Forum Clubic

Commentaires : Les groupes PSA et Fiat pourraient fusionner pour créer un "géant mondial de l'automobile"

Les deux groupes automobiles ont confirmé être en pleine négociations, pour la création d’un nouvel acteur mondial valorisé à plus de 50 milliards de dollars.

Si l’état s’en mêle, ça risque d’être compliqué.

4 marques pour l’illusion du choix. Ça va devenir compliqué de se démarquer de la concurrence…
Ou ça deviendra un argument marketing pour la concurrence justement. J’imagine le spot : « Un moteur de Peugeot, une direction de Citroën, avec des jantes Chrysler et une calendre Fiat? Préférez une 100% Honda! » ><

1 J'aime

Tout les groupes qui font des véhicule de la même gamme partagent de nombreux élements rétroviseur, boutons, plateforme etc … etc … etc … c’est juste normal.

Peugeot/Citroen/DS/Opel comme pour Seat/VW/Skoda/Audi et tout les autres …

Je comprend pas trop le but de ton commentaire du coup.

3 J'aime

Il te manque quelques marques (comme DS et Opel pour ne citer qu’elles)

Achète une Mercedes classe A, t’as déjà un moteur Renault dedans.

Ils ont pas attendu de faire des fusions de ce type pour se refourguer moteur et autres pièces entre eux.

Acheter une marque Française ou Allemande ne veux plus rien dire de nos jours.

pourrait

Oh que si!
Tu payes bien plus cher pour des allemandes alors que la qualité est encore plus minable!

Disons comme sur tous les marchés concurrentielles qui demandent de gros investissements, c’est souvent 3 gros qui en ressortent. Là il y en aurait 4 , c’est déjà plus de choix :D.
Quoi qu’il en soit, je ne suis pas sur que FCA soit au mieux de sa forme, si Peugeot envisage une fusion ils devraient attendent quelques mois/années . . meme si tout peut aller très vite sur ce marché.

Surtout si on prend en compte les lieux de production (et donc l’emploi).

C’est comme ça depuis bien longtemps. Peugeot et BMW se partagent les moteurs par ex…

Justement, de montrer qu’on va encore assister à une fusion et encore regrouper sous les mêmes bannières pour au final ne plus avoir de concurrence entre constructeurs et ne plus avoir beaucoup le choix.

Évidemment , c’est pratique à la fois pour nous et pour eux de faire les mêmes pièces et de savoir qu’un rétro d’Opel ira aussi à une Citroën, mais moins il y a de concurrence et moins il y a de Recherche et Développement pour se distinguer des autres, entraînant souvent une stagnation des progrès (pourquoi faire mieux quand on n’a personne pour nous détrôner ?)

Quand on n’a pas de concurrence, ou que celle-ci est négligeable, on se retrouve avec des marques qui sont dominantes mais qui ne tentent plus l’innovation. Ce serait dommage qu’en plein questionnement sur l’automobile et où on a un besoin énorme de R&D, notamment sur l’énergie, on aie des fusions qui vont limiter le déploiement de nouvelles technologies. Même s’il la réduction du budget R&D n’est pas un effet automatique d’une fusion d’entreprises, ou d’absorption d’entreprises, il est courant et il faut l’envisager.

Au-delà de ça, par exemple si quelqu’un achète une 208 et un autre une DS3, de loin ils ont la même voiture. Avec une fusion supplémentaire, on va vers de moins en moins de distinctions entre modèles et donc, ironiquement, vers moins de distinctions de marque. Et donc, vers plus de conformisme. Ce qui est drôle, vu le temps que passent les marques à nous dire « changement, changement, changement »…

Oui et non, moins de concurrence au seins d’un groupe (encore que par exemple VW n’apprecie bizarrement pas le succès de Skoda) mais entre les groupes la concurrence elle sera plus importante et avec plus de moyen.

Puis les distinctions existent toujours bel et bien, passé les élements commun, chaque marque joue de son truc à elle, pour PSA par exemple c’est plutôt marqué, Peugeot allant vers le premium généraliste pour concurrencer VW, Citroen misant sur le confort, DS le luxe pour tater du Audi etc… (je parle principalement de PSA connaissant … principalement ce constructeur xD)

Sans parler des sorties décalé de chaque model etc… personnellement je pense que c’est quasi obligatoire de gros rapprochement comme ceux la à notre époque, l’électrique risque de faire mal à certains et peut être les voitures autonome plus tard … sans parler des constructeurs Chinois de plus en plus au point qui risque de débouler chez nous.

1 J'aime

Economie d’échelles , économie de personnel , les actionnaires se frotte les mains … qui va acheter leurs bagnoles , les chômeurs créés ?

Ce n’est pas le bon moment pour fusionner avec Fiat. Il fallait attendre que Fiat soit au bord du gouffre. Je crois bien que c’est une erreur stratégique majeure ! d’autre part , PSA va payer les actionnaires Fiat. On croit rêver . Personnellement je pense pense qu’il faut virer celui qui négocie cet accord pour PSA. Même Boris johnson ferait mieux.

Si les boites coulent faute de moyen et d’investissement en R&D ils feront quoi les chômeurs ?

" un projet finalement vite enterré à cause des exigences de l’Etat français"
C’est vite dit ! C’est plutôt pour sauver l’alliance avec Nissan, bien plus importante, que l’état est intervenu, sans parler du transfert de technologies très défavorable à Renault si la fusion avait eu lieu. Même si c’est une habitude de le critiquer, l’intervention de l’état a été utile dans le cas présent.

Tu ne connais visiblement pas comment fonctionnent les entreprises automobiles.
Honda est motoriste, mais il partage des plateformes et des éléments avec d’autres comme tout le monde pour faire baisser les coups de R&D.
Pourquoi réinventer la roue si elle existe et qu’elle fonctionne.

Bah non justement PSA doit racheter Fiat justement parcequ’ils sont au bord du trou. Sinon çà serait trop cher et FIAT ne voudrait même pas vendre.
Là c’est l’oportunité de grossir à l’échelle mondiale, de fabriquer sur tous les continents des véhicules.

Ah ouais quand même. De près ou de loin si une DS3 ressemble à une 208, il faut vraiment bien chercher parceque presque tout ce qui est visible du client est différent.
Viens bosser chez PSA, tu comprendra mieux ce qu’on fait, comment et pourquoi.