Forum Clubic

Commentaires : Sonic The Hedgehog 2 : à jamais le meilleur opus de la saga?

Il y a un tout petit peu plus de 28 ans, à la fin du mois de novembre 1992, le (plus ou moins) jeune joueur que vous étiez découvrait un tout nouveau jeu exclusif à la SEGA Mega Drive : Sonic The Hedgehog 2. Un opus qui se voulait évidemment être la suite directe du premier épisode, paru en juin 1991, et qui, par de subtils ajustements, va parvenir à bouleverser la formule, pour s’imposer comme LE meilleur Sonic de tous les temps.

2 J'aime

Que de souvenirs ! J’allais presque dire « c’était le bon temps » !
J’étais un jeune passionné à l’époque : Quackshot, ThunderForce III et IV, Streets of Rage…
J’ai malheureusement perdu ma MégaDrive et tous mes jeux…
C’était le renouveau du jeu vidéo, après l’Atari VCS2600, et avant les jeux 3D de la PlayStation 1…
Je suis sans doute trop vieux pour la nouvelle génération de consoles…

2 J'aime

Mon tout premier jeu sur Megadrive puisque fourni avec la console. Ça m’a changé de l’Amstrad cpc… Beaucoup de souvenirs avec le hérisson bleu et puis il y avait aussi l’apparition de Tails. A quand un article sur le CD-I de Philips (que j’ai connu également)?

1 J'aime

Excellent jeu sur la Megadrive.

Mais je préfère le 3&Kunkle, certes, c’est deux jeux séparé (limitation technique), mais on peut combiner les 2 cartouches pour avoir le véritable jeu.

1 J'aime

J’ai usé ma NES et ma Super NES, mia sj’ai jamais accroché à l’univers de SEGA.
Ça devait être trop fort pour moi !!!

En émulation j’ai bien tenté certains titres dont les Sonic mais j’accroche pas du tout. C’est rapide, on ne sait pas où on va. C’est trop brouillon pour moi.
Un bon Mario linéaire est tellement plus plaisant.

2 J'aime

Je n’ai pas connu ce n°2, mais j’ai bien poncé le premier. Votre article mentionne d’ailleurs que le spin dash était une nouveauté de cet opus, mais dans mes souvenirs, il était tout à fait possible de le faire dans le premier épisode. Est-ce que je me trompe ?

Non ce n’était pas possible, quand on rejoue au premier ça manque énormément :slight_smile:

Que de souvenir sur Sonic jusqu’au 3 sur Megadrive qui était très bon aussi je trouve, apres malheureusement c’était plus discutable jusqu’au très bon Sonic Génération :slight_smile:

1 J'aime

Oui, le spin dash est bien arrivé avec Sonic 2 :wink:

C’est toujours le meilleur épisode Sonic car on n’a pas voulu donner une vraie suite à Sonic adaptée aux machines modernes :
On ne change fondamentalement pas le gameplay, on conserve un graphisme proche mais en 2D « à la Ori ». On élargi de champ de vision, on colle du 120FPS, des boss battle, un niveau flipper ultra speed, des modes de difficultés et un mode time attack : et ça passerait tout seul.

A bannir : open world, grind… dommage si il relançent la licence ils feront forcément ça : c dans le cahier des charges des jeux « modernes »… ceux où le mkt a payé pour une étude marché.
Et ils nous sortiront encore une grosse daube qui fera que dans 10 ans on pleurera encore à la suite pour des jeux has been de 35 ans… seulement parce qu’ils assumaient leur concept dès le départ.
ok j’arrête de râler sur le pourquoi la mascotte Sega n’a pas sorti un jeu valable depuis +20 ans quand Mario a compris son concept depuis le début. Je sors. Vu le temps ça va me rafraichir ! :-p

Sonic 2 a été donné gratuitement sur Steam en octobre :slight_smile:

Contrairement à toi, j’aime les Sonic. Pour autant je suis d’accord avec toi sur l’aspect fouilli : c’est rapide oui, mais pas sur de longues distances car on finit toujours par buter sur quelques choses bloquant ainsi notre course et demandant à être contourné. Et ça en devient frustrant car même si c’est fondamentalement un jeu de plateformes, les animations du personnages n’invitent pas trop à des actions réflexes.
Ça pêche alors par manque de fluidité (rythme), chose qu’une relativement bonne maîtrise sur un Mario n’existe pas. On peut en effet foncer dans un Mario sans jamais avoir à s’arrêter (ou presque) tout en profitant de l’action, ce qui est impossible dans un Sonic.

Oui, tu pouvais faire le Spin Dash si tu avais la version allemande du jeu.

Alors c’est parce que tu n’as pas d’assez bon réflexes.

Je t’invite à regarder l’un ou l’autre speedrun sur Sonic, quel que soit son opus.

J’ai eu le 1, le 2, le 3 et le 4 avec sa cartouche permettant de revisiter les anciens jeux.
J’en ai profité, longtemps.

Mario a bien réussi le passage à la vraie 3D au contraire des Sonic (ce qui est vraiment dommage)

Il n’y a pas eu de Sonic 4 sur Megadrive, tu parles sans doute de Sonic et Knuckles avec sa cartouche sur laquelle on peut y insérer Sonic 3 et Sonic 2 pour y jouer Knuckles.

Sonic 4 est plutôt récent et c’est sur Steam/360 :wink:

@benben99
@Pas_de_Bol

Justement : voir les speedruns qui se basent avant tout sur la connaissance par coeur au pixel près du jeu. C’est genre courir sur une certaine distance, sauter à un moment donné et attérir sur le pixel précis pour reprendre sa course sans temps mort, comme tout speedrun.

J’ai au contraire d’excellents réflexes en jeu (sans vantardise), adèpte notamment de jeu d’action et plateformes depuis ma première console et mon premier jeu (NES et Mario Bros). Mais dans la pratique de jeu courant (en dehors donc de l’optimisation de partie dans le cadre d’un speedrun), personne ne peut se vanter de pouvoir courir non stop jusqu’au bout du niveau.

Dans Sonic 2, à environ 1 minute du premier niveau, il est possible d’avoir une « caisse » contenant les bottes de vitesse. Et justement lorsqu’on a cet item, on est incité à foncer et à ne pas s’arrêter pour collecter des anneaux et tuer des ennemis évitables. Et pourtant la course est parfois stoppée par quelque chose. Peut-être moins dans ce premier niveau cela dit, mais plus on avance moins c’est évident. D’ailleurs, je vous invite à relancer le jeu ou à défaut à consulter Youtube hors speedrun.

Je maintiens donc : contrairement à Mario qui n’incite pas forcément à la vitesse mais qui est pourtant pratiquable avec importante vélocité dans ce cadre même sans connaître un niveau par coeur, Sonic y incite mais manque de fluidité (rythme) dans la progression.

Mais ça ne retire pas cependant ses qualités.

J’ai jamais pu accrocher aux Mario et Sonic, pourtant j’en ai fait pas mal, mais à chaque fois, je m’arête en cours d’aventure, je m’amuse rarement dessus contrairement a d’autres jeux que j’ai pu faire à l’époque :confused:

Pas un seul jeu valable depuis 20 ans ? Sonic Mania est pourtant très bon.