Commentaires : Qu'est-ce que Magic Bike, le dernier concept de vélo électrique signé Decathlon? (page 3)

Essayez le vélo électrique svp.
J’arrive en sueur au taf avec un VTTae, gros dénivelé et vélo de +20kgs…
Rien ne vous oblige à être tout le temps en mode turbo et l’assistance électrique vous permet de ne pas vous tuer dans les murs.

Juste le poids du véhicule permet de moins poluer que la tonne et demie d’une voiture qu’il faut mouvoir pour déplacer 75 kilos d’humain dedans…

Pour ce qui est de l’utilité du moteur : Pour des gens âgés ou handicapés, pour déplacer des enfants trop jeunes pour rouler mais qui peuvent peser 20 ou 30 kilos, pour des villes à forte dénivelée, pour transporter des courses, dans tous ces cas le vélo électrique est pertinent.

Je précise que je roule en vélo sans électricité, mais je comprends tout à fait que ce soit utile à d’autres.

Je confirme
Mon expérience perso :
Je fais du vélo depuis 20 ans en vélo mécanique (on dit comme ça maintenant)
Je viens d’avoir mon 1er vélo électrique il y qques mois (1000 km en trois mois - 90% c’est trajet maison-boulot)
Ben je confirme : sur le plat ça change pas grand chose avec avant (vélo mécanique) mais là où ça change c’est quand ça monte. Et là ça change vraiment tout !!
Non y a aussi quand y a beaucoup de vent que c’est cool aussi (mais c’est plus rare)

@qotin zom : je mets ma main à couper que même électrique, le vélo est moins coûteux en empreinte environnementale que le stockage de 3 commentaires d’affilée fait par la même personne, dans une base de données, ajouté à la consommation électrique du serveur hébergeant le site qui tourne en permanence et qui a un contenu extrêmement riche, à celle des serveurs externes hébergeant les trackings, les images, etc… ajouté encore à l’électricité consommée par les internautes se connectant sur internet pour lire les articles, voire des fois juger les autres sans que personne ne le leur ait demandé.

Je pourrais continuer mais la liste des ressources utilisées pour un site comme celui où nous échangeons génère bien plus de déchets et de rejets carbones que l’utilisation d’un vélo électrique.

Il n’y a pas de petits efforts. Le vélo à assistance électrique remplace bien souvent la voiture ou le scooter thermique, largement plus gourmands en énergie et polluant largement plus notre planète.

1 « J'aime »

ça ressemble plutôt à un vélomoteur, aussi bien dans le look que dans le principe. Pour ceux qui n’ont pas connu, avant les scooters, on avait les « Mobylettes » (marque déposée) qu’on a appelé « vélomoteurs » de manière générique.

Mais comme les Français, surtout les plus jeunes, n’aiment pas leur langue « de darons », qu’elle sent l’encaustique ou « Louis 14 d’Angleterre », ils préfèrent les mots anglais, ça fait « staïle », alors qu’ils sont aussi de grosses brêles en anglais pour la plupart (hot potato!)
La plupart, chers lecteurs, mais pas vous :wink:
On a donc préféré « scooter », pour satisfaire le marketing (pardon, le marchéage) ce qui ne désigne rien d’autre en anglais que…le vélomoteur !

Donc, le concept me parait ressembler à un Piaggio de la grande époque (les 80’s), voire à un Solex (cadre et béquille centrale) bien que celui-ci soit plus ancien (les 70’s).

Le prix ? ça va couter un bras, je vois bien les 4000 bucks annoncés…Cela sera donc sans moi, c’est le prix de mon véhicule !

Et je trouve l’idée d’un écran aussi débile que dans ma caisse, mon mobile fait tout ce que veux très bien ! Angel s’est déjà cassé les dents là-dessus.

EDIT : J’ai réfléchi…En fait, si l’écran sert à éviter de sortir son mobile pour être sous la pluie ou être volé à l’arraché, pourquoi pas…si ça communique avec mon mobile.

1 « J'aime »

je ne comprends pas le concept de la voiture électrique : si on prend un voiture c’est pour ne pas faire de sport et/ou pour polluer non ?
Or, une voiture électrique permet de ne pas faire de sport, et permet de moins polluer (extraction du pétrole, carburant grillé en quelques jours)

Pourquoi ne pas utiliser un voiture toute simple, si on veut utiliser une voiture au nom de la fainéantise et de la pollution ?

J’ai eu l’occasion d’essayer un G4 de chez Douze Cycles, dans cette configuration :

C’est un vélo qui sert à remplacer une voiture, pas juste pour aller au boulot, mais aussi poser les enfants (LES enfants) à l’école, faire les courses pour une famille de 6, etc. C’est certes plus lourd qu’un vélo standard (il faut compter environ 40 kg à vide), mais bien plus apte à remplacer une voiture. Et c’est très très cool à conduire.

Il faut être particulièrement mal informé pour imaginer que ce type d’engin n’a pas d’intérêt par rapport à une voiture ou un vélo non électrique.

Quand je vois tout ces seniors en vélo électrique si content de pouvoir enfin refaire du vélo car à leur âge ce n’était plus possible en vélo normal ou même des jeunes avec certaines pathologies qui font de longues balades en vae ça fait vraiment plaisir à voir. Et ça leur fait du bien à ces gens là. Idem pour ceux qui vont au boulot avec. N’en déplaise aux escrologistes…

Si tu sors l’argument du poids, pense à ta batterie qui n’est pas toute légère.
Si tu sors l’argument de la faible consommation électrique, considère qu’un vélo normal pollue infiniment moins qu’un vélo électrique.
C’est navrant que des soi disant écolos préfère « en même temps » un vélo électrique à un vélo normal, parce que ben y’a son p’tit confort.

Oui, en même temps, c’est un raisonnement qu’on peut tenir quand on est jeune, en bonne santé et qu’on n’a pas encore trop de contraintes professionnelles.

Parce qu’objectivement, tout le monde ne peut pas se permettre d’arriver trempé de sueur au travail.

Parce que le sport c’est super, mais qu’il ne faut pas non plus oublier qu’a la moindre tendinite ou souci de santé, on DOIT pouvoir s’arrêter.

Parce que tout le monde ne fait pas un petit boulot pépère d’intellectuel. Dans ma jeunesse, les 15 bornes de vélo sous la pluie après une journée bien crevante sur le chantier et les heures sup, j’ai donné.

Ben, à l’âge de pierre on polluait pas l’atmosphère, je connais une grotte ici en Belgique, où personne viendras me faire chier, mais du coup je vais bien m’embêter…:déjà parti dans ma grotte---->[ :rofl: ]

1 « J'aime »

Un vélo électrique peut permettre de se passer de voiture parce qu’il permet de transporter des courses ou un enfant sur tous types de parcours.
Il n’y a que ceux qui n’en ont jamais utilisé qui pensent qu’on ne fait pas de sport : après 1 an de VAE, j’allais quasiment aussi vite avec mon vélo sans assistance alors que c’était loin d’être le cas au début.
Et évidemment, le vélo électrique est toujours comparé au vélo sans assistance, jamais à une mobylette (qui pue et coûte en assurance) ou une plus grosse moto alors qu’au quotidien, il rend parfois les mêmes services.
Ceux qui faisaient déjà du vélo passent rarement à l’électrique, par contre il permet à beaucoup d’automobilistes de laisser leur voiture pour une partie de leurs trajets.

1 « J'aime »

Le seul hic c’est le prix des vélos quand même. Moi ca me tente bien pour aller à la boulangerie du village mais c’est franchement pas rentable. En ville par contre j’aurai clairement troqué une des deux voitures pour un vélo

Je ne comprends pas ton point de vue. Pourquoi as-tu un vélo? As-tu pensé à la pollution (Fabrication du vélo, vélo à balancer dans la nature au bout de X ans)
Pourquoi ne pas aller à pied?