Forum Clubic

Commentaires : Norme AZERTY+ : test du premier clavier disponible

Validée par l’Association Française de Normalisation (AFNOR), la norme NF Z71-300 promet de revenir sur les problèmes d’un standard auquel nous sommes tous habitués, mais qui souffre de multiples limitations. L’AZERTY tel que nous le connaissons semble voué à disparaître… mais peut-on véritablement crier ?

4 J'aime

Sous Linux, la question des majuscules accentuées ne se pose pas.

5 J'aime

Pour les programmeurs, le rapprochement des parenthèses, crochets et accolades devrait être un vrai mieux, même si on n’est pas encore dans un accès aussi simple qu’avec un QWERTY.

5 J'aime

Je trouve l’article un peu dur car une fois qu’on y a goûté, il est difficile de revenir à un « bête » AZERTY (ou QWERTY US International). La frappe est confortable, le prix riquiqui et les nouvelles touches un plus très appréciable. Je l’utilise depuis un mois environ et il ne m’est jamais arrivé d’utiliser un quelconque code ALT+xxxx.
S’il n’y avait qu’un seul regret, ce serait au niveau du marquage des touches qui n’est pas aussi complet que la représentation en haut de l’article. LDLC indique que c’est pour respecter la norme…

3 J'aime

Toute ressemblance avec le clavier MacOS est fortuite ?

5 J'aime

^^
On fait comment ce smiley avec l’azerty+ sans touche compose ?

1 J'aime

Ca aurait été tellement plus simple d’adapté le QWERTY comme l’ont fait les québécquois.

6 J'aime

C’est moi ou il y a une erreur (inversion ouvrant/fermé) dans les guillemets anglais touche 9 et 0 sur le clavier LDLC ?

1 J'aime

dommage en revanche que les chiffres ne soient pas en accès direct comme les claviers QWERTY. autant sur une machine avec pavé numérique, cela importe peux, autant sur un portable, c’est selon moi préférable vs les accents et autres guillemets. de meme la touche $ / £ aurait été plus utile en lui joignant le € que cette variété de +, quitte a la mettre a la place de la touche µ, afin de garder la touche des + et des - a coté

2 J'aime

Depuis que je suis passé à un qwerty suite à un départ à l’étranger, je ne comprends vraiment pas que l’on reste à ce azerty idiot où les chiffres ne sont pas accessibles en direct et les caractères spéciaux sont positionnés n’importe comment.
Un bon qwerty avec le clavier en mode international permet facilement de taper n’importe quel caractère latin accentué sans question métaphysique. Y compris É, ç, ou même Ỹ ou Ĝ si ça vous chante. En un mois max l’habitude est prise.

8 J'aime

Celui-là : ^^ ? Comme ~~ sur un AZERTY standard : avec une espace après la touche morte ^

1 J'aime

Certes, mais É, ç, Ỹ et Ĝ ne posent non plus strictement aucune difficulté sur cet AZERTY+. On a en plus l’avantage d’écrire aussi facilement œ et Œ (quant même plus fréquents que æ et Æ dans le langage courant). Mais il est vrai que les chiffres sont en haut de la barre supérieure de touches. On peut imaginer que c’est pour limiter autant que possible les changements. D’un autre côté, c‘est un clavier conçu pour écrire du français…

2 J'aime

Une bonne chose avec le AZERTY+, les symboles ouvrant et fermant sont côte à côte (){}[], un progrès pour les scripteurs. Par contre, le M est toujours mal placé par rapport aux autres claviers internationaux, et les chiffres nécessitent d’appuyer sur la touche majuscule, une aberration quand on a utilisé des claviers dans d’autres pays.
Certes, la plupart incluent maintenant un « pavé numérique » mais ce n’est pas toujours le cas. Je vais garder mon clavier suisse, qui est le plus pratique quand on travaille dans plusieurs langues ou pour faire du développement.

3 J'aime

J’en pense :

Serait-il commercialement si compliqué (ou non rentable) pour les fabriquants de proposer différents layouts à la vente ? J’aimerais un clavier gamer avec une disposition en BEPO par exemple, mais avec les touches gravées nativement comme cela. A la rigueur, cela pourrait être une option qui génèrerait une commande particulière moyennant quelques euros supplémentaires.

1 J'aime

Serait-il commercialement si compliqué (ou non rentable) pour les fabricants de proposer différents layouts à la vente ? J’aimerais un clavier gamer avec une disposition en BEPO par exemple, mais avec les touches gravées nativement comme cela. A la rigueur, cela pourrait être une option qui génèrerait une commande particulière moyennant quelques euros supplémentaires.

En bon Québécois, je m’interroge : pourquoi la présence du ß (esset allemand) et de la £ sur le clavier alors que le ¢ (cent québécois) est absent. Je pinaille :slight_smile:

3 J'aime

Quel enfer. Tant de temps et d’argent gâché alors que le Qwerty fait tout ca mieux. A croire que c’est une spécialité française de vouloir tout compliquer.

3 J'aime

Il y est : ¢ (touche morte monétaire ¤ suivie de c).

1 J'aime

il ne m’est jamais arrivé d’utiliser un quelconque code ALT+xxxx.

Moi qui tape des fois en d’autres langues ça m’arrive tout le temps :
’ ` ^
a 160 133 131
e 130 138 136
i 161 141 140
o 162 149 147
u 163 151 150
A 181 183 182
E 144 212 210
I 214 222 215
O 224 227 226
U 233 235 234
ø 155 Ø 157
æ 145 Æ 146
« 174 » 175
¼ 172 ½ 171 ¾ 243
® 169 © 184
ƒ 159
· 250