Commentaires : Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030

Y a autant de raisons à dire que sortir de l’Union Européenne pour les britanniques est bien que l’inverse !
Donc dans le doute tout le monde a raison ou bien tout le monde a tord … peu importe ! Se retrouver " seul" dans une mondialisation n’est jamais une bonne chose d’ailleurs mis à part la Chine et les USA ( les 2 locomotives économiques ) je ne vois pas bien quel pays pourrait résister " seul " face à tous les autres … mais bon l’avenir nous le dira !

C’est pas parce qu’ils ne sont plus dans l’Europe qu’ils sont seul. Des accords entre pays sont toujours possible. De plus, la mondialisation profite aux groupes les plus riches et détruit les commerces locaux à cause de concurrence déloyal entre les différents pays. Pour moi le choix est vite fait :slight_smile:

1 « J'aime »

On suppose que la faune et la flore sont au mieux partout si Greenpeace emploie son temps à faire des maths.

Autant pour moi,
j’ai pu lire tellement, mais tellement de post à base de « j’aimerais bien voir » qui en fait ne sont que des émissions de soupçons à charge concernant le thème donné, les intervenants en question ne s’étant jamais renseignés - ni ayant l’intention réelle et profonde de le faire.

Donc souvent quand je lis « j’aimerais voir » « j’aimerais bien savoir » j’invite ces intervenants à aller au bout de cette démarche si elle est sincère : n’apostrophez pas, n’encouragez pas les suspicions : sachez, sachez vraiment, parcourez les études, mémorisez les ordres de grandeur et revenez… combattre les idées préconçues et les suspicions.

Ce qui visiblement était déjà le sens de ta démarche.

En fait je « craignais » des réponses comme celle que tu as faite pour la raison que tu cites et j’ai hésiter à rajouter dans mon premier commentaire un truc du style « C’est une vraie question », et j’ai eu le tort de ne pas le faire. :slight_smile:
Bref, tout va bien! :slight_smile:

Je ne suis pas climato sceptique, mais un Saint Thomas du climat. Vous me prévoyez un avenir sombre sur la base de modèles contestés, et qui n’ont pas démontré qu’ils pouvaient expliquer le présent à partir des données du passé. Aucune des grandes plaies d’Egypte prévues depuis 30 ne s’est réalisée, alors pourquoi vous croire ? Vous m’excommuniez implicitement parce que, comme d’autres, je n’adhère pas à vos pseudo arguments scientifiques. Le principe de la Science est d’accepter la controverse. Pas plus que vous je ne connais l’avenir.

1 « J'aime »

As-tu de réels arguments scientifiques contre les déchets issus du nucléaire ? Premièrement, saches que les déchets nucléaires proviennent de diverses sources : médical, CERN, recherche, etc. Pas uniquement des centrales. Ensuite, saches que ces déchets ne sont pas plus dangereux que certains chimiques ou industriels. Comme eux, si bien gérés, il ne posent pas de soucis particulier. Ensuite, sache que les déchets dont on dit qu’ils sont radioactifs des « millions d’années » sont très infimes. La grande partie est rapidement neutralisée, et ceux très radioactifs ne sont que quelques tonnes, qui perdent vite aussi leur ultra dangerosité. Ensuite, sache que la totalité des déchets de la France tient sur quelques terrains de foot. Aucune industrie au monde a aussi peu de déchets par rapport à ce que ça apporte. L’alternative c’est des déchets pour le coup réellement incontrolables : les gaz à effet de serre. Ceux là, une fois émis, on ne peut plus rien faire. Ceux du nucléaires sont compacts, facile à surveiller et gérer. Encore une fois : où sont les morts, les problèmes dus aux déchets ? Ne doit-on pas arbitrer et choisir le moins pire ? On doit CHOISIR. Aucune source d’énergie n’est propre ou parfaite. Il faut prendre la moins pire.

Quant aux « je connais quelqu’un qui » désolé mais pour moi ce n’est pas un argument. Seules les études scientifiques et les faits avérés m’intéressent. Les « dit-on » n’ont aucune importance, désolé.

Bah c’est un argument le nombre de morts pour les anti-nucléaires. J’essayais juste d’anticiper un argument : que les choses soient claires : le nucléaire, si on considère que la France avait le choix entre le charbon et le nucléaire, a beaucoup plus sauvé de vies que tué (d’ailleurs il a tué 0 personnes en France). Par contre il a sauvé plusieurs millions, encore une fois c’est la science et les faits qui le disent, en comparaison des pays où ils ont pas choisi le nucléaire.

Quels arguments en vrai ? Le nucléaire pollue très peu l’environnement, il est peu cher, très peu émetteur de CO2, durable (jusqu’à 80 ans la centrale, contre quoi…20, 30 ans les éoliennes pilotables ?). On paie une fois beaucoup, et après c’est peu cher.

Okay il a des défauts : l’uranium est une ressource finie (comme le métal ou d’autres choses).

