers. C’est tout sauf une frange infime de la population mondiale.
Quand au supersonic si c’est une frange encore plus infime que l’infime, ca ne fera pas beaucoup de vol et donc peu de pollution. Bref c’est un débat pour un pouillème de pollution, tu te bats pour 0.0001% de la pollution mondiale. Beau combat.
Allez, on t’attend devant une centrale à charbon ou une usine polluante, ce sera plus utile que ces combats symbolique et politique d’écolo contre l’aviation

C’est en cours de développement, c’est l’Hyperloop. :wink:

@Fullmetal
A ouais non tu comprends pas du tout le dilemme.

Ta centrale à charbon on est tous d’accord pour la supprimer sauf que si tu le fais de suite maintenant une partie de la population sera sans courant.
Ton usine polluante on veux bien la supprimer mais tu fais quoi des chômeurs et de ce qu’elle produit.
4.5 milliard de voyageurs, combien sont de l’ordre du tourisme et loisirs ?

Rajouter un avion supersonique dans l’équation est juste inutile…

1 J'aime

Ton argumentation ne tient pas, car si tu supprimes les avions ce sont des millions d’emplois directs et indirects qui seront également supprimés et feront des chomeurs, ceux qui vivent du tourisme, les compagnies aériennes, les sous traitant de l’aviation, etc. Bref tu auras plus de chomeurs que si tu fermes quelques centrales à charbon.

Quand au fait de supprimer 15 avion supersonique ça changera quoi au final ? ça supprimera 0.00001% de la pollution mondiale, bravo. Surtout qu’à coté de ça tu as des dizaines de milliers d’avions militaire supersoniques qui volent tous les jours dans le monde pour faire la guerre ou s’entrainer à la faire et ça visiblement ça ne te dérange pas. Tu es plus choquer par 15 aviosn civile supersoniques et le gars qui voyage pour affaire ou tourisme. Le tourisme te dérange la guerre ne te dérange pas visiblement.

T’es rigolo je confirme, je supprime pas l’avion hein.

Je dégage juste ton machin supersonique inutile.

2 J'aime

Non, c’est un calcul qui se fait en distance. Il consomme autant à trajet équivalent.
Oui, mais autant que quoi, un A380 ?
Quant à cet avion, il est bien anti-écologique pour la simple raison qu’il va consommer d’avantage de ressources par passager qu’un avion de ligne standard. C’est pas plus compliqué que cela, quant on essaye pas de faire dire aux chiffres autre chose que ce qu’ils disent.
Cet avion ne pourra avoir qu’un seul (discutable) intérêt : être vendu à des hommes d’état mégalo pour servir d’avion présidentiel.

1 J'aime

Si je te confirme que 4.5 milliards de passager c’est une part infime de voyageur. On ne parle pas de voyageurs unique là mais du nombre total de personnes transportés dans l’année.

Ensuite 4% ça peut te sembler faible mais comme tu citais le charbon qui est à 10%, ces 4% sont loin d’être insignifiants, d’autant plus si on le rapporte aux ratio émission/km/passager/mode de transports.

Alors il y a des cas ou l’avion est nécessaire, dont acte. Mais cet avion ne l’est pas. C’est une aberration. Au même titre que la construction de nouvelles centrales charbon.

1 J'aime

Le Concorde reste une prouesse technologique, pour des avions commerciaux, que les américains n’ont jusqu’à aujourd’hui jamais égalé :slight_smile:

Tu nous fait un caca nerveux écolo sur ce avion qui se vendra à une dizaine d’exemplaires alors que les dizaines de milliers d’avions militaires supersoniques dans le monde ça ne te dérange pas ?
La logique écolo parfois faut essayer de la saisir mais y en a pas en fait, ce sont juste des anti progressistes

Chaque message est de la pollution mon cher :slight_smile: . Le fait de surfer, poster un message qui sera stocké, en génère.

