Forum Clubic

Commentaires : Pass sanitaire : le Conseil scientifique donne son feu vert à l’utilisation du format numérique

Très attendu, le pass sanitaire réunira les informations de santé de son propriétaire sur l’application TousAntiCovid et facilitera ses déplacements.

Très bonne nouvelle et vivement le retour à la liberté, dommage que l’accès aux urgences médicales ne soient pas conditionné au pass sanitaire pour isoler les antivax du reste de la population, ça viendra peut-être…

L’argument sur les données personnelles semble être une vaste « fumisterie » : le débat originel tourne sur l’utilisation et le piratage potentiel de ces données en masse depuis l’hébergeur de l’application.

Le fait que la personne qui contrôle votre pass voit vos données alors qu’elle en verra des centaines/milliers à la chaîne n’est pas là où on attendrait de la protection.

2 J'aime

Finalement l’application TousAntiCovid va être de moins en moins inutile…

2 J'aime

Oui, on pourrait les envoyer dans des camps de travail. Tiens, ça me rappelle un truc…

5 J'aime

pas du tout, chacun est libre ou non de se vacciner mais doit assumer ses choix, quand il sera possible pour tout le monde d’être vacciné les antivax devront assumer leur choix, la société n’aura plus à assumer financièrement cela, ce serait juste pour tous les autres qui veulent sortir de ce merdier

5 J'aime

quelles infoxs??

oublier volontairement d’indiquer que cela concerne les activités de plus de 1000 personnes, donc pas les restaurants comme il est indiqué en mélangeant sciemment passeport vert et pass sanitaire, que du bonheur et des mensonges avec les antivax comme d’hab

2 J'aime

«  » Un passeport vert" pour les personnes vaccinées afin de leur permettre l’accès à certains lieux publics comme les restaurants ou les lieux culturels.

« On nous dit qu’on ne pourra pas se déplacer d’un territoire à un autre si on n’est pas capable de montrer que nous sommes vaccinés », déclare le sénateur sur BFM Lyon."

« isoler les antivax du reste de la population, ça viendra peut-être… » Vous savez ce qu’est ce raisonnement? Du fascisme ! De l’intolérance manifeste! Un manque total de discernement et de réflexion! Si certains refusent (pour l’instant!!!) le vaccin c’est que, peut être, y a t-il une raison valable que vous ignorez ou feignez d’ignorer…

3 J'aime

Et ils vont te pister avec ton résultat de test PCR en papier ?

3 J'aime

Ton smartphone, ton opérateur mobile, ta CB en savent bien plus que l’application stop covid

dis autrement l’état n’a pas besoin de stop covid pour te suivre tu te trompes de combat

6 J'aime

ca fait pas un outil de plus sinon ce serait franchement un mauvais outil, ça n’a rien à voir avec du pistage, le minimum quand tu veux pister quelqu’un sur le web c’est de savoir ce qu’il fait sur le web et ce n’est pas cette application qui va aider à cela

Tout à fait, vite le retour aux camps de concentration pour isoler ces personnes ! Et puis quoi encore !!!
La vaccination est libre et non obligatoire, alors pourquoi faire une différenciation? Comme cela a été dit, il y a peut être une raison qui vous échappe. Quand à l’argument que la société a à assumer ces personnes, elle assume bien les cancers des poumons des fumeurs. Cela ne vous empêche pas de dormir ça. Personne ne les oblige à arrêter car cela coûte aussi très cher à la société. Votre raisonnement est vraiment de bas niveau.

3 J'aime

Je suis tout à fait d’accord la vaccination n’est pas obligatoire et ce n’est pas mon propos, je souhaite seulement que ceux qui ne veulent pas être vaccinés assument leur choix c’est tout

Pour le cancer des poumons je suis d’accord également avec ce principe

On y viendra vous verrez :slight_smile:

Ces personnes assument leurs choix, est-ce pour autant qu’il doit y avoir une différenciation. Autant remettre en place le marquage qu’il y a eu lors de la dernière guerre, car c’est cela que suggère votre message initial.
Les vaccins mis sur le marché en étude accéléré ne tuent pas le virus, ils limitent son effet sur un organisme, c’est tout. Est-ce cela l’efficacité tant recherchée ? Les antivax sont de différentes sortent, ceux qui sont contre tous les vaccins et ceux qui demandent plus de garanties quant à ce qui est proposé actuellement et qui a été développé à la « va-vite ». Quand on sait que la mise au point d’un vaccin demande normalement plusieurs années, il est normal pour certains d’avoir des doutes sur la qualité de ce qui a été produit, et par qualité, je parle d’une connaissance étendue des effets. Or c’est bien ce dernier point qui est pointé du doigt car il n’y a pas eu de phase clinique approfondie avant la mise à disposition. Pour rappel, ce n’est pas une AMM définitive qui a été accordée au regard de l’urgence. Croire que l’on attrapera pas le COVID parce que l’on est vacciné est une hérésie, vous pourrez malgré tout en être porteur sans en avoir les symptômes.
Enfin, que la société rejete la charge de traitement sur les personnes concernées revient à supprimer la sécurité sociale et ne fonctionner qu’avec des assurances privées, ce qu’au moins la moitié de la population française ne peut se payer.

6 J'aime

Officiellement à ce jour il y a moins de 10 % de vaccinés, ce qui interdit l’utilité d’un pass vaccinal sans détruire l’économie d’avantage. Au sein de ces 10 % qui ne sont pas protégés de contracter ou de transmettre un variant doit on le rappeler, ni même les empêcher de tomber gravement malade, peut vont avoir le courage d’affronter les lieux sociaux avec calme et sérénité s’ils ont peur de mourir.

1 J'aime

« Les vaccins mis sur le marché en étude accéléré ne tuent pas le virus, ils limitent son effet sur un organisme, c’est tout »

Non ce n’est pas tout justement, les vaccins actuels permettent d’éviter de développer des formes graves, donc d’être admissible à la réanimation ou à la mort dans le pire de cas. C’est quand même autrement plus efficace (sans compter l’économie financière et les drames humains de perdre des proches) que de n’avoir aucune autre solution que le confinement.

Pour le dernier point il n’est pas question de supprimer la sécurité sociale mais de responsabiliser ceux qui se mettent sciemment en danger en toute connaissance de cause alors qu’ils peuvent l’éviter (je parle bien de la cigarette bien sûr)

Donc t’es entrain de dire que les gens qui ne veulent pas un vaccin doivent être refusé dans les urgences et donc mourir chez eux, moi j’espère juste que les vaccinés et les mecs dans ton genre meurent bien avant les autres, et après on dit c’est moi le facho, même Hitler n’avait pas de pensées aussi malsaine.

2 J'aime

Soyons cohérent, si ils avaient été vaccinés ils n’auraient pas été aux urgences… et dans le cas bie sur où ils auraient le pass sanitaire ils seraient les bienvenus :slight_smile: