Forum Clubic

Commentaires : Le prix des batteries de voitures électriques a baissé de 89 % en 10 ans

Si les voitures électriques sont vendues à un prix plus élevé que celui d’une voiture à motorisation thermique, c’est uniquement dû au coût important de leur batterie lithium-ion. Cependant, au cours des 10 dernières années, le prix a fortement diminué, avec une baisse de 89 % constatée.

« Nissan, grand constructeur spécialiste de la voiture électrique, pense que la parité se fera au début des années 2020, donc assez rapidement. »
Heuuuu, 2020 ? (on y est deja)

2 J'aime

Début des années 2020, je crois qu’ils veulent dire entre 2020 et 2024… :slight_smile:

Vivement qu’il n’y ai plus de surplus à l’achat, ma prochaine voiture sera une EV ou PHEV.

1 J'aime

Le prix des batteries sera compétitif pour celui qui a misé sur le bon cheval et qui sait négocier.

J’adore, une baisse de 89% du prix des batteries mais pour autant les prix de véhicules électriques sont toujours autant hors de prix … Tant qu’ils auront pas amorti la r&d et la reconversion des usines, les prix resteront très élevés.

6 J'aime

Comme pour toute révolution technologique, les prix vont baisser avec l’adoption par le plus grand nombre. Mais il faut aussi s’attendre à une suppression prochaine des avantages fiscaux, puis à une forte augmentation de la fiscalité sur l’électricité, pour compenser les pertes sur l’essence et le diesel. A mon avis, à terme, on aura une fiscalité pour l’électricité destinée aux habitations, et une autre pour recharger nos voitures. Les compteurs Linky pourraient permettre de faire la distinction, mais je ne suis pas sûr. Le jeu des prochaines années sera peut-être de faire croire au compteur électrique que la conso vient d’autre chose qu’une voiture ^^

Pour info, en 2018, les taxes sur les produits pétroliers représentaient 44 milliards d’euros (source: https://www.institutmolinari.org/2019/10/29/la-fiscalite-sur-les-carburants-et-les-cigarettes-comment-lautomobiliste-et-le-fumeur-ont-ete-transformes-en-vaches-a-lait-avec-60-milliards-de-taxes/). Pour vous donner une idée, c’est plus ou moins le budget de la défense (46 milliards d’euros en 2020) ou 4.6x celui de la justice (9.4 milliards d’euros).

7 J'aime

Tu as bien raison. Cela dit, ces taxes ont aussi un effet pervers sur la balance commerciale.

1 J'aime

Oui, et tant qu’il y aura des aides de l’état, les prix ne baisseront pas ou peu (comme tous les produits sponsorisés, l’autre exemple emblématique est le panneau solaire et le différentiel de prix entre les pays où il est sponsorisé et les autres pays).

faites un calcul : 100 Euros du kWh, ça fait 5000 Euros pour une voiture moyenne. Comme le moteur électrique est largement moins cher qu’un moteur thermique, le surcoût de l’électrique devrait être faible (voir nul par rapport à un diesel qui est d’une complexité sans nom). Or, il n’en est rien, il faut plus de 5000 Euros d’aides de l’état pour arriver à l’équilibre.

Il y a effectivement les coûts de R&D en double actuellement (comme dans toute transition majeure) mais cela n’explique pas tout (surtout pour TESLA qui ne fait que de l’électrique).

2 J'aime

Exact et les compteurs Linky d’ici 2/3 ans vont différencier la recharge électrique des véhicules et il y aura une taxe spécifique. C’est déjà passé il y a quelques mois dans les tuyaux législatifs.

1 J'aime

Le piège se referme.
Au Danemark, le gouvernement va compenser la perte des taxes sur le carburant par une taxe sur les véhicules électriques, calculée au kilomètre parcouru.
En France, il va encore falloir attendre un peu, le temps que les prix de ces voitures baissent et que les français soient suffisamment équipés, mais après ?

En supposant qu’il y ait cartel dans le monde de l’automobile thermique, la rareté, leur faible autonomie et leur prix astronomique s’expliquent facilement. Avec une mauvaise volonté évidente et des pressions constantes de leur part(et de la part du cartel pétrolier) sur les élus et organismes de contrôle de la pollution dans presque tous les pays, on voit disparaître indirectement les bénéfices des aides étatiques dans les poches des fabricants… et même un peu plus…
Ça explique que malgré des capacités de production élevées, les fabricants de voitures refusent encore d’enclencher la production massive de bonnes électriques, ce qui ferait jouer enfin les importantes économies d’échelle et ferait rapidement tomber les prix.

Il y a bien VW qui semble vouloir enfin, mais timidement, un pas en avant, un pas en arrière.
Il se peut que leur tactique soit de se préparer à l’éventuelle capacité de Tesla de produire massivement et d’inonder le marché avec une petite voiture économique et performante dans 2-3 ans, selon son PDG.

Pour mémoire, les « grands » ont depuis toujours une très grande capacité de production et le potentiel pour enclencher le virage vert pour de bon, depuis longtemps. VW possède environ 110 usines, Ford 70, Renault-Nissan 35, Toyota 40, GM 90. Malgré une croissance exponentielle Tesla est une jeune compagnie et ne possède encore que 3 usines.

