Forum Clubic

Commentaires : PNY réduit l'endurance de certains de ses SSD et se justifie par la flambée du Chia

Nous en parlions il y a quelques semaines, le minage de Chia, cette crypto-monnaie
qui exploite l’espace de stockage libre, commence déjà à faire quelques remous. Non seulement les premières pénuries de disques durs
et SSD
commencent à poindre, mais les fabricants de SSD sont pour certains forcés de revoir à la baisse la durée de vie estimée de leurs produits… anormalement sollicités.

On va finir par plotter sur des disquettes 5"1/4 ^^

2 J'aime

Les clients risquent de remarquer que les produits PNY sont très mauvais , du coup ils anticipent !
Donc au final ce sera le client honnête qui se retrouvera avec un disque dont l endurence a été surestimé par PNY

3 J'aime

Je comprends les raisons, mais ça ne ressemble pas à de l’obsolescence programmée ?

1 J'aime

Souvent ils fixent eux-mêmes le MTBF. Vaut mieux obliger à renouveler tous les 2 ans que 10. $$ oblige.

Chia va mal finir cette histoire de disque dur et cryptomonnaie

1 J'aime

Le Chia qui va devenir un stress test et fixer le TWB.^^

Bon du coût ils vont probablement tous le revoir à la baisse plutôt que d’assumer la garantie.

2 J'aime

Il y a un vrai problème technique derrière. Les cellules mémoire n’ont qu’un nombre de ré-écriture limitée (quelques centaines à quelques milliers). Suivant l’utilisation qui est faite du SSD, il y a une certaine « amplification » de l’écriture (tu écris 1ko mais le disque écrit 2ko pour ses propres besoins (mise à jour de la table, gestion de caches, …). Dans les cas « standards » le constructeur calcul un certain taux d’amplification, mais celui-ci peut exploser dans des cas particuliers (disques plein à craquer et écritures en permanence => ré-allocations et cache miss à gogo), et donc ici ils ré-évaluent la durée de vie en tenant compte de cette nouvelle utilisation. Le problème c’est que ça impacte directement les utilisateurs standards car le TBW sert à définir si un disque un problème parce qu’il est usé (pas de garantie) ou si il est en panne sous garantie.
Corsair m’a fait une vacherie comme ça avec un disque d’un an retourné en garantie avec moins de 40% « d’usure » qui avait plein de blocs morts et renvoyé à 100% avec refus de réparation (échange de disque? écriture comme des bourrins pendant le mois de la « réparation »?).

@elminster44
On ne peut pas parler d’utilisation normale dans ce cas (disque plein et écriture en permanence), les cellules sont nettement plus stressées. Même si le TBW reste large pour la plupart des utilisateurs, c’est sûr que au final c’est nous qui y perdons.
Edit: Du coup j’ai regardé ou en sont mes disques (SSD PNY3030 250Go en système et 500Go en data pour le boulot :stuck_out_tongue: ). En 1 an, status à 88% pour le premier (système) et 60% pour le second (données boulot qui trinque pas mal avec écriture h24 à 100-250Mo/s on va dire la moitié du temps)… Dans mon cas un peu particulier, mon disque data pourrait être « rincé » avant la fin de la garantie avec le nouveau calcul…

Tu te trompes, PNY propose de très bons SSD et même les meilleurs SSD au monde ne peuvent pas tenir face à une charge qu’impose le Chia qui sollicite les mémoires du SSD pendant de longues journées sans aucun répit … ils ne sont pas conçus pour ça même les SSD professionnels ne sont pas aussi sollicités que ça !

C’est clair que les utilisateurs lambda vont être plus impactés car ils sont innocents dans cette histoire mais faut comprendre que si les fabricants ne font pas ça … bientôt on trouvera plus aucun SSD sur le marché.

Avec ces mesures, les Chieurs (Mineurs de Chia) font griller leur SSD en l’espace de 2 semaines et ça leur coûtera au final de plus en plus cher et ils vont arrêter cette cryptomerde !

