Forum Clubic

Commentaires : Le jeu de rôle anti-Brexit "Not Tonight" débarque sur Switch

Disponible pour l’instant uniquement sur PC, Not Tonight, le jeu polémique anti-Brexit qui va souffler sa première bougie en août, continue de faire parler de lui avec une sortie sur Switch prévue dans quelques mois. Retour sur un jeu qui a le mérite d’afficher la couleur.

Ça serait sympa de rappeler que ce jeu a TOUT pompé sur « papers, please »

2 J'aime

J’irai pas jusqu’à dire tout même si je n’y ai pas joué.
Mais bon on pourrait dire la même chose des FPS entre eux, en général les mécaniques de gameplay intéressante finissent par être copiée dans un jeu ou un autre.

A quand un jeu pro-brexit? Dans une Grande-Bretagne en pleine croissance économique, capable de décider par elle-même de ces lois et ouverte sur le monde grâce à des coopérations avec différents pays, vous incarnez un fonctionnaire pour contrôler le flux de Français qui viennent en masse y travailler suite au déclin et la mis en vente de la Françe par l’UE et ces sbires.

10 J'aime

@Raymond Raymond Malheuresement j’ai peur que ça ne se passe pas comme ça dans la réalité… Même si l’UE fait n’importe quoi c’est de la Grande-Bretagne dont on parle. Je les vois bien faire encore pire quand ils seront seuls décideurs.

Ils sont bien plus intelligents que les autres, ils ont voté pour la sortie de l 'ue donc tout ira très bien pour eux, si l’oligarchie veuillent bien les laisser sortir une fois pour toute.

2 J'aime

Holalala…

on parle d’un des premiers pays a l’ere de la rennaissace a avoir mis en place l’habeas corpus… bizarement les anglais demande le brexit qu’ils sortent pourquoi tant de polemique sur le chois d’un peuple souverain et surtout pourquoi en faire un jeux ???

1 J'aime

Heu le titre ce serait ? Le grand complot ? Le parano ?

Pourquoi parce que l’UE a décrété qu’en sortir était contraire à ses intérêts. Et que pour contrer l’envie de liberté des peuples il fallait passer par tout moyen possible: fake news, jeux propagandistes débiles, mensonges, menaces, annulation des référendums, intimidations, …

Je crois que chez Clubic on devrait s’interroger sérieusement sur l’intérêt de faire de la publicité pour un tel jeu. Voyez déjà à quel point l’opinion rejette ce que disent les médias !

3 J'aime

Les plus intelligents, ce sont les personnes qui pensent comme vous? funny.

Parce que le slogan “We send the EU £350 million a week, let’s fund our NHS instead” c’était pas du fake news peut-être ?

2 J'aime

anti brexit ??? qq secondes de politique: aux elections européennes, les anglais ont votés pour un parti Pro brexit en tete !!! mais dans les medias, on entretient le flou sur les motivations des anglais… Les anglais veulent sortir de l’europe, point barre ! ils l’ont dit au referendum, et dernierement aux européennes… rien a dire de plus…

3 J'aime

Les gens devraient sérieusement ouvrir les yeux et plutôt se demander pourquoi il y a autant d’acharnements envers les Anglais suite à LEUR choix de sortir de l’UE. Tout le monde à la réponse sous le nez… mais ca doit être trop gros à accepter pour les petits cerveaux apeurés, conditionnées à suivre bêêêêtement.

3 J'aime

Le “grand capital” (quelle notion curieuse au passage) a plutôt intérêt a avoir des pays divisés plutôt qu’unis: une uniformisation des lois est un gros frein aux bénéfices globalisés et optimisés des très grosses entreprises. Ce sont principalement les peuples et les PME qui sont bénéficiaires de l’Europe.
Pour la manipulation de Greta, je suis d’accord mais je ne pense pas que l’on soit d’accord sur le “pourquoi” ni le “qui”.

moi ce qui m’amuse, c’est beaucoup ont encore rien compris a l’histoire …

deja, y’a pas mal de complotiste qui viennent se greffer au “pro-brexit” … no comment.

Puis le probleme n’a jamais eté de laisser partir ou non l’angleterre. Ils ont choisi de partir, qu’ils partent.
Par contre, en entrant de l’europe, ils ont prit de engagement … un contrat si vous voulez. A moins d’etre un menteur ou un voleur, quand on prends un engagement, on s’y tiens. Du coup, qu’ils partent, oui, mais qu’ils payent le prix… C’est le jeu.

Et puis moi, j’trouve ca bien qu’ils partent …

"A quand un jeu pro-brexit?
Dans une Grande-Bretagne en pleine croissance économique (comprendre, “devenue un paradis fiscal, seule solution pour s’en sortir”),
capable de décider par elle-même de ces lois (“contrainte d’abaisser tous ses seuils sociaux”)
et ouverte sur le monde (“ouverte à tous les Tariffs douaniers et contrainte de tuer ses marges pour passer les frontières à l’export”)

grâce à des coopérations avec différents pays ( comprendre “(contrainte de dealer avec les ennemis d’hier: amérique du sud, russie, Iran), boudée par le demi-milliard d’européen pourtant à ses portes, et chialant pour un peu d’assistance des lointains USA” )

" vous incarnez un fonctionnaire pour contrôler le flux de Français qui viennent en masse y travailler suite au déclin et la mis en vente de la Françe par l’UE et ces sbires."

Actuellement le fonctionnaire constate plutôt la fuite des européen du pays , mais la vraie phrase est :
" vous incarnez un fonctionnaire pour contrôler le flux d’anglais tentant de passer en fraude de la marchandise depuis l’écosse et l’Irlande, restés dans le giron européen, de ce qu’on est bien obligé d’appeler aujourd’hui la “Petite Bretagne” ou bien le “Royaume Désuni d’Angleterre”

Les anglais prennent le risque de voir se réveiller les envies d’indépendances de leurs propres territoires. Notamment en Irlande du Nord où il est peu probable que les autochtones acceptent cela sans sourciller.

L’IRA n’a pas rangé toutes ses armes…

Ha un lobotomisé merdiatique, donc pour toi tous les pays du monde qui ne sont pas dans l’ue sont des paradis fiscaux (le Luxembourg c’est ou déjà?) et de plus n’ont aucun contact avec les pays de l’ue parce que se sont des pestiférés et de plus pactise avec le diable (la Russie), toute l’étroitesse d’esprit d’un pro-européen qui en dit long, pathétique. Continue à vivre dans ton monde de bisounours, on verra bien dans quelques années qui va pleurer.

1 J'aime

pourquoi le grand complot parano ? si la grande bretagne sort c’est l’union européenne qui perd un place de la finance d’une part mais surtout un pays qui donne plus que ce qu’il recoit ?? c’est nous qui allons payer le fait que la grande bretagne sorte et pas le contraire car il faudra compenser la perte nette de 8 milliard d’euros que donnait la grande bretagne…

1 J'aime