Forum Clubic

Commentaires : Les vélos et trottinettes électriques bientôt légales dans l'état de New York

Jusqu’à présent, ces engins électriques étaient interdits dans la ville de New York comme dans l’ensemble de l’État.

Vu le bordel à Paris, je ne leur souhaite pas :confused:

Je ne sais pas de quoi les gens se plaignent par rapport à ces trotinnettes. Tous comme les voitures, le problème ne vient jamais de l’engin mais de l’utilisateur. Quelques soient les règles en place, ça ne sera jamais parfait mais interdire complètement est stupide.

Je suis de la Moselle et j’ai vu le reportage avec la Chine , cela m’a suffit … Après j’ai entendu parler qu’ils allaient faire la même chose à Paris …je suis pas James de Mentalist , mais je me suis dit que ça allé donner le même bordel …
Tout ça au nom de la pollution …
Et comme je dis toujours , un jour ça sera comme le diesel , lorsqu’il y aura trop de déchet nucléaire…

J’allais le dire… Mais peut être qu’ils se serviront du retour d’expérience parisien pour ne pas tomber dans le même panneau…

chez nous pour le moment c’est eventuellement 20km/h, interdit par decret un peu partout et trottoir à pied j’usqua 6km/h.

  • actuellement la majorité du parc de machine sont à 25km/h +/- 10%^^

  • quelques individu ont des trucs à + de 50km/h

  • 1 ou 2 font de l’autoroute à 80km/h

  • 1 gros accident

  • deja l’été et malheusement sur 3 mois il va y avoir autant de mort par noyade que proportionnellement de mort sur les routes en 12 mois (Tout engins motorisés et piétons) sachant qu’il n’y à pas 67millions de nageur.

perso je fais de la trotinette electrique, de mon experience, c’est obligatoire de ne pas depasser les 6km/h sur trottoire et encore c’est encore trop je trouve pour certaine situation et sur route le plus important et d’avoir un truc qui freine aussi bien qu’il va vite, je n’ai pas d’idee sur la vitesse ideal max mes moi je me contente de 25/km avec une bonne puissance en montée.

Tout à fait. Je ne comprends pas toute cette pagaille au sujet de ceux qui sont pour ou contre.

Une trotinette ? Il s’agit d’un engin sur roues non motorisé au même titre qu’un vélo. Et ça fonctionne sur un principe commun : son utilisateur doit exercer une force personnelle pour le faire avancer et des actions pour le manoeuvrer… Alors pourquoi pas la même réglementation ?

1 J'aime

Il y a le problème de circulation avec le code qui n’est pas respecté par les usagers mais aussi, et surtout pour ce que j’ai vu, la jungle des trotinnettes qui jonchent les trottoirs… c’est le boxon :confused:

Avez vous la jungle des voitures qui prennent toute la place dans les villes?
Le débat se fait toujours sur les autres moyens de transport, rarement il est proposé l’interdiciton des voitures en ville, ce qui pourtant risque d’être le futur!

Les voitures ne se mettent pas en travers des trottoirs.

Peut-etre car 1/3 de l’espace de la ville leur est réservé non? Et tu n’as jamais vu une voiture mal garée car il n’y avait plus de place? Sur un passage piéton, proche d’un virage, sur une place réservée pour les personnes à mobilité réduite etc? Je ne suis pas sûr qu’on puisse mettre les voitures sur le podium du respect de l’espace urbain :slight_smile: Mais je suis d’accord que la palme revient tout de même aux vélos et trottinettes en libre service.

1 J'aime

Les automobilstes ne sont évidemment pas tous vertueux mais ça vaut pas les centaines de trotinettes qui jonchent les trottoirs :confused:

Encore une fois, je ne parle pas de la circulation mais bien de l’état de la ville SANS utilisateur.

C’est bien ce que je dis, si 1/3 de l’espace urbain n’était pas réservé aux voitures il y aurait de la place pour les trottinettes. Pourquoi ne pas enlever des places de parking pour y mettre des zones pour trottinettes alors?

Je ne comprends pas ce que tu veux dire pas une “ville SANS utilisateur”

Le bordel laissé par les usagers alors qu’il n’y a personne sur les trotinnettes. Il n’y a pas de voiture jetée en vrac en travers de la route ou des trottoirs à tous les coins de rue.

Je suis d’accord avec toi qu’un bien trop grand nombre d’usagers de ces trottinettes font vraiment n’importe quoi mais ce que tu ne comprends pas c’est qu’on a donné ÉNORMÉMENT de place aux voitures et du coup pour les autres usagers il ne reste pas tant de place que ça dans l’espace publique. Ça serait intéressant de voir le rapport surface totale de route et place de parking dans Paris et le nombre d’automobilistes VS la surface de trottoirs, metro/tram et de pistes cyclables et le nombre de personnes qui ne montent pas dans une voiture de la journée.
Les automobilistes sont des princes…

1 J'aime

C’est pas une excuse valable. Ca coute rien de les ranger même si c’est sur le trottoir. Qu’un scooter ou une moto se plaigne du manque de place, OK, mais une trottinette… suffit juste de la laisser debout déjà.

