Commentaires : Streaming : est-ce que le piratage est en train de tuer Netflix? (page 2)

Netflix ce sont de nombreuses augmentations de tarif et surtout un engagement woke dans ses créations.
Abonnement annulé depuis près d’un an.

5 « J'aime »

« Mais avec l’augmentation des contenus disponibles en torrent »

Il n’y a pas vraiment d’augmentation des contenus dispos. Quasi tout a toujours été dispo en torrent. L’augmentation du contenus n’est que reliée à celle des services de streaming et de leurs propres réalisations. Rien a changé.

Et Netflix augmente de plus en plus ses prix, donc forcément certains vont se retourner vers le streaming/torrent.

Personnellement, si je ne profitais pas du Netflix familial, j’aurais longtemps arrêté Netflix (j’aurais d’ailleurs jamais commencé à payer).

Le torrent c’est le mal (ou pas).

2 « J'aime »

J’ai toujours piraté, que ce soit jeux, film ou musique et dieu sait que j’ai toujours acheté ce qu’il me plaît pour remercier les producteur ou développeur de leur produit. :smiley:

1 « J'aime »

Aucun rapport. Le jeu vidéo se porte assez bien malgré le piratage, et sûrement pas grâce à lui.

5 « J'aime »

tarifs qui augmentent et nombre de plateformes également, offre plus si exhaltante… tout le monde ne peut plus mettre 10 a 15 balles dans chaque plateforme et patatra…

« meme avec le piratage » ne veut pas dire grace à lui, c’est fou ce que les gens peuvent détourner le sens des mots pour adopter leur point de vue pfff, pour comprendre il faudrait que tu ouvre un peu l’esprit et penser au niveau mondial, je reprend l’exemple de [Gizmo64], quand ça plait vraiment on achète, imagine ça au niveau mondial et surtout dans des pays ou l’internet et les jeux videos ne sont pas encore démocratisés et y’en a beaucoup, donc de beaux jours encore.

Le vrai coupable : le piratage

Ah, le bon vieux prétexte pour justifier l’échec commercial dans la vente de contenu. Et pourquoi c’est toujours les même (musique, cinéma) qui pleurent.

Et si le vrai coupable, c’était pas plutôt les prix qui augmentent au delà de ce que peuvent payer les gens ?

Entre le forfait mobile, l’abonnement internet, et les contenus qui sont maintenant explosés sur plein de plateformes dont les prix ne cessent de monter, ils est facile de comprendre que le problème, c’est que ce petit monde est en train d’exploser largement ce que peut payer un habitant moyen.

Tout le monde applique la technique « à l’américaine » consistant à vendre quelque chose pas cher, puis à augmenter le prix jusqu’a trouver le point de rupture. Faut pas s’étonner qu’a un moment on le trouve. Et qu’un beau matin, il y a des gens qui vont tout résilier.

Et pas forcément pour aller pirater, mais pour passer du temps à autre chose. Les jeux vidéo, la lecture ou de passer du temps en famille.

4 « J'aime »

Netflix est pratique. Je suis content d’y être passé et ça a sûrement fait baisser le piratage. Mais je me joins aux témoignages. Je vais sûrement arrêter parce que ca devient trop cher et que les autres plateformes ont de plus en plus de choses sympas aussi. Je me posais déjà la question lors de la dernière augmentation. J’ai beaucoup hésité. A la prochaine c’est sur que je lache. Je zapperai de plateforme en plateforme tous les quelques mois je pense.

1 « J'aime »

Aucun rapport. Le jeu vidéo se porte assez bien malgré le piratage, et sûrement pas grâce à lui.

En même temps, vu tout ce que les éditeurs te DONNENT gratuitement ou te vendent à prix très raisonnable, on voit mal comment les gens auraient encore du temps pour pirater des jeux.

Politique de prix degressives avec le temps, promotions régulières, dons, etc, on peut dire que le monde du jeu vidéo à trouvé de vraies solutions contre le piratage pendant que les monde de la « culture » (film, musique) passent leur temps à pleurer sur les « méchants pirates » pour avoir des aides.