Donc je te rétorque ta propre question :
Oui mais concrètement cela apporte quoi de surfer sur Clubic et poster des messages, hormis ton divertissement ? :slight_smile:

Ce même type de raisonnement est applicable et dérivable à quasiement tous tes comportements. Par exemple, à la place d’aller faire tes courses en voiture, vas y à pied et en bus. Tu peux le faire (via plusieurs aller-retour), y aller dans ton véhicule perso n’est juste que du confort in fine. Etc etc.

Qu’on se comprenne bien, je m’en fiche que tu le fasse (mais vraiment hein), je pointe juste du doigt que quand c’est « pour les autres », les raisons de générer de la pollution semble toujours bien moins légitimes d’un coup :wink: . On a plus tendance à juger les autres (ici, le businessman qui trouve un intérêt significatif à gagner la moitié de son temps de vol), alors que venir pour le plaisir, semble passer nickel ^^.

(Et non, la « quantité », n’est pas une excuse, la multiplicité génère de la pollution :wink: )

Vous avez une vision de « supprimer la pollution » aux maximum quand celle-ci est chez les autres. Je suis désolé, mais vous frisez le militantisme. Ici on parle bien d’un avion qui fait des efforts sur le carburant, amène un réel gain (/2 quand même…). On parle aussi d’emplois créés, on parle aussi de proof of concept, où peut être que voir du carburant 100% durable, fera pencher d’autres compagnie à l’utiliser, etc etc. Tout ça penche dans la balance et ne peut pas être résumé à « lol skype c’est mieux ». (j’exagère :slight_smile: )

Je vous rappel juste en passant, que la pollution aérienne ne représente qu’à peine 3% des émissions de GES mondiaux, la majorité de ceux-ci sont des vols de marchandises, et qu’un passager d’avion n’est pas nécessairement plus polluant qu’une voiture et que les compagnies aériennes font de plus en plus de projet de compensation carbone.

Faut arrêter d’aller dans le anti-aérien à l’extrême. De nos jours, vous polluez plus avec votre petite voiture qu’avec un trajet aérien. A un moment donné, je veux bien qu’on crie qu’on crie quand c’est vraiment inutile et de l’exagération. Mais ici on parle quand même de temps de trajet / 2 et de bio carburant durable ^^. Faut faire la part des choses :stuck_out_tongue:

2 J'aime

Personne dans les commentaires n’est anti-aerien, ni même antipollution…

Juste que nous vivont à une époque où la prouesse technologique c’est de rendre notre consommation d’énergie/rejet de pollution moins débridé.

Le vol super-sonic, génial. Mais on peut pas parler d’une révolution dans la mesure où c’est quelques choses qui a été fait durant 27 ans (de 1976 à 2003)…
Peut-être que ceux qui ne s’extasie pas on tout simplement déjà connus cette époque.

Sinon 3% des émissions mondiales, c’est vraiment énorme.

Après libre à chacun d’accueillir cette nouvelle comme il le souhaite, de toute façon il est peu probable que l’un d’entre nous monte un jour dans l’un de ces avions.

Comment dire.
Quelqu’un qui ferait 15.000km par an, seul, en voiture avec une voiture consommant 6L/100km rejette 2 310 kg de CO2 par an.
Quelqu’un qui fait un aller-retour Paris New York (12.000km) rejettera 2 824 kg.
Un Paris Bordeaux en avion c’est 400kg. 3x plus que l’équivalent en voiture.

De plus la voiture c’est en imaginant que t’es tout seul. Tu divise par le nombre de passager. Pour l’avion, c’est basé sur une moyenne et le remplissage de l’avion impact peut. Ton Paris-Bordeaux en voiture avec la famille (4) dedans, cela signifie 40kg de CO2 par personne. Toujours 400kg par personne avec l’avion.

Pour ceux que ça intéresse de connaitre un peu leur consommation total en fonction de leur mode de vie :
MicMac | Faire le test (avenirclimatique.org)
Un simulateur très complet.

