Forum Clubic

Commentaires : Le G7 annonce un accord historique sur la taxation des multinationales (et des GAFAM) (page 2)

Promis, on s’en reparle.

Note bien l’ensemble des initiatives des gouvernements sur ces entreprises :

  • la chasse internationale à l’evasion fiscale
  • l’obligation de déclaration de CA par pays
  • la coopération fiscale entre pays
  • l’obligation d’équité avec la concurrence
  • le traitement des données personnelles par pays
  • l’obligation de contribution aux secteurs type culture, etc.
  • les taxes (copie privée, etc.)
  • etc.

La suite est claire : l’opacité diminuera, les factures gonfleront, leur monopole sera challengé par les états et la concurrence et la masse de cash détourné dans les paradis fiscaux fondra dès qu’ils s’en serviront pour des rachats de boites, et tout le monde se servira dans leurs poches supposées illimitées.

C’est ce qui arrive quand tu es obligé de tout déclarer, il n’y a jamais d’exception…

Enfin, on verra bien.

1 J'aime

Payer des impôts est un devoir social.
0% c’est inacceptable !
Donc, c’est une très bonne réforme.
Charge ensuite aux états de ne pas gaspiller cet argent.
En France, il reste beaucoup de travail à faire pour respecter le contribuable…

Tous ce beau monde est bien naïf de s’imaginer que la hausse de la fiscalité ne sera pas répercutée par les multinationales, car au final ce sont les consommateurs qui paieront pour renflouer les déficits publiques.

Parce que laisser les TPE/PME financer les états à leur place c’est mieux ?

Il faut être réaliste, aucune économie ne pourra fonctionner correctement si les plus grandes entreprises échappent à l’impôt pendant que les petites entreprises payent plein pot.

Ce qui n’empêche pas, bien entendu le débat légitime et nécessaire sur la bonne utilisation des deniers publics par les états.

5 J'aime

citez moi un seul accord du G7 qui ai tenu plus de 10 ans ou meme des vrai accord qui sont sortie du G7 et dont tout le monde etait d’accord et l’a mis en application dans les pays du G7… ca fera comme a chaque fois « on a essayé ca n’a pas marché »… le reste c’est de croire qu’ils vont vraiment le faire

il y a beaucoup d’économistes dans les lecteurs de clubic…
SI vous n’arrivez pas à comprendre en quoi une taxe minimale est une bonne chose ça fait mal au coeur.
Comparez la PME française qui essaye de vendre des produits sur le net à Amazon et autre : la PME n’a pas les moyens de faire de l’évasion fiscale alors elle est soumise à l’imposition françasie. Amazon et autre via des contrats inter sociétés remonte tout l’argent dans des pays à faible imposition voir 0 imposition grace a des niches fiscales… au final en plus d’avoir un pouvoir de négociation énorme vis a vis des fournisseurs de par sa taille amazon profite donc d’une taxation avantageuse versus la PME française… donc il y a un biais de concurrence. et au final tous les bénéfices vont dans la poche d’actionnaire majoritairement non français qui ne réinvestiront que très peu cet argent en france versus la PME française dont les bénéfices pourraient servir à faire tourner l’économie locale via des actionnaires majoritairement français…
Donc au final si vous payez votre chinoiserie acheté sur amazon 20% plus et bien c’est tant mieux.

3 J'aime

Je doute qu’on en trouve parce que le G7 n’a pas le pouvoir d’imposer des choses à dés Etats. En revanche on peut fortement penser quand même que quand les US + l’UE (en grande partie) sont d’accords, il y a une forte probabilité que cela se passe. Pour les gens qui nous dirigent, l’image est ultra importante. Donc annoncer des choses qu’on ne fait pas, et bien on évite de les annoncer.

2 J'aime

Je suis très étonné par le nombre de personnes contre cette « taxe » qui pour le moment n’en est pas une. L’objectif étant principalement que les entreprises payent leur taxe là où elles le doivent et arrêtent d’utiliser les paradis fiscaux.
Là où je suis encore plus étonné c’est que ces personnes très certainement capitalistes jusqu’au bout des ongles, ont oublié un GROS détail ! Aujourd’hui l’économie tourne grâce aux injections massives d’argent public. Je me demande même si sans ces apports certains ne seraient pas déjà morts. Quelques exemples:

  • Cela fait 30 ans que l’industrie automobile (en France) est sponsorisée à coup de primes à la casse ou autre
  • Cela fait des décénies que nos companies aériennes survivent grâce aux aides de l’état
  • Cela fait des siècles que les industrielles bénéficient des réseaux de communication mis en place par l’état
  • etc. etc.
2 J'aime

« Le problème n’est pas que les gens ne payent pas assez d’impôts, le problème est que le gouvernement dépense trop. »
R. Reagan

3 J'aime

Si tu vis en France, je pense que tu n’as pas compris comment fonctionne l’état. C’est ton principal fournisseur de services et de protection. Si il peut récupérer de l’argent, tu es directement gagnant.
On est pas aux US ou tu payes pour tout (un trou dans le rue devant chez toi, la scolarité de tes enfants, la retraite, assurance chômage, santé et assurance santé => tu payes toi même le service, et pas d’allocations, pas de chômage, pas d’APL, pas d’APA, …).
Pour le trou dans la rue, c’est du vécu, même en temps que locataire il a fallu que les habitants payent pour reboucher un trou fait suite à la réparation du réseau électrique enterré (la société de distribution d’électricité n’avait qu’une obligation de réparation du réseau), et pour la santé même chose, un cancer nous aurait couté 50000€, il a été pris en charge à 100% en France mais là bas l’assurance, pourtant très chère ne prenait en charge que 75%…