Par contre, non, les automobilistes ne sont pas des princes… plus d’une heure en moyenne pour garer sa voiture, on peut pas dire qu’il y a ce qu’il faut :stuck_out_tongue:

Imagine que je t’offre un grand chateau, mais je te dis que 30% du chateau est réservé pour un seul type de personnes, les mêmes personnes qui font du bruit et qui pètent tout le temps.
Tu ne les trouverais pas un peu privilégiés ces péteurs bruyants? :slight_smile: Un peu la vie de prince à faire ce qu’ils veulent et en plus ils se payent le culot de se plaindre car dans les 30% du chateau qui leur sont assignés ils n’ont pas encore assez de place… :confused:

Un autre problème des trottinettes c’est que ce n’est pas forcément les utilisateurs qui font n’importe quoi, plein de gens les bougent, les mettent à terre, les jettent dans les fontaines, etc

Je ne vois pas de solution parfaite malheureusement.

L’analogie avec le chateau est mal choisi parce que, que je sache, les trotinnettes n’ont pas de zone réservée dans les villes, pas plus les voitures.

Moi j’en vois une : interdire les flottes de trotinette. Si t’en veux une, tu te la payes et tu y feras attention :slight_smile:

Ou alors des garages à trotinnette comme Velib, on voit pas les vélos n’importe où sur les trottoir.

Les voitures n’ont pas d’espace réservé en ville??? C’est marrant car quand je marche au milieu de d’un boulevard à Paris je me fais klaxonner ou écraser comme si je n’étais pas à ma place (et non un piéton n’a rien à faire au milieu d’un boulevard :D). Maintenant les voitures ne roulent pas sur les trottoirs mais combien de personnes par jour emprunte les trottoirs et combien emprunte la rue. Disons que tu as le même nombre de personnes, pourquoi donner 4 fois plus d’espace à ceux qui pollue plutôt qu’à ceux qui sont à pied ou en vélo? (ça serait vraiment une statistique intéressante à avoir, le rapport espace/débit en ville des trottoirs et rues)

Comme ta proposition d’interdire les trottinettes en libre service je propose qu’on interdise les voitures en ville et qu’on ait le droit qu’aux véhicules partagés. Du coup plus de problème de place pour se garer car l’espace des places de parking libéré est juste énorme, on pourra y mettre vélo, trottinettes, marchés ambulants, etc sans interrompre les piétons et les usagers de la route (car sans voiture il y en aura des vélos et des trottinettes, bon ok, peut-être pas le 5 janvier avec -3 degrés sur le thermomètre). Donc enlever un pan complet des utilisateurs de l’espace publique règlera forcément les problèmes des autres mais ici on va donc punir celui qui ne peut pas se payer le luxe d’avoir une voiture et surtout n’en a pas forcément l’envie.

Au fianl tout ça est une questoin de point de vue, de choix de vie (je vie en ville donc j’ai un moins bon environement mais je n’ai pas besoin de voiture, si une personne fait le choix inverse et bien elle vient imposer sa voiture dans l’endroit où j’ai chois de vivre pour justement m’en passer d’une et de la pollution qu’elle génère, donc cette personne me pollue pour qu’elle puisse avoir une vie tranquille en campagne, je trouve ça plutôt injuste, peut-être je me trompe).

Au final, la seule vraie solution ça serait que tout le monde mette un peu d’eau dans son vin (ça fait un “rosé”, parfait pour l’apéro à 18h30) et que les cyclistes ne se croient exempts du code de la route, que les automobilistes prennent leur voiture uniquement lorsque c’est nécessaire, que les trotteurs respectent les règles de stationnement et de circulation, et que l’Etat et les villes continuent à chercher et mettre en place des solutions pour l’avenir. :slight_smile:

Encore une fois, tu confonds un problème d’infrastructure et un problème de comportement. Donc non, il n’y a pas d’espace réservé aux autos uniquement à Paris :slight_smile:

Et pour quelle raison on emmerderait encore les automobilistes ? Juste parce que les usagers de trotinnettes sont pas foutues de respecter l’espace pour les piétons ? C’est la trotinnette et uniquement la trotinnette le problème… ou plus exactement, ceux qui les utilise.

C’est effectivement le problème aussi : ceux qui ne voient les choses que par leur usage à eux, de l’égoïsme pur et simple, et les autres qui se soucient de la vie en collectivité.

Moi je ne suis plus parisien et ça m’emmerde d’avoir à subir ces trotinnettes jonchées n’importe où, n’importe comment… c’est juste pas admissible dans une des villes les plus touristiques du monde.

Non, ça fait juste du vin coupé à l’eau et c’est dégueulasse. Donc soit le vin est bon et tout le monde est content, soit il est dégueu et faut le virer.

Pour en revenir à la trotinnette, le problème c’est bel et bien tous ces cons qui balancent ces trucs n’importe où… c’est pas les automobilistes, c’est pas la ville, ni une autre excuse… juste de l’incivisme à grande échelle qui ne pose problème QUE pour les trotinnettes.