Forum Clubic

Commentaires : Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes (page 2)

Disons que c’est une solution, mais pas tout-à-fait à ce problème-ci. Le vantablack ne renvoyant quasiment aucune lumière, toute l’énergie solaire se retrouverait dans les entrailles du satellite, et vu la difficulté déjà existante pour refroidir un objet dans le vide, tout grillerait très vite.

C’est pas vrai !

Ça profitera aussi au Canadien moyen.

1 J'aime

Ok pourrir un peu plus la planète au nom de ta sacro sainte technologie, c’est cool.
L’écologie c’est aussi se rendre compte que d’ici quelques années on n’aura plus besoin d’internet sur un certain nombre d’îles, de villes balnéaires car elles seront sous l’eau. On a déjà les premiers réfugiés climatique, les Inuits qu’ont leur lieu de vie qui font. Mais pour l’instant nous ne nous rendons pas compte… la France sera touchée.
Même les vignerons de rendent compte que les choses changent. Pour que le raisin pousse,il faut des variétés qui pousse beaucoup plus au sud.
Mais non ce qu’il faut c’est consumer, polluer encore plus.
J’ai cru un moment a l’internet par satellite, mais ça pose plus de problème que de solutions.
Si tu t’intéresses un tant soit peu au problème que pose déjà les satellites existants. Et pas la peine ouvrir des bouquins ou d’écouter wikipédia, ya au moins un documentaire clair qui est passé à la TV… On n’est déjà bien embêté avec les satellites HS existants, ceux qui bouffent des débris d’autres satellites… On a déjà l’atmosphère dans un sale état. On cherche déjà des moyens de nettoyer ça. Mais non tout ce qui t’inquiète, c’est encore plus de satellites, parce que bon ces abrutis d’ecolo, il n’y connaissent rien…

1 J'aime

Donc toi seul à le droit de bénéficier d’un haut débit?

Tu dénies ce droit, fondamental de nos jours, parce que les pauvres astronomes amateurs ne pourront plus prendre des photos?
Mais tu réalises à quel point ces propos sont scandaleux ?

Venant de la part de quelqu’un qui veut pouvoir continuer à polluer en voiture ou à rouler vite au mépris de la santé des autres, c’est encore plus ridicules comme propos.

Un peu comme les français qui sont persuadés que partout ailleurs c’est comme en France, n’est-ce pas :roll_eyes:

1 J'aime

Donc si je comprends bien tu demandes aux autres de faire tous les efforts pendant que toi tu joues sur internet ?

Au cas où tu ne l’aurais pas remarqué, trop occupé à visiblement mélanger tous les problèmes, depuis quelques mois on prend conscience qu’internet est indispensable pour travailler, que ça limite des déplacements et que cela pourrait à long terme redéfinir pas mal de chose.

Mais faut pas délirer, on va pas accorder ce droit et cette chance à tout le monde.

J’attends toujours tes solutions

D’abord non je ne joue pas sur internet.

Et oui polluer avec des milliers de satellites ça fait partie d’un tout. Et la c’est hyper égoïste vis a vis des générations futures qu’auront toutes nos mayrdes a gérer juste pour survivre. On ne parle pas d’autres choses.

Et non le télétravail n’as pas besoin de satellites pour pouvoir exister.

Mes solutions c’est juste obliger les opérateurs existants a tenir leurs promesses de couverture.

Et je rappelle que la fibre, pour le télétravail c’est du confort et pas du nécessaire. Au fin fond de la cambrousse, mes parents avec leur 5 a 10 mégas de connexion non fibré on déjà un débit pour du télétravail.

En l’occurrence c’est toi l’égoïste avec moi ma gueule, ma connexion et tant pis pour les conséquences…

On se calme et on reste courtois jap

Sauf qu’avec ce genre de logique biaisée, on enfreint la règle de base qui veut que « la liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres ». Cela permet de défendre Starlink au nom d’une bonne cause, mais ce faisant cela permet aussi de légitimer toutes les autres formes de pollution (d’aill tout bon pollueur avance ce genre d’argument). C’est d’autant plus ridicule que l’on peut très bien défendre Starlink en faisant simplement remarquer qui cette pollution lumineuse est quand même assez faible (on est plus dans le gênant réversible que dans le catastrophique irréversible).