Après, je ne suis pas contre l’aérien. Je suis contre certaines aberrations de l’aérien. Comme le supersonique, le Paris-Bordeaux, et d’autres. Pour un Paris-NY ca me semble totalement normal. Il ne s’agit pas de tout mettre au ban, simplement d’agir avec un poil de jugeote. Par exemple un propriétaire de super car me gène moins qu’un propriétaire de jet d’affaire.

Comment dire.

Je sous-entendais bien de la pollution par passager.

C’est bien de donner des chiffres, l’idéal aurait été de montrer d’où ils sortent. Ils sont issus de ton lien ? Je ne trouve pas les mêmes chiffres que toi. Par exemple, d’après ce calculateur de l’aviation civile, Paris New York, a l’équivalent passager d’environ 1000 Kg Co2. (aller-retour)

https://eco-calculateur.dta.aviation-civile.gouv.fr/

Ce qui fait que pour ce type de trajet, un passager rejettera plus de 2 fois moins.

Idem pour un Paris - Bordeaux, 69.6 Kg de Co² par passager, et non 400Kg. Soit l’équivalent voiture, et non 3 à 4 fois plus.

Cela prend évidemment compte que les avions sont full. Ce que cherche à faire les compagnies aériennes. Je veux bien des chiffres « basés sur une moyenne » comme tu dis, mais j’aimerai la source de ces moyennes, pour voir si elle est apte à calculer cette moyenne, ou si c’est issu de son petit doigt.

L’évaluation de comment on rejette plus de Co², se fait en fonction de beaucoup de critère : nombre de personne dans la voiture, Km consommés, biocarburant des compagnies, mesures écologiques des compagnies, mesures écologique lié à votre voiture, si vous avez des bouchons ou non , etc etc.

Mais je réitère, quand on entre dans l’international (plus à débat pour les vols intérieurs je suis d’accord, ça dépend de la consommation de chacun), où l’équivalent Km en voiture, vous polluez bien plus avec votre voiture.

Sauf que comme décrit, ton Paris Bordeaux est moins polluant qu’en voiture à taux plein. Les avions n’étant jamais full, je ne vais pas m’aventurer à te sortir « une moyenne » que je suis incapable de calculer.

En revanche, je pense que tu sera d’accord, qu’in fine, il ne s’agit qu’un nombre de trajet suffisant pour rentabiliser.

A partir de 2 ou 3 Paris Bordeaux dans l’années, tu rejettes bien moins qu’en voiture seul. Du coup, plus si aberrant que ça le trajet n’est ce pas ? :wink:

2 J'aime

oui. Par contre en regardant aujourd’hui je vois que les consos voiture ressortent au dessus de ce que j’avais trouvé hier. Je ne sais pas si je me sui troué sur la conso/100 de la voiture hier ou si ils ont mis à jour depuis (enfin je pencherai plutôt pour la première option)

Il y a effectivement de sacrés écarts. Libératon résume ici quelques point sur les écarts entre simulateurs : Est-ce qu'un aller-retour en avion à Bali émet autant de CO2 qu'une année de vie en France ? – Libération
Ils font d’ailleurs un calcul des moyennes des simulateurs et arrivent à 2,5 T de CO2 pour un Paris New York. C’est déjà 2,5x le chiffre de la DGAC et plutôt proche de l’estimation de Mic Mac. Au passage, la DGAC dans la partie « Comment ça marche » expliquent qu’ils ne prennent pas tout en compte (notamment l’effet des trainé de condensation, mais bon comme tous les scientifiques ne sont pas d’accord sur l’impact, c’est pas forcément un mauvais choix). Sans compter que chacun voit midi à sa porte et aura tendance à prendre des bases de calcul plus ou moins neutres

Toujours est-il que la DGAC est dans la fourchette très basse des différents estimateurs et Mic Mac plutôt dans la moyenne. Pour une institutions défendant l’aérien, est-ce bien étonnant?

Tout dépend donc de l’estimateur, mais non un Paris-Bordeaux en avion n’est pas moins polluant qu’en voiture. L’industrie de l’aviation est par contre très forte en lobying.
Toujours est-il que la consommation d’un avion est donnée par passager, car basé sur des moyennes. La consommation pour un véhicule est donnée pour le véhicule. Si tu passes à 4 passagers, tu divises par 4 la consommation individuelle (modulo les quelques 1/10 de L d’essence en plus / 100km).

Je ne suis pas d’accord non. Cf au dessus.
De toute façon, le train éclate la voiture et l’avion : 6kg de CO2 par passager sur un Paris-Bordeaux.

Le problème c’est que ton lien ne prend strictement rien en compte, et n’explique rien. Ils ne demandent que, et je cite « le nombre d’heure de vol ». C’est même marqué dans le tooltip « Pour pénaliser les vols cours courrier ». Pourquoi pénaliser ? Soit c’est par approximation, soit c’est pas volonté de modification des résultats.

De là, ton lien ou celui de l’aviation aérienne civile, je préfère l’aviation aérienne civile. Qui 1/ connait potentiellement plus d’info (carburant, moyenne passager, stats des avions, formule de calcule, mais rien ne dit que ce soit utilisé), 2/ explique un minimum de chose. 3/ Demande de VRAIS trajets, et pas juste « nombre d’heure de vol pour pénaliser les cours courrier ».

Ca me semble bien plus fiable qu’un random site, qui n’explique rien, ne donne rien, prends une vieille variable, n’a potentiellement pas les infos, et dit même vouloir « pénaliser » certains vols.

Double procès d’intention. Remarques valables dans l’autre sens.

C’est justement celle-ci qui a du sens. Tu n’es pas tout seul dans l’avion. Tous les gens font le même trajet que toi, et l’idée est de mettre en parallèle si tout ces gens faisaient le trajet en voiture, ou non. Calculer ton petit trajet solo, face au trajet de 19 + personnes, n’a strictement aucun sens. J’ai bien marqué de plus, que le résultat n’est plus le même si on est en covoiturage.

Moi je veux bien avoir une donnée basée sur la « moyenne des passagers pour les vols », ça serait mieux qu’un vol full, comme mon lien. Malheureusement, ni toi, ni moi, ni MicMac, n’est apte à donner cette valeur. Donc plutôt qu’avoir un calculateur qui prend une inconnue X, qui ne donne pas, et que je suis incapable d’identifier, je prend une valeur claire, précise, et donné, à savoir un avion complet. Ce qui est d’ailleurs ce que cherche à faire les compagnies aériennes, donc c’est pas si déconnant.

Je prend l’estimateur le plus précis dans les données qu’ils donnent (cf la partie « Comment ça marche ») et celui qui a potentiellement les meilleures informations. Et via cet estimateur, si, c’est moins polluant. Je sais que c’est difficile à accepter pour toi, mais c’est les données qui me semblent les plus sérieuses. Je ne dis pas qu’elles le sont, je dis qu’elles SEMBLENT plus sérieuses.

Autre exemple pour cet exemple (:p)

https://co2.myclimate.org :

  • ride of 584 km (paris bordeaux sur google map :p), Fuel: Diesel : 0.164 t
  • Paris (FR) Bordeaux One way, Economy Class, ca. 500 km, 1 traveller CO2 amount: 0.151 t

Tout dépend des facteurs qu’on donne. Dans tous les cas, ce n’est pas « une aberration » comme tu le décris. Ton avis est clairement idéologique.

Libre à toi de te fixer sur MicMac, même si je n’en comprend pas les arguments … Mais je trouve ouf cette époque où on préfère écouter une source visiblement moins fiable, sous prétexte de procès d’intention de lobbying…

Non plus tu as tort. (Non je déconne, au moins on est d’accord là dessus :smiley: )

Car les avions consomment surtout dans les phases de montées et au décollage, donc sur un court courrier comme la part liée au décollage dans le vol total est plus importante par rapport que sur un long courrier, le CO2 rejetté sera plus important par km parcourus/par unité de temps. Mais tu as raison sur le fond, le simulateur manque de précision à ce niveau.