A quand l’interdiction des cryptomonaies qui créent des pénuries sur pas mal de composant et qui deviennent une source de pollution pas négligeable pour des fins très peu louable.

4 J'aime

En décembre 2021, krack des cryptos foireuses qui pompent du kw/h.

Et go live des blockchain vertueuses.

Notez bien ça les petits … vous penserez à moi :wink:

sauf que le code de la consommation en france ne fonctionne pas de la sorte… reduire artificiellement dans le but de reduire les abus de certains sera comme une volonté de ne pas se soumettre aux garantie obligatoire en france…ou en europe d’ailleurs… par contre passé 2 ans c’est leur garantie constructeur (dite garantie commerciale) qui fonctionnera et qui vous sera juxtaposer… pour les 2 premieres années ca sera le vendeur professionnel le responsable de la garantie… bon courage a eux

Je comprends et connaissais les raisons techniques, mais de là à diminuer volontairement le nombre de cycles utilisables (pour éviter des retours SAV, même limites) se rapproche plus de l’obsolescence programmée (cf histoire de l’ampoule électrique ou l’excellent reportage sur Arte), d’où ma question.
Merci toutefois pour ces explications.

Alors justement, le coup de l’ampoule électrique d’Arte, comme électricien, je ne suis pas complètement d’accord avec les conclusions (le rendement est directement lié à la durée de vie pour une technologie de filament, c’est de la physique de base, cela n’a pas grand chose à voir avec de l’obsolescence mais c’est de l’entente cachée pour l’accord secret sur un rendement commun), mais c’est une autre histoire.

@mamide
« même les SSD professionnels ne sont pas aussi sollicités que ça ! »

  • Justement si,
    Les SSD ‹ professionels › sont exactement fait pour tenir ce type de stress tel que le P5510 par exemples avec jusqu’a 7.0 PBW(!) & un MTBF de 2 millions d’heures.

Au format U2 j’en utilise 2x unités dans un de mes serveurs. C’est juste de la tuerie.
Rien a voir avec les SSD de grande consommation.
Pourtant je possède également 1x Sabrent Rocket 4 Plus 2To dans ma machine perso. Le Sabrent a un sequential write qui est le double du P5510(!). Le sequential read est identique sur les deux.
Mais pour rien au monde je ne mettrait le Sabrent dans mes serveurs. Il m’en faudrait 4 unités qui ne font chacune que 1.4 PTW!!

La cible n’est juste pas la même pour les deux produits.
Un Intel P5510 de 3,84TB coûte US$1900
Un Sabrent Rocket 4 Plus 2 To coûte US$500

2 J'aime

Un ami qui était chef du département éclairage chez Philips Suisse m’a appris que pour limiter à 1000 h la durée des lampes à incandescence le procédé de fabrication comportait, après la mise sous vide de réintroduire une petite quantité de vapeur d’eau afin de réduire la durée de vie de la lampe à 1000 h alors que sans ce sabotage elle pouvait durer 5000 h

J’ai travaillé avec un des concepteurs des ampoules à halogène chez Philips NL et curieusement, leur but était de dépasser les 1000h avec pour but initial, si mes souvenirs sont bons, +50% de durée de vie avec un rendement au moins égal (le résultat final est même un même mieux sur les 2 axes). Curieux de voir que les équipes suisses sabotaient le matériel, mais pourquoi pas, on a vu des trucs plus étranges…
J’ai aussi fait une visite poussée du site de Philips/Nordeon de Chalon/Saone (tubes fluo) et je ne n’ai rien vu de similaire (ce qui ne veut rien dire je te l’accorde)…

La filiale Philips Suisse ne fabriquait pas les lampes qui provenaient de Hollande. Les faits rapportés datent des années 60 et ne concernaient pas les lampes halogène mais uniquement les lampe standards avec culot E27 ou E14.

Ok, peut être alors pour ne pas concurrencer directement les ampoules halogènes, le produit de pointe de Philips de l’époque…