Peut être qu’une image parle mieux pour illustrer la « gêne » collatérale:

Imaginez que la bande FM du monde entier soit gavée unilatéralement et en permanence, disons à un ratio même de seulement 10% avec … de la Country Musique Nord Américaine pour faire plaisir … aux campagnes Nord Américaines (Canada inclus)…

Pas sur que le reste du monde apprécie d’être converti de force à la Country (qui n’est pourtant pas la pire des musiques)?..

Un trait d’humour : Encore plus amusant vue l’actualité 5G du moment, imaginez la même chose avec de la musique … Chinoise … ou encore mieux avec … des satellites Chinois :slight_smile:

1 J'aime

Moi j’ai fait en sorte d’etre dans une zone ou le THD était là. Les américains sont les premiers à se vanter d’etre très mobile, et bien si Internet THD ne va pas jusqu’à eux, qu’ils aille jusqu’à lui.

Avoir un ciel étoilé, pur est un droit. Avoir Internet n’est pas un droit et encore moins un droit fondamentale. L’avoir c’est une chance, une opportunité, pas un droit. Et meme si ca l’était rien ne dit que le THD est un droit par rapport au débit ADSL ou satellite géo.
Pour info, l’améircain moyen qui veut absolument internet il a la possibilité de l’avoir, ça s’appelle Internet pas satellite géostationnaire et ça marche depuis de nombreuses années.

En tout cas imposer au monde entier une pollution nocturne pour satisfaire l’américain moyen, c’est très américain.

Je me demande si tu aurais eu les memes propos si ce programme n’était pas venu de ton idole Musk

imaginez 14000 satellites pour un seul opérateur multipliés par le nombre d’operateurs: saints de glace permanents et privatisations arbitraires de bandes K inutilisables sur notre territoire

C’est comme tout désastre écologique, on s’apercevra des dégâts une fois que ce sera trop tard, quand les 42000 sat seront là haut. Car le temps de trouver une solution efficace, ça continue à en envoyer des tas qui augmentent les soucis et qui eux ne seront pas corrigés (mais bon, sinon, à quoi servirait spaceX !)

Ce sont des professionnels qui se plaignent, pas des gens qui regardent le ciel pour leur plaisir…

Mauvaise foi ou autre ?

Une source de réflexion (non polluante) pour les « 20msecO_StarlinkO-LEO-septiques » (i.e. les PRO-Starlink ) :

(i) La surface totale Nord Américaine (USA +Canada) est d’environ 20 millions de km2,
(ii) Si on arrondie la surface habitable de la terre à 150 km2,
(iii) Et si on part du principe que la cible visée par Starlink est majoritairement l’Amérique du Nord.

Alors pour arroser 13% de la surface habitable terrestre, SpaceX en survole 100% sans aucun intérêt pour les 87% de la surface habitable restante qui n’avaient rien demandé…

Si on fait le calcul en % de population Nord Amérique vs % de population reste du monde : c’est deux fois pire …

Gasp !!!

Et là, je vais m’attirer les foudres des 13% du forum … :slight_smile: :slight_smile:

je ne comprends pas que notre état se laisse plumer de notre espace aérien par une occupation dont on ne connaît pas les conséquences . les opérateurs doivent comme sur terre signer un contrat qui les oblige à payer l’utilisation des supports de transmission, assurer les risques et responsabilités y afférent.

Ceux qui se plaignent sur Clubic sont tous des professionnels ?
Il me semble que ce sont soit des amateurs, soit des personnes qui aiment regarder souvent le ciel la nuit (lol)

1 J'aime

Moi je dis: un bon laser et on a moyen d’en griller quelques un :joy:
En plus comme ils sont aligné tu vises le premier et tu les dégommes tous :joy:

1 J'aime

Le sujet c’est que ceux, à la base, qui se plaignent, ce sont les professionnels qui utilisent des télescopes non ?

Tu dois le faire exprès sérieux, sinon c’est grave !

Le sujet c’est qu’avant de raconter n’importe quoi on lit les messages que j’ai écrit avant de m’interpeller.

Je m’adresse dans cette file uniquement à ceux du forum qui se plaignent de starlink.

Tu dois le faire exprès ou alors c’est très grave.

Les professionnels ont tous des logiciels de correction et de masquage des objets artificiels.