Commentaires : PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!

La PlayStation 5 arrive le 19 novembre prochain en boutiques, avec son lot de bonnes et de mauvaises surprises.

Ca sera le prix sur les stores ou en boutique spécialisée mais pas en grande surface ou sur les boutiques en ligne. Vive les jeux en format boîte, le dématérialisé n’a quasiment que des inconvénients à commencer par le prix (ce qui peu paraître paradoxale vue les coûts de fabrication et distribution). Sinon autre solution attendre et ne plus acheter ses jeux day one ce qui fera réfléchir l’industrie du JV.

Les consoleux sont comme des toxicos. Dur pour eux de ne pas faire day one.

C’est marrant on dit que les jeux sont plus chère a développer, mais les sociétés de jeu vidéo font des bénéfice record (tout en virant une parte leux effectif bien sur).
Il serait temps d’arreter de prendre les joueur pour des vaches à lait

8 « J'aime »

Merci de ne pas généraliser… Des gens qui achètent Day one, tu en as dans tous les domaines (et pas que le jeux vidéo, les queues devant l’Apple Store sont un bon exemple l’illustrant).

De manière générale, je me suis détourné du physique depuis longtemps, et je ne pense pas y revenir. Maintenant, je guette juste les soldes, ou j’attends que les jeux me hypant pas plus que ça baisse en terme de prix.

2 « J'aime »

La bonne nouvelle, c’est qu’ils se sont pas alignés sur l’inflation au Venezuela. Mais quand même, 15% d’un coup c’est énorme !
J’entends ceux qui vont dire que c’est normal parce que c’est une nouvelle génération, mais il y avait peut-être d’autres paliers plus raisonnables pour l’augmentation.
A moins que ça soit une manière pour inciter les joueurs à prendre des abonnements…

Alors on avait eu le débat sur un autre topic je me rappelle.
Si on prend un jeux vendu à 80€, et que l’on convertit en franc en se basant sur le taux de change à l’époque, on arrive à environ 530F. C’est donc beaucoup plus cher que les jeux vendus dans les années 90 (je me rappelle d’Alerte rouge à 400F, mon premier jeux PC :D). Mais ce que l’on oublie, c’est qu’il y a eu 25 années entre les 2, avec une moyenne (super généreuse) de 1,5% d’inflation. Donc le prix aurait du augmenter de 37% : On arrive donc à un prix de 550F, pour les jeux les plus chers… Ce qui n’est pas loin des 80€.
Cela ne me choque pas donc.

Par contre, ce qui est choquant, et qui contribue beaucoup à faire de certaines licences des machines à cash, c’est les micro transactions, plus ou moins « forcées » (avoir un FPS et ne pas prendre les packs de maps, c’est un peu faire l’impasse sur le multi…). Et là pour le coup, ils se gavent bien au regard du contenu produit…

Pourquoi ferait il ça ? Tu le dis toi même ils font des bénéfices records cela signifie que ça se vend encore et toujours plus même en augmentant les prix de vente donc pourquoi arrêter de prendre les clients pour des vaches à laid pourquoi puisque ça ne cesse de se vendre ?

Moi à leur place je fais pareil pas de soucis le marché du jeux vidéo est passé cette année devant le business du cinéma et est devenu par la même l’activité la plus lucrative au monde et la courbe est en pleine croissance et le marché n’est même pas arrivé à maturité.

Que le coût des développement ne cessent de croître je peux l’entendre et que cela soit répercuté sur le consommateur final ok rien de nouveau sous le soleil c’est comme ça pour tous les produits créés maintenant il y a une augmentation drastique à chaque génération de console et pourtant ces dernières ne cessent de se vendre encore et encore.

** Comme je dis toujours tant qu’il y aura des c— pour acheter ils auraient bien tord de se priver **

Au moins ces tarifs prohibitifs auront le mérite de donner des lettres de noblesses à toutes les sociétés qui feront des abonnements pour des mises à disposition de toutes ces créations plutôt que les clients ne les achètent définitivement.

On vous invite sur pc sinon <3

8 « J'aime »

Mais sur PC tu t’assoies sur les exclus PS et surtout c’est NETTEMENT plus cher pour avoir une qualité d’image identique :wink:

Je pense qu’il y a des arguments pour et des arguments contre. Au final, chacun prend une décision basée sur sa situation et ses attentes.
Et puis, on oublie souvent : on peut très bien avoir dessert ET fromages :smiley:

Oui et non, Sony ayant annoncé il y a quelques temps que ses exclus seraient porté sur pc…

Bon reste le prix d’un pc qui calme en effet :sweat_smile:

Les jeux Nintendo 64 valaient 500Frs à l’époque soit 75€.
Les jeux ça fait 15ans qu’ils sont à 70€ (depuis l’époque PS3 et X360).
Tout les jeux d’avant valaient 60€ (400frs).

Même si dans 15 ans, voir les jeux passer à 90€ je commencerais à tiquer.
80€ ça tique surtout qu’au final maintenant la plupart des jeux avec du contenu en plus vaut dans les 90€.

les années 90 était totalement différent déja en terme de vente c’était une marché de niche, et sur console tu avais le prix de la cartouche.
EA activision ubi n’était un acteur parmis tant d’autre.
Et aucune soicèté avait des bénéfice à l’anné en milliard de dollard

3 « J'aime »

Le calcul a été fait maintes fois. Non ce n’est pas plus cher de jouer sur PC, c’est l’inverse. Surtout que les performances sont assez misérables sur consoles

5 « J'aime »

80€ Et encore faut rajouter les DLC…

3 « J'aime »

Lol, une partie et genre 3 ans après, donc, il faudra voir.

Plus simple et plus précis, tu peux utiliser ce convertisseur de l’INSEE :

https://www.insee.fr/fr/information/2417794

80 € de 2019 (2020 pas encore dispo) en francs de 1996 ça donne 387.
Ce qui valide ce que tu dis.

Par contre on peut légitimement se demander pourquoi les prix augmentent subitement de 10 €.
Ce n’était pas rentable à 70 € ?
Les jeux PS5 sont-ils plus coûteux à développer ?
Les recettes supplémentaires vont-elles entraîner une meilleure rémunération des développeurs ?

À voir (on en saura certainement rien du tout…)

3 « J'aime »

C’est bien ce que j’ai dit … t’as dû oublier l’affaire Ubisoft :wink:

Je pense que c’est avant tout des choix commerciaux, qui ont conduit à une non augmentation des prix. En parallèles, les éditions collectors sont devenues beaucoup plus coûteuses, et les micro transactions ont soutenues la rentabilité.
Mais là, avec les législateurs qui commencent à se pencher sur les lootbox (quand c’est pas déjà fait, cf la Belgique), et le publique qui commence à se détourner de la formule Activision "suites à rallonges bourrées de DLC)… Ou alors c’est juste le passage à une nouvelle gen qui leur permet de rééquilibrer leurs prix ?
C’est vrai qu’on en saura probablement rien du tout :slight_smile: