Forum Clubic

Commentaires : LEGO : l’inclusivité est-elle une question de plastique ? (page 2)

Bonjour,
Je parlais essentiellement de la présence sur le site web chinois de LEGO qui n’a pas fait l’objet de censure sur le sujet.

@Marc.Mitrani Pourquoi voulez vous que la Chine censure ?

Apres, ce n’est pas de cette manière que Lego gagne de l’argent en Chine, mais avec l’éducation. (des centres franchises Lego), y’a un un a 3 min de chez moi.

Bonjour,
Votre point de vue est compréhensible. Mais d’un point de vue des minorités, ne pas pouvoir vivre sereinement parce qu’on est différent est insupportable. Etre LGBTQIA+ n’est pas synonyme d’obsession du sexe. Ce sont des personnes qui veulent dans leur écrasante majorité vivre tranquillement sans qu’on les tabassent ou les mettent au banc de la société parce qu’ils sont différents.

1 J'aime

Bonjour,
C’est avec des « a priori » suivi d’une affirmation qu’on marginalise des pans de communauté.
Vous vous dites être un journaliste sérieux mais vous me semblez un peu trop sur de vous quand vous dites « ce sont (dans une écrasante majorité) » sachant que ce genre de calcul est totalement impossible si ce n’est qu’à partir de sondage ou stats, qui nous le savons très bien, peuvent être orienté selon le cadre ( ou environnement ) du dit sondage.
Autrement dit, en faisant ce genre de raccourci facile ( et toalement inutile ) que vous oppressez ( en la faisant se sentir coupable ) la communauté des « hétéros de base ».
Ensuite n’oubliez pas qu’en mettant tel ou telle autre communauté en avant, que forcément d’autres vont se sentir délaissées, ce qui contrevient totalement au principe d’égalité entre genre.
Prêchez plutôt le genre humain que la différence par le sexe/orientation sexuelle/religion/couleur.
Be smart.

1 J'aime

Bonjour,
Vous avez absolument raison et mon choix n’était pas pertinent : parlons donc de cheveux verts, si vous le voulez bien.

1 J'aime

@Element_n90
Messages supprimés pour hors-sujet. Le sujet de l’article n’est pas la vie privée de son auteur.
Et ceci est valable pour tous les articles. Et ne venez pas me répondre que la vie privée des auteurs peut expliquer leurs choix d’articles ou la manière de les rédiger. C’est non recevable et non négociable. De plus, ce serait tout aussi valable pour les membres qui postent des messages.

Clairement, ce message n’appelle aucun débat.

2 J'aime

Bonjour,

Citation
Vous vous dites être un journaliste sérieux

Je n’ai jamais prétendu être un journaliste sérieux, mais un journaliste professionnel dans le sens où je suis titulaire d’une carte de presse…

C’est avec des « a priori » suivi d’une affirmation qu’on marginalise des pans de communauté.

C’est exactement ce qui se passe avec les LGBTQIA+ : ils sont marginalisés par la majorité pour des raisons arbitraires.

vous dites « ce sont (dans une écrasante majorité) » sachant que ce genre de calcul est totalement impossible si ce n’est qu’à partir de sondage ou stats, qui nous le savons très bien, peuvent être orienté selon le cadre ( ou environnement ) du dit sondage.

Vous êtes sérieux ? Si c’est du second degré, je salue le trait d’esprit. Sinon…

Autrement dit, en faisant ce genre de raccourci facile ( et toalement inutile ) que vous oppressez ( en la faisant se sentir coupable ) la communauté des « hétéros de base ».

Vous avez raison : il ne faut à aucun moment que les « hétéros de base » prennent conscience qu’ils peut exister une alternative à leur mode de vie. Votre façon de raisonner (résonner ?) est pour le moins… intéressante.

1 J'aime

Bonjour,
Ce que je voulais dire, c’est que la version locale du site LEGO proposait à la vente le set dont il est question ici. En parlant de censure, je ne parlais pas du gouvernement chinois, mais de LEGO qui ne s’est pas auto-censuré comme il semble le faire sur les versions locales de ses sites en Turquie, en Russie et aux EAU

Ca fait déjà une vingtaine d’année que ce n’est plus considéré comme une maladie mentale en Chine. Ce n’est pas non plus interdit en Chine d’être gai, mais à la TV et autres endroits, ils préfèrent montré le modèle traditionel, ce qui se comprend, car c’est la majorité des gens.

