Forum Clubic

Commentaires : Netflix, Amazon et Disney devront verser annuellement "20 à 25 % de leur chiffre d'affaires" pour participer à la création cinématographique

La ministre de la Culture Roselyne Bachelot a annoncé, jeudi matin sur France Inter, avoir trouvé un accord avec les principales plateformes, à hauteur de dizaines de millions d’euros annuels.

donc attendons-nous à une augmentation des tarifs de 30%

10 J'aime

Encore un machin Français qui marche pas sous perfusion, bas oui parce que le cinéma Français bas bof bof.

Et qui va encore trinquer…

11 J'aime

On est pas capable de financer nous même notre cinéma ?

5 J'aime

Bof, pour le fan de production francaise ya Salto :wink:
Si à cause de cette « taxe » le prix de l’abo augment c’est plutôt gagnant /gagnant / perdant.

3 J'aime

Si ça c’est pas du racket!

10 J'aime

Wahouuu enfin !!! Josephine ange gardien repart pour 17 saisons, camping paradis 23 et plus belle la vie 8 ans …
Que du bonheur … OK je sors …

16 J'aime

Après les vaccins Grippe A c’est la création franchouillarde qui va rapporter… On touche beaucoup… euh à tout dans les hautes sphères gouvernementales…

Correction, le cinéma Français n’est pas capable de s’auto financer vu la qualité médiocre, les recettes le sont aussi.

6 J'aime

qualité médiocre de cinéphilie plutot… et pour rappel pas mal de majors américaines sont déténues par des non américains… mais c’est toujours tellement génial tout ce qui se fait aux USA comme film c’est sûr…

1 J'aime

Espérons qu’avec ces enveloppes le cinéma français arrivera à sortir autre chose que le pathétique habituel, on peut tjrs rêver…

1 J'aime

La plus grande partie du cinéma français est déjà financé par nos impots (qui vont en grande partie, allez directement dans la poches des acteurs bankables (ex: dujardin))

2 J'aime

Super on va pouvoir avoir un film de Dany boon sur le corona virus avec Rolesyn en guest stars subventionner indirectement par nos impôts.

Bref un accord crée par les élites politiques pour les élites culturelles (acteurs, producteurs). Et au final qui va payé la facture ?

2 J'aime

Le cinéma est majoritairement financé par les producteurs, distributeurs et diffuseurs. Les producteurs c’est leur métier, et les 2 autres sont contraints.

Rassure-toi, Dujardin ne prends que quelques millièmes de centimes de ta poche (quand tu vas au ciné ou via tes abonnements Netflix / C+ / Amazon), ses cachets sont surtout signés par Gaumont, Pathé, TF1 ou M6 :wink:

Avec çà le cinéma français va pouvoir financer Brutus Vs César 2 et Alad3. J’ai hâte :confused:

5 J'aime

Au oui du cinéma d’auteur c’est ça, encore mieux, lol

Je veux aller au cinéma !

Encore une mesure de ***** de notre petit univers socialiste.

3 J'aime

Les abonnés Netflix payent justement pour échapper à la médiocrité des productions françaises !

11 J'aime

Encore un racket scandaleux de l’État… Si le cinéma français était bon, il n’aurait pas besoin de vivre sous perfusions de nos impôts et de taxes sur les diffuseurs. Quand est-ce qu’on va virer les sociolos du pouvoir ?

3 J'aime