Forum Clubic

Commentaires : Paris va accueillir une "station service" à hydrogène, en quoi est-ce une première mondiale?

HysetCo, l’entreprise fondée par Air Liquide, IDEX, la Société du Taxi Électrique Parisien (STEP) et Toyota en 2019, a été retenue par l’ADEME dans le cadre d’un appel de projet.

Il serait bien de revoir votre copie, il y en a déjà plusieurs depuis de nombreuse années.

En 2014, Air Liquide Pays Bas ouvrait une 1ère station de chargement pour voitures à l’hydrogène à Rhoon, près de Rotterdam. Une autre était déjà en service à Düsseldorf (Duitsland) depuis 2012. En avril 2016, la 1ère station publique d’hydrogène s’ouvre à Zaventem (Belgique).

6 J'aime

ça fait des années qu’il y a des station hydrogène en isère et en vendée (entre autres)

1 J'aime

Et même à Paris, c’est pas la première.

Je pense que ce qui s’est perdu quelque part, c’est que ça doit soit être la première à produire son propre hydrogène, ou alors la première avec une telle capacité (1 tonne par jour, ça veut dire qu’elle peut fournir pas loin de 200 pleins par jour sur des Mirai 2 (5.6 kg pour un plein complet).

1 J'aime

On fait vraiment n’importe quoi à cause de l’écologie.

L’hydrogène n’est pas un carburant nouveau. Il avait déjà été utilisé il y a très longtemps en aviation jusqu’à ce qu’un dirigeable prenne feu en 1937 tuant 1/3 des passagers.

C’est irresponsable de vouloir le réutiliser, il va y avoir des morts !

1 J'aime

A l’heure actuelle il y en a 3 dans le pays,et 6 autres sont planifiées. ^^

1 J'aime

Titre bizarre, et puis la phrase encore plus bizarre :
« Cette nouvelle station unique en son genre viendra compléter le réseau actuel, composé de quatre stations entre Orly, Roissy, Porte de La Chapelle et Pont de l’Alma. »
Ce n’est évidemment pas la 1ère station à hydrogène. Qu’a t’elle de nouveau au final ? on ne sait pas… copie à revoir

Oui, de mauvais copier-coller d’un communiqué de presse…pfff
Le tout fait à la va-vite.
Poubelle, et on recommence !

1 J'aime

Et il ne devrait plus non plus y avoir un seul paquebot sur les océans, puisqu’il y a eu le Titanic. paf

8 J'aime

Non, ce n’était pas utilisé comme carburant à l’époque. L’hydrogène servait à gonfler le ballon des dirigeables, pour qu’il puisse voler (il faut un gaz moins dense que l’air, aujourd’hui on utilise de l’hélium à la place, plus dense, mais non inflammable).

Les moteurs des dirigeables utilisaient des carburants dérivés du pétrole (gazole pour le Hindenburg par exemple) ou du gaz naturel.

Les quantités en jeu n’ont rien à voir… Un dirigeable comme le Hindenburg, c’était 200 000 m^3 d’hydrogène à pression atmosphérique, soit une petite vingtaine de tonnes. Près de 4000 fois le contenu d’un réservoir de voiture.

11 J'aime

Oui en plus j’avais vu un reportage en France justement ou il y avait un réseau de taxis à Hydrogène avec leurs propres stations hydrogène. Ils expliquaient même que la station s’auto alimentait elle même (panneaux solaires et arrivée d’eau). Mais c’était réservé pour ces taxis.

C’est juste une question, mais est-ce que l’hydrogène dans le dirigeable était pour l’alimenter en énergie ou simplement pour le faire monter dans les airs?

La réponse a été donnée plus haut par MattS32. ^^

LOL.!!!
L’hydrogène dans les zeppelins servait à assurer la sustentation, pas comme carburant.
C’est un gaz délicat à manipuler, mais on peut supposer que la technologie a évolué depuis 1937 et l’incendie du ‹ Hindenburg ›.

2 J'aime

On peut même faire un parallèle : quelles étaient les chances de survie en cas d’accident dans les voitures de 1937 par rapport aux actuelles ? ^^

2 J'aime

bof, je préfère l’électrique, je peux faire le plein chez moi

4 J'aime

Bravo pour ta réponse à @jvachez et ce que j’apprécie chez toi beaucoup est ton aptitude à te mettre à la portée des gens pour leur expliquer sans pour autant chercher à les ridiculiser. Ton avis est toujours pertinent, c’est tjrs un plaisir de lire tes commentaires. Tu dois être une personne très agréable dans « la vraie vie ». Bonne fin de soirée.

6 J'aime

Lancé à Paris en 2015, à l’occasion de la COP21, la première station est sur le Pont de l’Alma à Paris (si je ne me trompe pas)
le projet de 2022 est d’ouvrir le réseau à d’autre.

A ne pas confondre avec:
Air Liquide va construire la première station hydrogène haute pression destinée aux camions longue distance en Europe La station sera mise en service début 2022:

c’est quoi ce titre ??

Sauf que les véhicules à hydrogène passent les mêmes tests que les autres véhicules avant leur commercialisation. Donc une voiture à hydrogène n’est pas plus dangereuse qu’une autre voiture, idem en ce qui concerne les stations, je vois mal les autorisations être données sans garantie de sécurité.