1 J'aime
  • Le professionnalisme est pourtant synonyme d’être sérieux ou je me trompe ? Peut être on dirait.
  • De quelle majorité parlez vous exactement ?
  • Totalement. Je vais etayer ma plaidoirie avec une simple question, vous allez voir, elle est très simple : Combien y a t’il d’hétéros en France exactement ? Car sans ce chiffre on ne peut pas être précis quand à parler de majorité ( écrasante ) ou pas, c’est juste de l’extrapolation.
  • Je fais parti pourtant de ces « hétéros de base » comme vous dites si bien. Grandis à Paris quand deux hommes ne pouvaient pas se tenir par la main, quand radio FG était devenue Future Génération a des fins commerciales, etc etc. En 30 ans, c’est la nuit et le jour ! ( l’inversion est intentionnelle et propice dans ce cas ) Et dans mon entourage, les « hétéros de base » ne sont même plus une majorité !
    Vous devriez regarder l’épisode 7 de la S4 de South Park; essentiellement sa conclusion, même si cela parle de racisme, cela peut être mis à toutes les sauces ! Du moment que vous faites une séparation de genre, vous entrez vous même dans le jeu de l’intolérance ( même si c’est pour la critiquer ). Dire à nos futures génération que tout le monde est normal et que le reste n’est qu’une question de gouts propre à chacun, reste pour moi, la seule solution.

C’est facile, de nos jours, il y a juste les pédos et ceux qui sont attirés par les animaux qui ne sont pas considéré comme normal.

sauf que les Heteros sont inclus dans le sigle complet ^^ (et deux fois même)

Ah j’avais pas vu qu’il y avait également les personnes de couleurs, et les transgenres, mais je suis donc la fierté bleue avec les cheveux blancs dans ce panel multicoloré.

Le sigle complet est : LGBTTQQIAAPO, où le deuxième A signifie Allies (soit les Hétéros qui adhèrent à la cause) et le O qui signifie « Other » donc tout ce qui n’a pas été dit dans les précédentes lettres dont les Hétéros qui sont contre ou ceux qui n’ont pas d’avis.

En Europe et de manière plus globale, le sigle est simplifié en LGBTQIA+. y’a que en France où on est toujours coincé avec le simple LGBT.

(et perso j’ai du mal à comprendre cet acharnement envers ces gens).

2 J'aime

Bah et la schtroumpfette alors, elle est pas blonde ? Et puis les autres, on sait pas la couleur de leurs cheveux, ils enlèvent jamais leur bonnet :sweat_smile:

Si si, il y a hélas plein de gens qui considèrent ça comme des maladies (y compris l’homosexualité pour les plus rétrogrades), et même des charlatans qui proposent de les soigner.

Et on peut ajouter une précision que le service presse de Lego a oublié dans se réponse : Lego a d’ores et déjà commencé à produire et commercialiser des pièces réalisés en plastique biosourcé (la plupart des pièces souples, réalisées à partir de canne à sucre).

Ils vont aussi bientôt (et enfin, parce que ça c’est quelque chose qui techniquement pourrait être fait depuis toujours ^^) remplacer les sachets plastique par des sachets en papier.

1 J'aime

L’homophobie , enfin la LGBT phobie consistant à dire que c’est contre nature d’avoir une sexualité, et ou un positionnement genré différents ne saurait être tolérée.
En conséquence, ce message est supprimé.

2 J'aime

@Fatima message supprimé pour les motifs messages à caractère complotiste.

Super initiative !

Certains commentaires moyenâgeux prouvent qu’il faut agir dès le plus jeune âge pour que les ados LGBT+ ne voient plus le suicide comme une alternative à la haine et à l’intolérance. Et pour éduquer certains parents…

Une boite déjà culte qui prendra, c’est certain, pas mal de valeur avec les années,. Sauf si Lego en fabrique des tonnes, ce qui n’est pas pour me déplaire. À offrir à tous les enfants si on veut les aider à en faire des adultes intelligents.

« Ensuite n’oubliez pas qu’en mettant tel ou telle autre communauté en avant, que forcément d’autres vont se sentir délaissées, ce qui contrevient totalement au principe d’égalité entre genre. »

Le problème vient plutôt de la quantité de beaufs intolérants et malveillants qui ne veulent pas que les minorités aient les même droits qu’eux. Les agressions trop nombreuses l’attestent, quand ce n’est pas la discrimination sociale ou au travail (les LGBT+ ont plus de mal à obtenir des emplois stables ou bien rémunérés). Vos clichés à 2 balles démontrent qu’il y a encore du chemin à parcourir.

Contrairement aux clichés soutenus par certains, les LGBT+ n’ont pas encore les mêmes droits que les autres, ils ont un pouvoir d’achat inférieur à la moyenne et sont plus sujets à la stigmatisation et au rejet social, ce qui a pour effet plus d’isolement, de dépressions et de suicides à cause de la méchanceté et de l’intolérance de certains.