Forum Clubic

Commentaires : Quand l'humoriste Thomas VDB explique le concept des NFT à sa façon

Dans une chronique diffusée sur France Inter, Thomas VDB est notamment revenu sur le concept des NFT.

du grand VDB, comme d’hab!

perso, j’ai encore du mal à intégrer le concept de NFT.

Je peux comprendre qu’à l’heure où des artistes travaillent sur des outils exclusivement numériques on puisse chercher à protéger, et vendre, son oeuvre numérique (peinture, photo, musique, etc…), mais, je sais pas, il y a encore un décalage entre le réel et le dématérialisé que j’ai du mal à franchir.

Excellent !

2 J'aime

J’ai aussi du mal a comprendre… quelqu’un achète une piece unique, rare mais en fin de compte a part le principe d’une transaction blockchain infalsifiable pour confirmer l’acquisition de l’œuvre, il n’y pas vraiment légalement un acte notariale ou contractuel derrière au sens de la loi.

Pronimo tu as presque le concept. Comme c’est un algorithme infalsifiable, Personne ne peut changer la possession ET SI TOUS LES UTILISATEURS CONSIDERENT QUE C EST FIABLE cela devient une loi universelle.
En gros, c est comme le bitcoin et l ethereum, c est parce que les gens croient en sa valeur que cela a une valeur. Comme ton billet de banque soi disant.
En fait, une loi apporte juste plus de confiance si tu preferes.

1 J'aime

Un concept totalement en phase avec l’absurdité du monde numérique.

un humoriste? Bah ça dépend pour qui c’est un humoriste!

c est de la spéculation( de richards) c est tout
tu achetes un tableau (numérique ou pas) a un artiste en espérant qua dans 50 ans des pigeons richards t’en donneront 1 millions de yuhan :slight_smile:
ben le nft permet de dire que tu es bien le propriétaire du machin

Qui était sur scène pour ce concert ?

Voici une vidéo intéressante pour comprendre l’intérêt des NFT (désolé, c’est en anglais mais il y a moyen d’avoir une traduction des sous-titres en français dans les options de Youtube):
https://www.youtube.com/watch?v=Y-i9Jsm95ro&list=WL&index=40

Je ne suis pas encore 100% convaincu (et pas sûr non plus d’avoir tout compris) mais je peux comprendre l’intérêt de vendre ou de posséder les droits d’auteur d’une oeuvre dans une blockchain sous la forme d’un smart-contract.

Pour les artistes, ça pourrait être pas mal. Surtout pour les plus petits qui ne peuvent pas se permettre de le faire via des procédures plus couteuses (et plus longues).

Bonjour,
Le concept est nouveau et comme beaucoup de nouveaux concepts IT innovants il intéresse les investisseurs (combien sont passés à côté du bitcoin !).
Il ne faut pas s’attacher aux sommes mais au concept.
Les sommes mentionnées sont élevées mais les prix sont similaires aux prix de vente de certaines œuvres d’art.
Le NFT en soit ne définie pas le prix, ca permet d’authentifier le propriétaire d’un bien.

En écoutant la rubrique je me demandais si, quelque part, toutes ces « inventions » numériques n’étaient pas qu’un système de Ponzi en plus subtil qui ne dirait pas son nom.
C’est une innovation, plein de gugusses se ruent dessus en flairant la bonne affaire, ce qui fait monter la valeur de l’innovation et enrichit les premiers arrivés. Et les suivants le seront avec les autres vagues d’arrivants.
Le système marche jusqu’à ce qu’on se désintéresse du concept et qu’on passe à autre chose.
Et tout ça est d’autant plus recherché que les taux d’intérêts ne rapportent plus rien et qu’il faut absolument trouver d’autres trucs pour faire de l’argent facile.

4 J'aime

La techno blockchain va se heurter ou se heurte déjà aux contraintes physiques du monde. L’efficacité énergétique des technologies est déjà pointée du doigt, il est fort probable que ce sujet là deviennent encore plus important à l’avenir.
Je serais curieux de savoir qu’elles sont les monnaies les moins énergivores.

Tu as parfaitement raison c’est clairement du Ponzi.
J’ai toujours aimé Ponzi.
Quand c’est du Madoff c’est illégal. Quand c’est technologique/ geek c’est incompréhensible donc non réprimé
Quand c’est pour les entreprises c’est les emprunts boursiers (bond). On laisse faire.

En fait tu peux faire du Ponzi. Il faut juste, comme tu le soulignes, ne pas dire son nom.

Haha. Ca va encore cette fois ci, ce n’est pas insultant. :sweat_smile:

J’avais trouvé cela drôle et décalé par rapport au sujet bien que cela soit involontaire. Comme une lettre et cela change totalement le sens de la phrase. Mais rien d’insultant la dedans…

Bonjour,
Le système Ponzi est frauduleux, les investisseurs sont rémunérés par l’entrée de nouveaux investisseurs.
Dans ce cas, c’est la loi de l’offre et de la demande, selon l’intérêt du NFT le prix peut s’envoler, d’autres retent très abordables.
Clubic pourquoi ne pas vendre le jpeg de votre logo ? Peut être se vendra t il des millions d’euros.

Je serais curieux de savoir qu’elles sont les monnaies les moins énergivores.

Bonjour,
J’ai créé un compte juste pour répondre à cette question (enfin pour le moment).
Je ne connais pas toutes les cryptomonnaies mais la monnaie libre Ğ1 me semble un bon candidat puisqu’il n’y a pas de récompense particulière à calculer des blocs donc pas de course à la puissance.
Je ne peux pas encore insérer de lien mais une recherche avec votre moteur favori en tapant les mots « monnaie libre g1 » et « duniter énergivore? » (duniter est le logiciel qui calcule les blocs) vous donnera quelques précisions.

1 J'aime

Non les nft vont plus loin qu’un simple certificat car il me semble si je ne trompe pas que l’oeuvre d’art est inscrite et conservée dans la blockchain ( je me trompe peut être sur ce point ) .
Un artiste m’a expliqué qu’il avait investit son oeuvre d’art à cause de ça et que ça permettait à tout à chacun de trimballer son oeuvre d’art sur une simple clé usb ( là je ne me trompe pas par contre ).
Donc ça veut dire qu’on peut mieux la protéger qu’une oeuvre d’art classique car elle sera protégé dans un coffre fort par ex. et que ça coûte moins cher au propriétaire concernant les assurances de protection de l’oeuvre d’art .

Je répète comme je l’avait dit dans un précédent post pourquoi vous critiquez les cryptomonnaies qui sont des actifs hybride entre une action d’entrerprise et l’argent et qui dépanne en cas de coup dur financier , bref un investissement et pourquoi vous ne râlez pas contre les sites pornos qui eux aussi consomment énormément d’énergie en utilisant des fermes de stockage numériques , des serveurs donc des microprocesseurs et des carte graphique pour le montage vidéo si le site en propose et qui comme onlyfan ou youporn permettent de payer 10000 € / mois une personne entrain de se masturber ? En résumé des sites qui portent préjudices à la psychologie des enfants entre autre .