Forum Clubic

Commentaires : Le petit-fils de Jacques-Yves Cousteau veut créer un "ISS de l'océan"

Fabien Cousteau, le petit-fils du célèbre explorateur français, entend bien marcher sur les traces de son grand-père. L’homme, qui a appris la plongée sous-marine dès l’âge de 4 ans, veut créer un habitat sous-marin.

4 J'aime

C’est probablement pas les même problématique/budget/but mais bon je suis quand même plus sous-marin Seaquest que station du film Abyss, c’est quand même dommage d’être statique dans l’océan.

2 J'aime

J’y connais pas grand chose, mais 18 mètres de profondeur c’est pas fou fou pour des recherches non ?

5 J'aime

Non, mais c’est parfait pour des recherches qui sont pas fofolles :wink:

1 J'aime

Je me pose la même question, pourquoi 18m ? cette profondeur est elle calculée par rapport au toit de la structure ou sa base ? sachant que le premier pallier obligatoire à 3m de 6mns est demandé pour une plongée à 28m de 30 mns et il me semble et que cette profondeur est dites « classique ». C’est à partir de 35m que cela demande un peu plus. Et puis si une baie de stockage est en place à priori la profondeur devient moins contraignante pour ceux qui y accéderaient de cette façon. Enfin bon les 18m sont surement suffisant pour son projet et ses recherches mais ça fait pas vraiment rêver.

1 J'aime

heureusement qu’il n’a pas appelé son projet « rapture », qui aurait été autrement plus …ambitieux !

1 J'aime

En y réfléchissant je me dis que les habitations conçues au fond des océans sont les plus sûrs face aux catastrophes naturelles.
Elles ne seront pas vulnérables aux :
– Vent
– Tremblement terre
– Tsunami
– Inondation
– Orage
– Météorite ?

« Tester l’isolement social prolongé … »
C’est vrai que c’est à la mode, mais c’est trop tard, on a déjà testé le confinement et résultat, ça ne sert à rien, sanitairement parlant !

Tremblement de terre, tsunami et météorite si.

Au tremblements de terre, si, avec la contrainte que la moindre fragilité sur le bâtiment peut se transformer en catastrophe

Suffit de comparer la suède a ces voisins ou l’avant/pendant/après dans le reste de l’europe ou encore les USA, mais bon je pense que c’était une boutade !

:wink:

1 J'aime

Vent : en cas de tempête en surface, la mer se déchaine, et 18m sous l’eau, pas sûr que ce soit sans effet
Tremblement terre : bâtiment ancré sur la terre, même sous l’eau, bah si
Tsunami : à 18 mètre sous l’eau, encore une fois, pas sûr que l’onde du tsunami ne soit qu’une formalité
Inondation : habitation sous l’eau, c’est le risque constant n°1
Orage : un bon gros éclair qui frappe l’eau au dessus ou la ligne électrique venant du continent, pas sûr que quelques plombs ne sautent pas.
Météorite : demande aux dinosaures

2 J'aime

18m parait très masturbatoire… Tout comme « tester la résistance humaine face à un manque de lumière naturelle ou à un isolement social prolongé. » Il est un peu en retard le monsieur.

Autant faire une base flottante… Au moins elle pourrait se mouvoir si besoin, ça ne l’empêcherait pas d’accueillir des submersibles par dessous ou des bateaux.
Après ils ont sûrement leur raison mais lu ainsi ça fait très « je veux être ».

1 J'aime

mer des Caraïbes

Et bin, ils savent choisir leurs lieus d’études les scientifiques…

Tsunami et tremblement de terre… je crois bien que oui. Et les dégâts risques d’être tout autan catastrophique.

C’est pour ça que tu as un bonnet rouge…

En même temps si on construit un bâtiment sous l’eau, la première des idées serait, j’imagine, de ne pas construire à même le fond ou sur des supports fixes mais plutôt en légère flottabilité et rattaché au fond via des chaines/câbles pour ne pas avoir à subir ou dans une moindre mesure, les tremblements de terre et effets de courant.

1 J'aime

Au pire un sous-marin, c’est bien aussi… ^^

PierreKaiL qui intervient dans TOUS les sujets, qui connaît tout sur tout. Et aujourd’hui il connaît les temps de décompression et trouve ce projet de 18m si triste, si lâche, ça ne fait pas rêver 18m, il aurait fallu du 90m.

Tu crois vraiment que toi qui n’y connaît rien tu peux donner ton avis face au petit fils de Cousteau, qui a un projet de 135 millions de dollars avec comme partenaires stratégiques l’Université du Nord-Est, l’Université Rutgers et la Caribbean Research and Management of Biodiversity, une organisation à but non lucratif basée à Curaçao?

Tu sais, quand tu as un projet qui coûte 135 millions de dollars avec des entités qui te soutiennent, c’est que tu sais de quoi tu parles, que tu maîtrises ton sujet. Toi par contre à intervenir dans chaque sujet à donner ton avis, c’est fatiguant. Avoir un avis sur tout ne montre qu’une seule chose: que tu ne maitrises rien du tout.

2 J'aime

Il faudra qu’il trouve des poires pour avoir 135 million de dollars, pourquoi pas en Euro, il espère trouver des poires aux U.S.A. De toute façon c’est du rêve.