2 J'aime

C’est tout le problème. Les gens ne pensent qu’à la sortie d’argent de leur porte-feuille, sans imaginer les conséquences plus ou moins directes. C’est bien beau de hurler contre les concentrations, l’offshore et la désindustrialisation mais cela est la conséquence directe d’une volonté politique à court terme dictée par la rue: le sacro-sain pouvoir d’achat (on est d’accord que l’appât du gain est aussi en bonne place, mais il n’y a là plus rien de politique)!

2 J'aime

Je dirai plus que c’est le consumérisme à outrance, le pouvoir d’achat n’étant qu’une métrique au final

2 J'aime

On tape souvent sur les paradis fiscaux mais pas assez sur les enfers fiscaux. Tout le monde n’a pas forcément envie de vivre dans un pays aux relents communistes…

Mon petit frère est en Suisse avec sa compagne, il n’ont pas tous nos « services publics » mais ils ont, en contrepartie, de bien meilleurs salaires qui leur permettent de payer ces services dans le privé en faisant jouer la concurrence. C’est un choix de mode de vie, de mode de société…

En réalité, rien n’est gratuit, tout se paye d’une manière ou d’une autre. Ce qu’on ne vous facture pas directement, on vous le prend dans votre poche au travers des nombreux impôts et taxes…

1 J'aime

de toute façon c est le consomateur quien subira les consequence !!! elementaire mon cher watson !!

1 J'aime

Le probleme de Reagan c’est qu’il a dit tellement de merde que je ne l’ai compte plus… ce qui lui a couté une paire de fois qu’on attente a sa vie… sans compter le grenade gate …ou les contrats d’armement secret… il a reussi par contre le debut de la fin de la guerre froide…(premiere partie) et il a ete un president populaire mais aupres des historien un president quelconque et aupres des eonomistes pareil… en disant que c’est l’etat le probleme parce qu’il gaspille trop mais qui endetta son pays comme jamais (400% augmentation en 10 ans vous pouvez verifiez) donc il peut que c’est l’etat le probleme… tant qu’il y a des imbeciles pour voter pour lui

1 J'aime

Nouvel impôt, nouvelles taxes! Ca c’est de la politique innovatrice! Tout va aller mieux!

1 J'aime

Il ne faut pas voir à court terme : l’augmentation éventuelle des prix sera certainement bien inférieure aux taux prévu, et quand bien même celle-ci serait de 15%, le bénéfice général l’emporte largement. La situation actuelle est simplement intenable et injuste envers ceux qui respectent les règles, ou plus simplement, les petites entreprises.

Personnellement, mon pouvoir d’achat n’est pas élevé (alors que je vis en Suisse, mais pas couvert d’or pour autant, ce pays coûtant une blinde), mais cela ne me gênerait pas qu’il baisse encore en ce qui concerne les biens non-essentiels, soit à peu près tout ce qui provient des multinationales…

Et que les GAFAs en viennent à faire payer pour leurs services, pourquoi pas ? Admettons que Google se mette à faire payer raisonnablement Gmail et sa suite, et qu’en contrepartie Google s’engage à chiffrer de bout en bout nos données (et s’engage, sous contrôle indépendant, à ne plus exploiter nos données) : je souscris de suite, tellement les services sont excellents.

1 J'aime

PTDR !! Demandez à votre petit frère où vont les suisses quand ils ont besoin d’un dentiste?

Personne ne dit le contraire. La question est de savoir ce qui fait parti « du bien commun ». En d’autres termes, doit on passer par des boites privées pour nos retraites? Quel niveau de vie minimum est acceptable etc? Ainsi comme le disait une autre personne passée par les Etats-Unis, accepteriez vous de payer pour un nid de poule dans votre rue? Accepteriez vous de payer pour soigner un cancer alors que c’est déjà humainement difficile à vivre, et pire que feriez vous si vous n’aviez pas cette argent pour vous soigner.
Il ne s’agit de communisme et de capitalisme (ces mots ont ils encore un sens?) mais plutôt de savoir comment une société se prémunit de l’imprévu.

1 J'aime

Je ne sais pas si MS chiffre de bout en bout mais en tous cas, vous pouvez avoir O365 avec la suite office (même en version web si vous préférez), plus le To de stockage pour une somme relativement peu importante. Je vous laisse aller sur leur site je ne suis pas là pour faire de la pub :wink:

« vous pouvez avoir O365 avec la suite office »

C’est exact, mais j’utilise aussi MS pour le stockage est chez moi en tout cas, ce n’est pas au niveau de Google (lenteurs, erreurs). Pour moi la suite Google sans le flicage serait parfaite…

Étant un Suisse habitant en Suisse, je pense pouvoir répondre à cette question : lorsque nous avons besoin d’un dentiste, nous allons chez le dentiste. Oui oui, je sais, ça paraît fou !