Forum Clubic

Commentaires : Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant

Le soleil pourra-t-il un jour éclairer nos nuits ? Une équipe de chercheurs a fait un pas de géant dans cette direction, aux États-Unis. Dans un article de la revue Nature Energy, ils ont dévoilé, le 9 mars, des avancées spectaculaires dans la technique de production d’hydrogène par électrolyse.

7 J'aime

à nuit tombée le vent n’a pas de raison de s’endormir… C’est juste le solaire qui s’arrête toutes les nuits !

8 J'aime

Ce ne sont pas les complotistes qui feront avancer le monde, bravo à ces chercheurs !

2 J'aime

??? ce n’est pas ce qui est écrit dans l’article à propos du vent

Il est écrit « si » avant Eole, ça n’est donc pas une confusion avec le soleil et la nuit :wink:

1 J'aime

si ! en general la nuit est moins venteuse !
car la chaleur du soleil en frappant le sol provoque des mouvements

3 J'aime

bonjour,
vous mélanger tout vous dites : " Pour atteindre un rendement intéressant, ce procédé use généralement d’une pile à combustible à membrane échangeuse de protons (PEM)."
une pile à combustible sert à produire de l’electricité à partir d’hydrogène et d’oxygène et ça produit de l’eau : c’est exactement l’inverse d’une electrolyse qui à partir d’eau produit hydrogene et oxygène et qu’on réalise dans un eletrolyseur appareil qui n’a d’ailleurs pas besoin de membrane.
les progrès évoqués portent sur la technologie des electrolyseurs avec laquelle vous faites une belle salades avec les electrodes, catalyseur etc. mais c’est bien le sujet
l’utilisation d’un electrolyte basique est connu de puis que l’electrolyse existe et vous avez manisfestement bien mordu à l’hamecon du marketing sensationnaliste des chercheurs qui font ça pour avoir des lignes de crédit et vous pour faire du buzz
ce n’est absolument une révolution

4 J'aime

« utiliser cet hydrogène pour faire tourner des centrales thermiques », qu’est ce qu’il ne faut pas lire ! Le rendement du cycle ne serait plus que de 30%… (70-80% pour l’électrolyse et 40% thermique)

Même avec une pile à combustible, le cycle a un rendement déplorable (40-60%). Même si le matériel n’est pas cher, le bilan économique doit être en faveur de batteries (rendement du cycle >81% pour des batteries sodium-ion).

1 J'aime

Euh il est ou le bond en avant ?
Depuis des années on utilise de l’hydroxide de potassium (KOH) pour les générateur HHO, et aussi en production industrielle par electrolyse de mémoire…
Ils essayent de réinventer la roue ?
Par ailleurs c vrai que les membranes de séparation coutent très cher, du coup pour l’utilisateur lamda pas facile de separer l’hydrogene de l’oxygene afin d’avoir un comburant plus stable

1 J'aime

Une pile à combustible utilise un électrolyte pour la conversion (dont certaines à membrane comme dit dans le sujet, en solution acide), j’en déduis donc que l’article traite des électrolytes acides, peut-être ont-ils un meilleur rendement d’où la recherche sur le sujet.

Enfin j’avoue que l’article n’est pas du tout clair, mieux vaut mettre la main sur l’article de référence car la c’est mélangé

Edit: « Alkaline anion exchange membrane (AEM) electrolysers to produce hydrogen from water are still at an early stage of development, and their performance is far lower than that of systems based on proton exchange membranes »

En faite les solutions basique seraient donc bien moins performantes que les solutions acides, ils ont donc certainement boosté les performances en solution basique.

1 J'aime

Quel est l’ EROEI ?
C’est le seul paramètre valable et non le cout
EROEI = Energy Returned Over Energy Invested

des nuits sans vent ça s’est déjà vu

1 J'aime

tu remarqueras que souvent, le vent se calme la nuit. Car en fait une grande partie de l’énergie du vent vient du soleil.

2 J'aime

40% de rendement pour la production d’électricité en thermique, c’est valable pour des centrales d’ancienne génération. Aujourd’hui, on fait beaucoup mieux.

Une turbine à gaz à cycle combiné de dernière génération peut dépasser 60% de rendement électrique. Et on pourrait en plus récupérer une partie des 40% de pertes en faisant de la cogénération pour alimenter un réseau de chaleur urbaine.

Et pour ce qui est du bilan économique, oui, celui des batteries est peut-être meilleur. Mais il faut aussi tenir compte du bilan écologique (en tenant compte du coût écologique de la fabrication et du recyclage en fin de vie), qui est peut-être meilleur pour ce système.

3 J'aime

batterie des heures de recharge l’hydrogène 5min, les voitures actuelles 500km d’autonomie. Ok c’est plus cher a la pompe mais bon le prix va descendre si ça se popularise, et adieu les batteries super lourde qui on peut être un meilleur rendement mais moins d’autonomie, la galère a recyclé, cher a produire, et moins d’autonomie actuellement…

2 J'aime

Oui mais ce n’est pas parce qu’il y a une bêtise dans l’article qu’il ne faut pas la relever

C’est faux… La baisse de température crée une dépression qui est la cause du vent

Oui mais des jours aussi

Ce paramètre ne vaut rien avec la surabondance

Toutes viennent du Soleil que ce soit la nuit ou le jour. Le jour l’air se dilate et crée une surpression donc un vent. La nuit le froid du a l’absence de Soleil l’air se contract et crée une dépression donc du vent. La moyenne est qu’il y a autant de vent la nuit que le jour