Si tu prend le temps de regarder Mic Mac tu verras que tu peux avoir leur méthode. Je t’aide : MicMac | Sources
Il n’ont pas vocation a être les plus précis sur l’aérien, mais de couvrir un scope très large (voir toutes) des activités d’une personne pour identifier ses rejets au complet.
Toujours est-il que si le résultat de MicMac ne te convient pas il y en a d’autre bien plus indépendant des intérêts de l’industrie de l’aviation.
Et je me répète, prendre une moyenne des différents simulateurs, a été fait par Libération et donne un résultat similaire.

Sur un véhicule, à consommation égale, ton site donne un chiffre 10/12% supérieur à mon site.
Après on peut faire un inventaire des sites, ils donnent tous des chiffres différents. Par exemple
134kg → Greentripper

Par contre je te rassure tous les calculateur pour l’aviation liée une organisation officielle de l’aviation civile donne des chiffres aux raz des paquerettes. Ex : ICAO, 147kg sur Paris Bordeaux. (en aller retour…)

Dernier point qui n’est pas pris en compte dans les mesures d’aucun de ces sites, c’est les trainées de condensation : la où le CO2 représente 1/3 du forçage radiatif de l’avion, les trainées représentent 50%. (Impact climatique du transport aérien — Wikipédia)

Tu vois, rien d’idéologique. C’est une abherration sur nombre de trajets car le train a un impact minime.

D’ailleurs, je n’ai jamais dit qu’il faut prendre la voiture (j’en ai pas, et je fais tous mes Paris Bordeaux en train, soit 4/5 par ans). Simplement qu’une voiture consomme moins (ou autant si ça peut te faire plaisir) quand il y a un seul voyageur. Mais à 2 déjà la différence est très importante. Donc en famille…

Aucun rapport, je ne parle pas de ça. Je te parle que quand on fourni un calculateur, il n’y a pas à « pénaliser » quoi que ce soit. Ta formule doit être fiable pour tout couvrir. Pas besoin d’ajouter un élément pour « pénaliser » sciemment des chiffres. Ca montre soit que ta formule est bancale, soit que tu veux modifier les résultats. Et toi en tant que lecteur, tu ne sais pas de « combien » c’est pénalisé, quels sont les vols pénalisés, etc etc.

Tout est dit. La DGAC a pour vocation d’être précis.

L’avion amène des choses que le train n’a pas. Tu le sais comme moi. La comparaison n’est pas aussi simple. Mais globalement je suis d’accord. Mais en suivant ce raisonnement, il faudrait également supprimer pas mal de trajet de voiture :stuck_out_tongue:

Pour conclure, je vais te dire mon ressentis, exactement.

Depuis le début, ce que je pense, c’est que tu ne crois tout simplement les choses dés que c’est issu d’une source officielle. Tu crois qu’elle est « lobbyed » ou fausse, ou prise dans une fourchette basse. Peut importe, tu ne semble pas pondérer la fiabilité de la même manière sur ce simple critère.

Pour rappel, l’outil que je t’ai donné, est de la DGAC, en coopération avec la CITEPA pour établir l’inventaire des émissions dans le cadre du protocole de Kyoto. C’est pas AirFrance qui se fait de la pub quoi.

