Forum Clubic

Commentaires : L'UE teste une IA capable d'identifier les menteurs aux frontières

Les autorités européennes financent un projet destiné à développer une technologie basée sur des avatars détecteurs de mensonges, qui ne laisseront rien passer lors des contrôles aux frontières de l’UE.

Pas de smartphone pas de voyage

les frontières ne devraient tout simplement pas exister !

pas de frontières, pas de nations et libre circulation…

Il faudrait installer ça aussi dans les tribunaux, pour l’élection des politiciens, etc.
Vous imaginez le temps qu’on gagnerait avec des coupables avoués et avec des politiques sincères ? Ce serait un premier (vrai) pas vers la transparence.

tu supprimes cmu et la caf ca serait plus efficace

Je pense pareil, je laisse ma porte ouverte le soir on ne sait jamais, je pourrais peut-être faire une belle rencontre.

“Mais puisque je vous le dit les yeux dans les yeux, Je n’ai pas, je n’ai jamais eu de compte à l’étranger, ni maintenant, ni avant”

Ce qui a donné la mondialisation avec les fermetures d’acieries notamment en France.
On produit hors de nos frontières ce que l’on a besoin dans notre pays.
Ce qui a donné libre champs à la Chine de refourguer son textile bradé, assassiné l’industrie du solaire en France etc…
Ce qui donne un conflit planétaire entre ceux qui estiment pouvoir circuler librement et ceux qui estiment pouvoir vivre librement.
C’est ce qui donne le problème avec la laicité en France et partout dans le monde.

Et pas de nation pour ceux qui veulent, mais ceux qui veulent leur nation s’étendent.
La Russie récupère ses terres, notamment la Crimée.
Les US avec les Européens développeent leur projet anti-missile contre la Russie.
La Chine joue ses cartes à son ryhtme.

etc etc etc…
Le sans frontières, sans nations, libre circulation, c’est du post 1968 et ça n’a engendré que malheur et désolation.
On va beaucoup plus vers une période où l’identité à une importance ainsi que ses frontières et une circulation controlée et maitrisée.
CF Etats Unis, Brexit, Italie, Hongrie, Russie etc…
faut vivre avec son temps

C’est surtout sacrément naïf et utopique d’imaginer (et par extension de vouloir) un monde sans frontière, sans nations.
L’époque des hippies c’est fini hein, et les licornes ça n’existe pas non plus.

le tout c’est de rester “ouvert” à toutes les “expériences” car tu ne sais pas ce que tu vas “recevoir” :tired_face:

Non merci, j’ai déjà assez d’étrangers et de réfugiés dans ma ville. Et dans mon pays surtout.

" IA à l’apparence révolutionnaire" Çà s’appelle algorithme, donc je vois pas en quoi c’est soit disant révolutionnaire (ah le marketing… j’attends toujours le shampoing et les Yaourt à bas d’I.A. mais ce n’est qu’une question de temps) #MamieDuCantalAImeLesBuzzJournaleux

oui enfin, le fonctionnement d’une personne n’est pas si loin d’un algorithme à ce compte là.

c’est effrayant de voir le réveil des réacs qui traitent tout ce qui leur fait peur, d’utopie old school. Ces pensées n’amènent que haine et animosité, à la guerre et aux génocides.
Il serait si simple de se croiser sur la planète et partager nos cultures, nos connaissances et nos richesses en oubliant (éliminant ?) les profits et le pouvoir.
La paix c’est l’intelligence ou l'inverse…

@obyoneone D’abord, je vous engage à ouvrir un livre d’histoire pour comprendre ce que sont vraiment les frontières. Pourquoi elles ont toujours existé. Et pourquoi elles sont utiles.
Les frontières délimitent la zone ou vous avez le droit de décider en tant qu’électeur. Les frontières protègent votre droit à décider. Et celui d’une autre nation à décider du contraire.
Certains rêvent de l’internationale des peuples sans frontière. Une belle idée sur le papier. Mais la réalité du libre échange nous montre que c’est plutôt l’internationale de l’esclavagisme 2.0 et de la concurrence de l’homme contre l’homme que cette ouverture aux quatre vents nous apporte.
Vous dites “pas de nation” ? Alors vous n’aurez pas le droit de décision. Car la nation est l’outil de ce droit. Et surtout le droit d’un peuple à ne pas vouloir le même choix qu’un autre.
Votre internationale des peuple n’aboutit en pratique qu’a la voie qu’a connu l’URSS. Un système de grande dictature mondiale ou la volonté différente de chaque peuple n’existe plus. Soumise à un grand collectif ou la démocratie devient une simple théorie et la réalité du pouvoir est dans les mains d’une petite classe d’élus dirigeants que l’on appelle la Nomenklatura, en fait une nouvelle royauté.
On connait beaucoup Georges Orwell pour son livre “1984”, mais je vous suggère de lire son livre “La ferme des animaux” qui décrit très bien à quoi les belles idées dans la théorie aboutissent dans la pratique, c'est à dire bien souvent à l'inverse de ce qu'elles étaient censées donner.

Pfiou aucun de nos politiciens ne risque de rentrer avec ca…

@ariakas D’ailleurs, ce n’est pas un hasard si la Chine, un pays socialiste est devenu le paradis du dumping social de l’économie capitaliste.

Par contre, pour la question de l’identité, je pense qu’il faut oublier les cotés “Français de souche” et “nos ancêtres les gaullois” qui n’ont absolument aucun sens et ne font qu’empoisonner le débat. Cela divise les Français au lieu de les rassembler.
La seule identité qui ait du sens, c’est de créer celle de demain autour d’un projet de société humain et fédérateur qui ait du sens pour TOUS les français de ce pays.

Remettre l'humain au centre des débats et redonner pouvoir aux citoyens, mettre fin à ce système de fric mondialisé tout puissant et ces multinationales qui ont plus de pouvoir que les états, voila la vraie priorité.

les politiques ne vont plus pouvoir voyager !!

ça donne quoi comme résultat si on teste sur le président?