Le monde du jeu vidéo à compris que nous étions dans un monde d’abondance. Alors que la culture traditionnelle n’a jamais intégré le changement de paradigme du numérique.

3 « J'aime »

Des fois, il faudrait que tu te relises :

Comment se discréditer complètement…

2 « J'aime »

Du coup, ce que tu pirates, c’est ce qui ne te plait pas ? Mais alors, pourquoi le pirater si ça ne te plait pas ?

1 « J'aime »

Toi t’est le roi de la mauvaise foi, tu travaille à bfmwc ou quoi, je t’invite à me relire et sans détourner mon point de vue:
« Le manque à gagner existe, mais y’a une nuance, pour les indé ça sera catastrophique, mais pour les grosses boites ça reste bénéfique, tout en sachant que les acteurs ont conscience de tout ça, sinon, pourquoi prendre le risque ? »

Se cacher derrière l’excuse du piratage pour ne pas dire que le catalogue est de plus en plus médiocre, woke, annulations en pagailles (a force aussi d’en vouloir toujours plus sans se focaliser sur ce qui existe déjà). Enfin bref, je ne raconte rien de neuf de plus par rapport aux autres avis ^^

3 « J'aime »

Il y aurait peut-être moins de piratage si:

  • ils arrêtaient d’augmenter les prix pour un rien
  • ils ne géolocaliseraient pas le contenu…
  • s’ils ne fallait pas de voir s’abonner a plein de service car chacun ne pense qu’a avoir son exclusivité (c’est comme pour les packs de chaines TV, ils faut toujours qu’ils mettent les plus intéressantes réparties sur plusieurs packs…)
1 « J'aime »

Mensonge : le message auquel j’ai répondu au départ est :

Ton autre message posté plus tard n’est pas dans cette discussion. Mauvaise foi spotted chez toi.

Et tu n’as toujours pas répondu en quoi le piratage est bénéfique aux grosses boites.
Pas la peine de répondre : il ne l’est pas.

1 « J'aime »

On pirate de tout, question de curiosité, mais des fois on tombe sur des pépites et là on garde ou on achète carrément, c’est pas dur à assimiler je pense.

« Bénéfique », ça veut bien dire qu’elles gagnent grâce au piratage (autrement dit : qu’elles gagneraient MOINS d’argent s’il n’y avait pas le piratage).

Ce que tu voulais peut-être dire, c’est qu’elles restent « bénéficiaires » malgré le piratage. Mais si c’est ça, tu n’as pas employé les bons mots… Utiliser les bons mots, ça aide pour se faire comprendre.

2 « J'aime »

Peut être que je me suis mal exprimé, je voulais juste dire que le piratage fait de la pub gratuitement, ce qui peut être bénéfique.

Il y a effectivement quelques cas où on peut considérer que le piratage est bénéfique, mais c’est des cas très spécifiques, qui sont une goutte d’eau dans un océan…

Par exemple, il y a le cas des logiciels Adobe, ou certains dirigeants ont eux-même admis à demi-mot que le piratage peut leur être bénéfique. Parce que l’étudiant en graphisme qui se forme avec les versions pirates, quand il va passer pro, il va vouloir garder du Adobe, et il va payer des licences. Mais c’est vraiment un cas particulier, non transposable au jeu vidéo ou aux films et séries…

Le coup de la pub gratuite, c’est un peu du bullshit. Parce que celui qui a joué à un jeu en version pirate, même si le jeu lui a plu, c’est quand même super rare qu’il l’achète hein…

1 « J'aime »

Du coup, ce que tu pirates, c’est ce qui ne te plait pas ? Mais alors, pourquoi le pirater si ça ne te plait pas ?

En même temps, les éditeurs de logiciels n’ont t’ils pas officialisé ce modèle ? Par exemple Epic Games te filent gratuitement leur jeu phare. Et pourtant, ça leur rapporte une montagne de brousoufs, juste parce que ceux qui aiment le jeu achètent des trucs annexes. Quand on y pense, c’est assez fou.