Forum Clubic

Commentaires : Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes

Malgré son revêtement sombre, le satellite DarkSat de SpaceX cause une pollution lumineuse gênante pour les astronomes ; la solution se trouverait-elle du côté de VisorSat, satellite muni d’un pare-soleil ?

« Star link », littéralement « lien vers les étoiles », qui va priver l’humanité d’étoiles…

4 J'aime

La solution : les faire tous sauter.

6 J'aime

Bientôt les enfants ne reconnaîtront plus les constellation telles qu’on les as toujours connus, mais ça sera des constellation amazon, starlink and Cie …!!!

1 J'aime

Non, les opérateurs fournissent déjà leurs données qui sont introduits dans les algorithmes de correction d’image, les rendant invisibles aux logiciels d’imagerie des observatoires professionnels.

L’image du haut n’est pas représentative de la constellation. Ce train est visible peu après le lancement d’une nouvelle grappe, ils ne sont pas encore dispersés sur leur destination finale et leur hauteur d’orbite n’est pas atteinte non plus. De plus les points lumineux sur la photo ont été exagérés.

Ayant lui-même la tête dans les étoiles, Musk a dit être en étroite collaboration avec les organismes d’astronomie et travailler à résoudre le problème, comme décrit dans l’article. Il a déclaré que si on les voyait encore dans peu de temps, il apporterait immédiatement d’autres correctifs pour qu’on en voit zéro.
Le parasol est prometteur car on ne voit les satellites en orbite basse que peu avant le levé et peu après le couché du soleil.

3 J'aime

Petit vengeance :
Bizarrement les astronomes n’arriveront plus a voir les débris et autres astéroïdes qui sont susceptibles de casser les satellites.
Bah oui, a cause de ces andouilles qui ne réfléchissent qu’au profit, on peut moins voir ce qui se passe…

« Musk a dit être en étroite collaboration avec les organismes d’astronomie et travailler à résoudre le problème, comme décrit dans l’article »
Donc il y a bien problème, même Musk l’admet puisqu’il y travaille. Tant qu’une bonne solution n’est pas trouvée, les lancements en masse devraient être suspendus et autorisés uniquement pour des tests.

Visor Sat, l’orientation des satellites, l’articulation des panneaux solaires sont les réponses prévues originellement ou adaptées au fur et à mesure par SpaceX qui a vraiment les moyens techniques et financiers de gérer les problèmes qu’ Elon Musk veut bien reconnaitre… Mais, en dehors du temps où ils sont en orbite (500 km ou plus) et où les solutions évoquées ont l’air d’avoir de l’effet, il reste des constantes physiques et des périodes où ces solutions ne sont pas efficaces :

  1. Les jours qui suivent le lancement, les satellites sont bas (250km), leurs orientations et leurs profils (satellites alignés avec leurs panneaux solaires) restent réfléchissants.

  2. Lorsqu’en fin de vie (5 ans) les satellites descendent pour se consumer dans l’atmosphère, ils redeviennent visibles pendant quelques jours,

  3. Enfin lorsqu’ils se désintègrent, là ils sont très fortement visibles.

Sans intention de noircir le tableau, le problème est que SpaceX va amplifier ces périodes de satellites visibles car Ils prétendent « avoir besoin » de entre 12000 (aujourd’hui autorisés) et 40 000 satellites (non encore autorisés) ce qui amènera à des envois semi mensuels de plus en plus conséquents par paquets de 60 à 400 (prévisions) satellites et donc à des retours journaliers (d’ici 5 ans au mieux) de plusieurs satellites ou débris (aujourd’hui contrôlés pour la plupart…).

Il me semble que ce scenario sans fin n’est pas pris en compte…

Sans parler des copains qui ont les mêmes projets: Amazon … et mêmes les Européens pour ne pas tirer toujours vers l’Ouest :)…

1 J'aime

Bah oui l’astronomie grand champ est dans la mouise. De même que l’astronomie visuelle et pas qu’avec un T60 comme indiqué dans l’article. J’ai la chance d’avoir un Dobson de 305 mm très ouvert (ainsi que les oculaires grand champ qui vont bien), et d’habiter au fin fond des Hautes-Alpes, mais effectivement la tendance du trafic est à la hausse. C’est toujours pareil, un satellite ou un avion de temps en temps, c’est amusant, mais vu comme on est parti je pense que l’expérience sera passablement gâchée.

1 J'aime

@Niverolle

N’étant pas astronome, je faisais allusion dans mon post précédent à l’impact sur la « visibilité à l’œil nu » des satellites hors orbites finales. Mais c’est déjà encore plus consternant avec l’appareil photo de « monsieur tout le monde » avec une pose de 10 secondes et peu d’ ISO sur un smartphone par exemple…
J’ose à peine imaginer la frustration avec un « vrai » télescope…

Va dire à ceux qui attendent avec impatience un internet un minimum correct qu’ils vont devoir attendre encore longtemps pour que quelques uns puissent regarder le ciel le soir tout en surfant sur leur connexion haut débit…

Je comprends la crainte des astronomes professionnels mais tout le reste, franchement, ce n’est même plus dz l’égoïsme à ce niveau.

1 J'aime

@MisterGTO

Le souci est qu’une telle argumentation est parfaitement retournable : Allez dire à ceux qui regardent avec anxiété le ciel s’altérer en soirée et en matinée qu’ils doivent comprendre ceux qui réclament 20 msec de latence pour s’éclater en ligne.

D’autre part, l’orbite des satellites et la physique font que ceux-ci passent beaucoup, beaucoup plus de temps à « occuper » l’espace (le ciel étoilé) inutilement qu’à arroser la surface de la campagne Nord-Américaine …

De plus, quel mal y a-t-il à s’interroger sur un phénomène surnaturel car déclenché par l’homme qui va avoir des effets à très long terme… On en a vu d’autres, regrettés bien trop tard, non ? Après les climatosceptiques, entendons-nous les LEO-sceptiques ? (LEO = basse orbite terrestre « empruntés » par ces satellites) :blush: je ne fais qu’argumenter…

Plus qu’a inventer une arme capable de les dégommer et Musk se chargera de la commercialisation, il pense à tout.^^

faut les peindre de vantablack. plus de problème.

1 J'aime

D’après ce que disaient ici les fans de Musk il y a peu de temps, Starlink va surtout profiter aux nord américains en zone rurale qui représenteront surement le gros des clients de Starlink .
Donc on a le milliardaire le plus mégalomane qu’on ait jamais connu qui décide tout seul de priver le monde entier et les astronomes (amateurs comme pro) d’un superbe ciel étoilé pour les bienfaits de l’américain moyen. C’est magnifique …

« Le parasol est prometteur car on ne voit les satellites en orbite basse que peu avant le levé et peu après le couché du soleil. »
Ca fait environ 10% de temps d’observation en moins par nuit, c’est déja beaucoup quand on sait que les astronomes doivent parfois attendre des années pour réserver des créneaux horaires sur un télescope.
Mais l’intérêt de l’américain moyen qui est incapable de nommer un pays en dehors des USA est visiblement plus importante que la science. La notion « America first » de Trump n’aura jamais été plus claire avec ce programme.

Gâcher le ciel étoilé de TOUS pour le confort de quelque uns, oui effectivement, c’est de l’égoïsme abyssal. Surtout quand cette décision est prise unilatéralement par un seul pays et pour la richesse d’un seul homme.

Non ce n’est absolument retournable.
Il faut même avoir une sacré dose de mauvaise foi pour le faire, encore plus lorsqu’on est vit dans un pays de mieux en mieux équipé.

Regarder le ciel pour le plaisir on s’en passe, internet non.
Tous les donneurs de leçons qui sont scandalisés par Starlink seraient les premiers à hurler si on leur enlevait leur accès internet où si ils retrouvaient un débit du début des années 2000 (il n’y a qu’à lire les réactions lorsque certains envisagent de limiter la data mobile)

1 J'aime

l’Internet un minimum correct n’a pas besoin de satellites. Et c’est grandement égoïste de nous pourrir toutes l’atmosphère avec des centaine de milliers de satellites. Sans compter les collisions, les débris qui retournerons sur terre avec les problématiques associées.
L’ultra technique c’est tout sauf la solution ultime…

Quand on habite en France et qu’on a le haut débit on n’a strictement aucun droit d’interdire aux autres d’avoir la même chose.

Va proposer tes services puisque tu sembles connaître de meilleures solutions :roll_eyes:

2 J'aime