Malgré ce qu’ils en disent pour justifier leur laxisme, la voiture électrique est simple en R&D, possède 20 fois moins de pièces qu’une thermique, et coûte moins cher à fabriquer.
Tesla a toujours eu, depuis le Model S, une marge brute de ~19 à +30%, mais tout comme Amazon à ses débuts, réinvestit massivement dans sa croissance.

Avec GigaBerlin et GigaTexas, ils en auront enfin 5. Toyota ou VW peuvent fabriquer 10 million de voitures par an, Tesla de son côté va peut-être atteindre le demi million en 2020.

Les fabricants de pétrolosaures ont utilisé pendant longtemps le coût des batteries comme prétexte pour justifier le prix de leurs rares électriques. Les pénuries de batteries sont un autre outil d’anti-marketing dont ils abusent. Voire si une société géante aurait simplement ‹ oublié › de commander en nombre suffisant la pièce la plus importante de leurs modèles électriques! Eux qui planifient de routine des années à l’avance dans tous leurs projets.

On voit encore Toyota se trainer les pieds et choisir de nous vendre des hybrides, chères et complexes en prétextant la pénurie de batteries, c’est honteux!

En terminant, Tesla a le beau jeu en attendant que les autres se grouillent d’aller chercher une marge plus élevée pour des voitures, il faut le dire, exceptionnelles qui valent amplement leur prix comme le démontre la demande qui ne cesse de croître, et malgré les détracteurs intéressés omniprésents.

C’est marrant parce qu’on on nous a longtemps justifié le prix élevé des VE par le cout des batteries et maitennant qu’on nous dis que ça a baissé de 89% on constate qu’elles sont toujours de plus en plus chères.
J’ai l’impression que les VE c’est surtout un énorme marché juteux pour les constructeurs qui maximisent leur marge. Et c’est très classique, plus les aides augmentent plus les prix augmentent…

2 J'aime

Le coup du kw/h de batterie a chuté, mais pour plaire au consommateur il a fallu augmenter l’autonomie et donc la capacité des batterie.
Donc, non ce n’est pas un marché juteux pour les constructeurs qui sont au contraire contraint d’investir des milliards dans l’electrique pour ne pas mettre la clef sous la porte dans quelque années.

La subtilité réside dans « début des années 2020 », qu’un Français de base comprend.

Chimère anti VE. Rien ne permet de différencier la consommation électrique d’un appareil, d’une charge de VE. En supposant que Linky permet de déterminer une charge de VE, comment fait-il la différence avec l’usage simultanée d’une machine à laver ou d’un four pendant la charge.
Pour toute ces raisons, Linky ne pourra satisfaire ce projet fiscal.
Par contre, rien n’empêche nos chers gouvernants à taxer annuellement les titulaires d’une carte grise d’un VE.

1 J'aime

La fin du thermique c’est pas pour demain, le parc ne se renouvellera pas en trois jours.
Il y a fort à parier que pendant longtemps ils se contenteront d’augmenter les taxes sur les carburants classiques.

1 J'aime

C’est beau la naïveté. Chaque année les taxes carburants représentent plus de 60Md€, plus il y aura de VE plus ce gain chutera. Tu crois vraiment qu’ils vont se passer d’une telle manne financière juste pour promouvoir les VE ? non. Leur façon de promouvoir les VE c’est de les imposer via des règles débiles de l’UE.
Ne rêve pas, ils sont assez futés pour trouver un moyen de taxer les VE à l’avenir afin de maintenir leur gain qui est indispensable pour l’équilibre de leur budget. Ca passera par des taxes sur l’électricité et sur les batteries, d’autant qu’il faudra payer les frais d’aménagement du territoire pour multiplier drastiquement les bornes, et les capacité du réseau électrique et des centrales.
Regarde Tesla à quel point le cout d’une recharge a explosé, c’est devenu aussi cher que le carburant qui est pourtant archi taxé à 80%. Et si tu veux mon avis la marge du cout d’une recharge n’a pas fini de grimper. la marge de progression est énorme pour les constructeurs et les états pour récupérer de l’argent. Et comme jusqu’à lors les prix bas de la recharge n’ont pas été attractif ils ont décidé de passé par la force en imposant les VE avant la fin de la décennie.

1 J'aime

Des électroniciens et des informaticiens car si l’on simplifie la partie mécanique, on complique le reste (et pas que sur les VE d’ailleurs)

Oui, mais c’est surtout la transition qui coûte cher en frais de R&D car il faut financer le thermique (encore dominant et de plus en plus complexe avec les normes) et l’électrique.

L’autre point qui pèse, c’est la chimère du véhicule autonome qui coûte un bras et qui totalement prématuré d’ci non mature. Je reste persuadé qu’à court-terme c’est la simplicité qu’il faut viser avec l’électrique de masse pour accélérer .

Dans ce cas, pourquoi un Model S coûte-t-il 100.000 € ?

Ca c’est hilarant…puisque Musk lui-même, en évoquant une possible fusion avec un autre constructeur, a déclaré que si Bmw faisait 10% de marge sur un véhicule vendu, Tesla en était à 1%. paf

Ce n’est même plus comme je l’avais dit, être plus catholique que le Pape, c’est carrément lui dire je connais la religion mieux que vous. 19022607171932975

1 J'aime