Commentaires : RIP ou presque : les trottinettes électriques vivraient leurs dernières heures à Paris

La ville de Paris est sur le point de prendre une décision qui risque de faire pas mal de bruit. En effet, les trottinettes électriques en libre-service pourraient très bientôt disparaître des rues de la capitale.

2 « J'aime »

Ils essayaient d’entraver l’utilisation de la voiture, et enlèvent les trottinettes ? Ca va clairement à contre sens, ça empêche les touristes de visiter la ville plus facilement, à nous de nous déplacer et d’aller déjeuner quelque part sans prendre un taxi ou la voiture … Marcher c’est une chose, mais peu de gens dans les villes ont le temps de marcher, pour passer le weekend ok, mais avoir un RDV ou autre c’est ingérable

2 « J'aime »

Les trottinettes et les vélos sur les trottoirs sont un véritable fléau. Il faut les immatriculer et les amendes rapporteront une manne appréciable. A Genève, les vélos ont une plaque, comme en France pendant la dernière guerre. C’est inadmissible que les automobilistes et les motards soient les seuls à trinquer alors que les cyclistes ne respectent pas les feux rouges ni les piétons.

12 « J'aime »

Rien de tel pour visiter une ville que la marche à pied. Et ras le bol de ces trottinettes qui empêchent de marcher tranquillement sur les trottoirs. Entre les travaux un peu partout, les trottinettes et les vélos qui circulent n’importe comment, il est temps de prendre des mesures radicales. Il existe un truc qui s’appelle le code de la route. Imposons le à tous les véhicules à 4 ou 2 roues. Au feu rouge, on s’arrête et on ne roule que sur la chaussée.

8 « J'aime »

Quel raccourci simpliste !
Le problème est surtout lié au comportement des usagers, peu importe que l’on soit automobiliste, motard, cycliste, à trottinette ou piéton… et aussi à la qualité des aménagements qui est fortement discutable en France vs d’autres villes Européenne.
Revoir votre code de la route est urgent. Les cyclistes sont autorisés à passer au feu rouge à condition d’avoir le panneau M12 (donc exclus les trottinettes électriques à ce jour), et à laisser la priorité aux piétons qui traversent. Idem dans une zone 30 en sens interdit, le cycliste peut-être à contre sens dans certain cas. Bref, votre commentaire montre bien qu’il y a encore un manque d’information ou tout simplement d’avoir une journée de remise à niveau du permis tous les x années comme dans certains pays de l’UE.

A tous, je vous recommande d’aller voir les documentaires fait par Altis Play, disponible sur Youtube, qui traite parfaitement le sujet, en particulier les contraintes sur Paris.
https://www.youtube.com/@Altis_play

4 « J'aime »

Champagne!

5 « J'aime »

Il était évident que ça allait arriver. C’était devenu n’importe quoi. Les tas de trotinettes ou vélo entassés ou dispersés un peu partout ça devenait invivable.

Merci, tu m’as bien fait rigoler :rofl:

8 « J'aime »

L’interdiction, c’est la facilité immédiate.

On supprime un problème et on a l’impression que tout va mieux se passer.

Mais on oublie bien souvent de voir les conséquences indirectes qui vont avoir des conséquences à plus long terme.

En informatique, on apprends que régler un problème en engendre souvent 10 autres.

On dit aux gens de marcher en oubliant que tout le monde n’est pas jeune et en pleine santé.

Et que c’est une chose de marcher 500 mètres depuis une station de métro, mais c’est une autre paire de manche de marcher plusieurs kilomètres le jour ou le métro est en grève.

Bref, on interdit ceci et cela, on plante des ralentisseurs, des radars et des zones 30 partout.

Et dans quelques années, on viendra pleurer que les commerces sont en faillite, que les gens ne viennent plus y travailler, que les entrepreneurs comme les plombiers et les couvreurs ne se déplaceront même plus.

6 « J'aime »

et au feu vert on ne traverse pas la chaussée …

2 « J'aime »

Il y a également des trottinettes électriques en libre service dans ma région de Belgique, mais jamais je n’ai vu une personne âgée sur l’une d’elles. Je doute beaucoup qu’elles aient envie d’utiliser des trottinettes. neutre

Ce sont au contraire presque toujours des jeunes qui se comportent n’importent comment* et les abandonnent n’importe où sans se soucier le moins du monde des autres usagers.

  • J’en ai même vu faire la course sur des trottoirs et zigzaguer entre les piétons.
10 « J'aime »

Alors sur le fonds tu n’as pas tort. Ceci étant…on en parle des gars en voiture ou scooters qui ne le respecte pas le code de la route ?
Le problème c’est que les voitures cohabitent très difficilement avec les autres moyens de transport. Certainement du au fait que, ces 50/60 dernieres années les villes n’ont pas intégré d’autres moyens de transport que les voitures dans leur évolution. Pour être tranquille il n’y a pas 36 solutions. Faire des pistes cyclables. Mais bien entendu les automobilistes vont râler. Et sont souvent un problème aussi, je pense notamment aux gens qui garent leur voiture sur la piste cyclable ou a cheval sur le trottoir (un exemple parmi tant d’autres… ):roll_eyes::roll_eyes:

2 « J'aime »

Sur Lyon j’ai vu un grand nombre de fois des personnes âgées qui font de la trottinette. Ici c’est moins le bordel que dans les autres villes au passage, les zones de stationnement fonctionnement pas mal. En plus, de plus en plus de monde roule casqué.

Solution : éduquer l’usager par une décharge électrique dans les bras à chaque infraction :smiling_imp:

Mais du coup, ils vont remettre des trottinettes diesels ?

1 « J'aime »

Encore une fois, une majorité d’utilisateurs va trinquer à cause d’une minorité qui ne respecte rien ni personne.

Mais au final, on peut se demander s’ils ne sont qu’une minorité à faire n’importe quoi sur ces trottinettes.

Au pire faudrait verbaliser davantage quitte à le faire en vidéosurveillance.

En tout cas ça ne devrait pas être une grosse perte pour les piétons.

D’ailleurs, les piétons font souvent n’importe quoi en traversant partout n’importe comment sans regarder. Faudrait peut-être penser à interdire les chaussures.

En tout cas j’espère qu’il n’y aura pas de licenciements même si les juicers devraient être les premiers à passer à la trappe…

3 « J'aime »

Perso je dit tant mieux, trop de débile qui ne connaissent pas les stop, feu rouge et qui roule sur les trottoirs, des fois j’ai l’impression d’être un extraterrestre au feu rouge ou stop
je pratique la trott électrique depuis 15 ans et je trouve le comportement de certains rider consternant.

Limiter, brider, interdire, bannir … les socialistes quoi.

1 « J'aime »

faut definir age, ici pas mal de gens ont les mobility scooters mais les trottoirs ne sont pas les trottoirs francais. quand j’etais jeune faire du skate c’etait aussi interdit sur les trottoirs cela foutait un peu les boules de parfois etre au milieu de la circulation. je dirais c’est a chacun d’utiliser son bon sens mais j’ai deja bosse dans les urgences…
clairement ils ne veulent pas mettre du monde a reguler cela a chaque carrefour ou payer pour ameliorer

En suivant son raisonnement je me demande bien comment faisaient les personnes avant et les personnes aujourd’hui dans le reste de la France dont le service de trottinette en libre-service n’existe pas. Ils sont à cheval et pour les plus aisés en calèche !

3 « J'aime »