La preuve, tu as été très très prompt à critiquer comme quoi ma source n’était pas « complète », mais par contre tu n’as pas le même raisonnement avec MicMac, où une simple phrase, rapide, vague, te suffit comme explication. Voilà ce qui est marqué dans son explication (très très sommaire…) :

  • « Déterminé sur la base de 251 gCO2e/(passager.km) » d’où vient cette base ? Comment est-elle calculée ?
    -" et d’une vitesse de 750 km/h." Pourquoi cette vitesse ? Et les autres ? S’agit il vraiment d’une vitesse moyenne ou un peu boostée ?
  • .« 180-250 sièges » Et les autres ? La DGAC prend à partir de 19 places il me semble. Par exemple, l’airbus A320, très très utilisés, est en dehors de cette plage, avec 165 sièges.
  • " 3000-4000 km" Et les autres trajets ? Y’a que 3000-4000km ? Notre Paris-Bordeaux, n’est même pas dans cette plage.
  • « carburant et amortissement de la fabrication du véhicule » Ha bon ? Ils ont accès à ça ? L’amortissement de la fabrication du véhicule ? Quel carburant ? Quel compagnie ?

Bref. Rien n’est clair, rien n’est marqué, tout est incomplet. C’est un calcul extrêmement grossier et extrêmement généraliste.

Mais ça semble pas te poser de problème. En revanche, de l’autre côté on a tout l’inverse, un site qui :

  • a accès aux données, les cites,
  • dis textuellement ce qu’il en compte (différents modèles d’avion, temps de roulage, motorisation, utilise les données de l’ADEME, carburant, quelque soit la compagnie etc etc des dizaines de paramètres)
  • atteint une catégorie Tiers 3A IPPC (ce qui signifie : " Tier 3 the most demanding in terms of complexity and data requirements")
  • calculs sur le trajet réel, calculé sur la distance réelle (c’est marqué)

Et bien ça, tu ne souhaites pas le croire, ou du moins émettre des réserves. Pourquoi ?

Je pense que c’est un sentiment de défiance qu’on retrouve partout. On préfère croire la source « non officielle » qui n’a accès à rien, ne dit rien, ne cite rien, ne prouve rien. Plutôt que l’officiel qui va à l’inverse. Et c’est le même problème pour tous tes autres calculateurs non officiels. Ils sont strictement incapable d’avoir une bonne approche. C’est impossible, ils n’ont pas accès aux informations. Dés lors, ce sont des calculs très approximatif.

C’est quand même ouf de nos jours, que des gens préfèrent mettre une meilleure fiabilité, à de calculateurs extrêmement imprécis; plutôt que des sites officiels, précis, concrets, avec toutes les données, et fournissant une page complète d’explication de calcul. C’est le syndrome Facebook / défiance gouvernement d’aujourd’hui. Si c’est issu d’un truc officiel, c’est automatiquement catalogué avec un procès d’intention, même si y’a une page d’explication de calculs, et que c’est on ne peut plus sérieux.

Par contre le premier vieux site web qui pop et qui ne dit rien, lui on le croit :stuck_out_tongue:

Je pense que le problème est là, et que ça ne sert à rien de débattre plus longtemps, moi je me fie uniquement à la source qui est la plus précise, et la plus explicative. Que ce soit un tiers ou le gouvernement, ou la compagnie :slight_smile: .

Let’s agree to disagree ^^.

2 J'aime

Pas sûr. Officiellement, leur objectif est (je cite) : « La Direction générale de l’Aviation civile (DGAC) a pour mission de garantir la sécurité et la sûreté du transport aérien en plaçant la logique du développement durable au cœur de son action. Elle traite de l’ensemble des composantes de l’aviation civile : développement durable, sécurité, sûreté contrôle aérien, régulation économique, soutien à la construction aéronautique, aviation générale, formation aéronautique. »

Et j’ai quand même un gros doute sur le poid du développement durable dans tout le reste sachant que le financement de la DGAC proviennent des compagnies aériennes. Il ne s’agit pas d’un financement en directe, mais quand même…

Sinon pour tout le reste sur la précision et qualité du simulateur Mic Mac je suis d’accord avec toi.

Rien à voir. J’ai tendance à faire confiance au consensus. Mic Mac a été fourni comme exemple car il cadrait plutôt bien avec une analyse des moyenne de simulateur fourni par Libé. Cf mon autre lien. Entre des extrêmes (haut ou bas) et un niveau moyen, j’aurais tendance à considérer le moyen, d’autant plus si je ne peux exclure que les extrême sont influencé par des objectifs autre que la simple mesure.

