Forum Clubic

Commentaires : Le CEA abandonne ASTRID, le réacteur nucléaire recyclant le combustible, votre avis sur la question?

Lors d’une audition devant la Commission des affaires économiques du Sénat le 23 octobre dernier, l’administrateur général du CEA a expliqué le renoncement au réacteur nucléaire ASTRID, qui aurait permis le , comme relevant de raisons économiques.

1 J'aime

Encore une question de gros sous… On pollue du moment que cela ne coûte rien…

5 J'aime

Donc on reste sur nos bousins et on continue de stocker au contraire pleins de déchets nucléaires

Sachant que les voitures à moteur électrique est loin d’être utilisé par tout le monde , après les bus électrique, les trotinettes électrique , tout va fonctionner a l’électricité , on va multipler ces sites de stockage de déchets radioactifs en France. …
On va nous pondre une taxe radioactifs…

4 J'aime

Dans 10 ans c’est plus nous qui apprendrons aux chinois a construire des centrales, c’est eux qui viendront nous vendre la surgeneration parce qu’ils auront un peu vu au long-terme (premier prototype actuellement en construction et prévu pour 2023).

Et pour quelle raison ? Parce qu’au lieu d’investir dans la recherche sur le renouvelable (dont l’installation en France ne sert a rien en l’état actuel) et le nucléaire, on préfère acheter des panneaux solaires… Aux chinois.

Si ils avaient eu a décider de notre politique énergétique a notre place ils y auraient même pas pensé…

3 J'aime

Il faut reconnaître une chose à la Chine, indépendamment de toutes considérations politiques ou autres, c’est que question technologies ils progressent très vite…et ce ne sont pas les gesticulations sans effet ni les déclarations fracassantes de personnages européens et nord-américains qui changeront ça, ne pas l’admettre c’est se mettre la tête dans le sable et être dépassé dans nombre de domaines à plus ou moins court terme neutre

J’ai travaillé pendant 11 ans dans la fabrication de câbles électriques haute et très haute tension, l’entreprise qui avait une longue expertise derrière elle était à une époque la seule dans le monde à fabriquer des câbles jusqu’à 500 kV…quelques années plus tard les chinois maîtrisaient les processus de fabrication et fabriquaient les mêmes pour moins cher, nous n’étions plus les seuls sur le marché…devinez chez qui allaient les clients ? gif

5 J'aime

C’est vrai, continuons à déverser des milliards dans une filière condamnée

C’est pas E.Philipe déjà qui a bossé chez Areva ?

En cherchant un peu autour du sujet (parce que plus bidon comme raison pour stoper net les recherches, fallait oser) on tombe sur ça :

Et ceci :

1 J'aime

Arrêter ASTRID (merci à la nouvelle ministre) est une énorme connerie. C’est une énorme bêtise pour la protection de la planète. Dans quelques années nous nous en mordrons les doigts. Nous voyons tous les incompétents qui noyautent le ministère de pseudo écologie.
Juste un exemple avec ces réacteurs il est possible de fabriquer de l’hydrogène avec le même rendement que l’électricité.

3 J'aime

en Chine, qui elle est très en avance sur la 4ème génération.

Oui et non : c’est un réacteur russe BN-800 acheté par la Chine qui est construit à Sanming, province de Fujian. Pour le moment, les Russes sont les rois du nucléaire.

Nous sommes les rois du monde en stratégie ecolobobo

+1. La France était au top au moment de Superphénix; arrive les soit-disant écolos du parti Les Verts qui exigent sa fermeture; parce que du nucléaire propre, ça ruine leur volonté d’imposer énergies « vertes » et décroissance.

1 J'aime

AH ce pseudo gouvernement de voyou totalement capitaliste, anti écologique, une honte pour un pays tel que la France. Bizarre que cette information n’est pas fait le tour des médias. L’image aurait été très belle, une fois de plus. Vivement les prochaines élections.

Alors si je comprend bien : La CEA ne ce responsabilise pas et laisse une catastrophe humanitaire suivre son chemin alors qu’elle a une solution pour éliminer nos déchets nucléaire. Mais nos enfants et petits enfants? En fin de compte ils en ont rien a faire des générations futures. Ils s’en fichents des enfants . Il n’y a qu’eux et les profits a court terme qui compte.

1 J'aime

Mais l’absurdité des décisions économiques que prend ce gouvernement de pacotille me sors par les yeux plus violemment à chaque fois. Ils finiront par avoir raison de moi je suis à bout.
La France aurait pu être leader d’une technologie d’avenir, qu’elle aurait pu vendre et faire fructifier dans les autres pays en voie de développement pour encourager une production décarbonée à l’échelle planétaire… NON, À LA POUBELLE.

J’ai cru comprendre qu’une des autres raisons est que le réacteur iter était aussi une priorité et que le démarrage des tests serait pour 2025. Imaginons, même avec 10 ans de retard et un démarrage à 2035, ils préfèrent peut-être se concentrer sur une véritable technologie d’avenir, la France n’ayant pas les moyens d’investir sur 3 technos en parallèle. Iter c’est 0 déchet sur le papier…

2 J'aime

Sais-tu vraiment ce qu’est ce « plein », quantitativement ?

Desole pour ma question probablement debile, mais je saisis pas la phrase suivante :

« l’administrateur du CEA, a avancé un coût de l’uranium trop faible pour justifier un investissement de plusieurs milliards d’euros »

En gros parce que le prix est trop bas, il ne souhaite pas s’initier dans le projet ? Normalement tu stoppes un project quand le prix est trop haut… pas l’inverse ?

La France a toujours les moyens de déverser des milliards pour les pays en développement mais jamais pour son propre pays. Cherchez l’erreur.
Il y avait la possibilité de faire une grande avancée mais non, vaut mieux essayer de vendre des voitures électriques au petit peuple qui les achètera car il sera fier d’avoir sauvé la planète. Et aussi de mettre en place des taxes, car les taxes, c’est la vie pour un gouvernement d’incapables.

2 J'aime

Sérieusement… vous avez vu le cv de ce François Jacq ? Le type qui n’est jamais sorti de son terrier et qui est probablement nommé à la tête de grandes entreprises d’Etat pour sa capacité à faire le toutou auprès du président en place qui l’a installé… Bref, cette décision ne vient pas du CEA, mais bien du ministère de tutelle qui ne prendrait pas unetelle décision sans l’aval de macron. La french tech en marche à reculons.

Je dirais que le coût de l’uranium « neuf » est trop faible pour qu’il soit intéressant d’investir dans le recyclage. Ce n’est pas l’uranium recyclé qui a un coût trop faible.

1 J'aime

Hormis l’électricité, il n’y a pas trop de rapport !
Encore un qui a un souci avec le véhicule électrique dans raison… :roll_eyes:

1 J'aime