On ne le produit pas en France (l’uranium) comme 100 % des panneaux solaires ou éoliennes d’ailleurs.

Il nécessite du temps pour être construit et mis en place.

2 « J'aime »

Petite remarque : Il y a de l’uranium en France (dans le massif central je crois), mais le Général De Gaulle avait décidé de ne pas l’exploiter et de le garder comme un réserve stratégique. Il fût un temps ou les politiques avaient une vision pour la France.

si ce projet électrique va aussi vite que le brexit , on a le temps de compter les piles unes à unes rangées soigneusement dans le coffre une décapotable british

Alors juste pour ton information, la température a déjà augmenté, et les effets sont déjà présents.

Ensuite, dans les pays occidentaux d’Europe tel que la France ou la Suisse, le transport représente souvent la première source d’émissions, en concurrence avec le chauffage des bâtiments. Sachant que l’Europe est un des plus pollueurs du monde, c’est absolument pas négligeable. Transférer la totalité de la mobilité vers l’électrique a un triple avantage : on gâche moins d’énergie primaire, car la voiture électrique a un meilleur rendement que la voiture thermique. Ensuite, on est plus indépendant, car on peut produire l’électricité localement, contrairement au pétrole. Enfin, on évite énormément d’émissions de GES.

1 « J'aime »

Tout à fait. L’avenir le dira. Au moins le vote des britanniques a été respecté, tandis que celui des Français de 2005 a été trahi. Pas plus glorieux, et en d’autres temps les traitres auraient perdu la tête.

1 « J'aime »

La température déjà augmenté, oui, c’est un fait mesuré. Mais elle a moins augmenté que ce qui était prévu (c’est ballot), et rien ne prouve que cette augmentation est liée à ma voiture. Si le transport représente un fort pourcentage en France, c’est que nous sommes déjà très vertueux, avec le Nucléaire et que nous avons bouzillé notre industrie. Facile de polluer chez les autres (En Asie, et en transport maritime), puis de taper sur nos autos parce qu’il ne reste plus que cela. Vous voulez sauvez la planête ? N’achetez pas de smartphone et cessez de respirer.

Ravages causés par la commission européenne et son empressemement de faire du cas britannique un exemple, pour simplifier: « si tu te casses, alors on te défonce ».

Mis a part les pressions de Bruxelles, rien n’empecherait au Royaume Uni de signer des accods bilatéraux similaires à ceux conclus à l’échelle de l’Europe, mais par pays et au cas par cas. Ca serait tout benef pour tout le monde.

Sauf que… Ca ne fait pas partie de l’agenda de nos chers dirigeants.

T’as une preuve que c’est moins que prévu ? Et même si t’en avais une, ça montre quoi ? Dans quasiment tous les domaines de problèmes envionnementaux, ça va plutôt plus vite que les prévisions.

Et si, tout prouve que ce sont nos émissions, et donc pour environ 30-40 % nos voitures en France.

Personne ne tape vos autos, on leur demande juste de s’adapter aux nouvelles règles du jeu. On va juste changer de technologie. Et oui, il faut aussi acheter moins de smartphones. Personne a dit qu’il fallait se contenter des voitures, ni que les français n’avaient plus le droit d’en faire. Bon, après, l’industrie française de la voiture est déjà morte, elle ne tient que grâce aux aides et n’est plus rentable. On la garde que pour les emplois.

« C’est quoi le problème du nucléaire ? A part l’idéologie, les faux arguments et la peur irationnelle ? »
« As-tu de réels arguments scientifiques contre les déchets issus du nucléaire ? »**

Mouais en gros, tu as des opinions bien tranchées et définitives et quand tu prétends vouloir débattre en fait tu veux juste nous sortir ta soupe et monopoliser l’attention.

** si vraiment tu n’en as jamais entendu, c’est juste que tu ne t’es jamais renseigné sur la question… Bref, « parle à ma main » comme disait l’autre.

Franchement non. Si t’as des arguments, je les entends. Tu notes que j’ai jamais dit que c’était parfait. Il s’agit juste de choisir ce qui va le moins nous mettre dans la meerde. C’est à dire émettre le moins de GES et quand même nous garder un peu d’énergie, histoire de pas régresser.

1 « J'aime »

Ça sort d’où ce graph périmé (2005)?? D’un site climato-sceptique? Les mesures sont bien en plein milieu des modèles :


Source

3 « J'aime »

J’adore ces ukases: la fin du diesel 2035, la fin de l’essence 2040, la fin du nucléaire 2025. C’est réel: une loi de 2003 prévoit la fin du nucléaire en Belgique au 01.01.2025.

C’est l’hôpital qui se moque de la charité. Nos deux dessins se superposent jusqu’en 2010, pourquoi serait ce une connerie climatosceptique ? (Faut arrêter de voir des climatosceptiques partout). De plus on a pas la même notion du milieu. Sur votre dessin je vois la courbe noire plutôt en bas des prévisions …