Détrompe toi. Toutes les informations sont publiques. La DGAC n’utilise que des informations publiques d’ailleurs. Mic Mac aussi. Et tous les simulateurs aussi. Les simulateurs prennent ensuite plus ou moins de paramètres, mais prendre plus de paramètres ne garanti pas le résultat. Encore une fois c’est pour ça qu’une moyenne me semble plus pertinente.

C’est loin d’être le premier site web qui pop.

Justement, tu ne peux pas affirmer que la DGAC est plus précise. Simplement que les hypothèses sont mieux présenter. Et c’est deux choses très différentes.

Nan, c’est rigolo les débats sur internet, continuons, ça mène à rien :joy: :rofl:

Bah si. Il n’y a qu’à voir tous les paramètres prit en compte et comparer aux paramètres de MicMac. Y’a pas photo… Je comprends même pas comment tu fais pour pas le voir ^^’

Nouveau procès d’intention, n’a rien à faire là … Je pourrais t’en inventer des dizaines des biais comme ça… Regarde, le premier Calculateur Co².org de Libération est fait par la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement.

Moi je te dis que les organismes de protection de l’environnement boostent les chiffres pour faire passer leur message de greenwashing et le lobbyisme vert :C . (je ne le pense pas, c’est pour te dire que ça mène à rien d’insinuer ce genre de chose). Sans preuve, soit tu crois les sources de la même manière, soit tu les mets en doute de la même manière. Mais pas entre les deux :stuck_out_tongue:

Sauf qu’il n’y a pas de consensus :slight_smile: .

Sauf que faire la moyenne est une erreur. Tu as d’un côté des sites extrêmement précis qui donnent la même chose, et d’autres des sites extrêmement généralistes, qui donnent autre chose.

Fort à parier que tous ces sites généralistes utilisent d’ailleurs les mêmes méthodes de calcul… Totalement imprécis. Donc faire la moyenne de quelques précis, et pléthore d’imprécis, voir d’erronés, ce n’est pas une bonne idée.

Mais en temps normal je réfléchirai comme toi, je comprends la démarche. Malheureusement là, le gap entre la précision des calculs est tellement énorme, que je préfère écarter ces données.

Je m’excuse de m’être trompé, mais comme tu utilises très souvent le biais du procès d’intention, du lobbying, et que tu me sembles bien bien plus critique sur le site officiel que sur les tiens, c’est l’impression que j’avais. C’est le même discours que j’entends partout des gens qui doutent directement des « sources officielles », mais dés qu’un truc pop sur Facebook, ils le croient sur parole.

Si affirmer signifie « es-tu sûr qu’ils ont pas pondu une page d’explication mensongère et qu’ils utilisent bien ce qu’ils disent », alors non, je ne pourrais pas l’être.

Si « affirmer » signifie lire les pages d’explication, les données utilisées, le nombre de paramètres et croire la source. Alors si, j’affirme. Comme marqué dans mon commentaire précédent, il n’y a pas photo dans les paramètres utilisés, mais vraiment pas. On a pas une catégorie 3 IPCC en claquant des doigts :slight_smile:

Et ce ne sont pas des « hypothèses mieux présentées », ce sont bien en grande partie des données réelles. C’est marqué dans la page d’explication :slight_smile:

Alors je vais te dire la même chose… Peux-tu l’affirmer qu’ils utilisent les mêmes données, et que tout est publique ? ;). Non plus. Je doute très très fortement, qu’un site tiers, qui n’a pas pour vocation de faire un calculateur, ait toutes les informations comme la DGAC et la CITEPA. Libre à toi de croire que si, mais rien ne l’indique, c’est une pure hypothèse qui a de grande chances d’être fausse.

C’était de l’exagération ^^. Je pense que tu as saisi l’idée.