Forum Clubic

Commentaires : L'application française Rocambole retirée du Google Store, elle perd tous ses abonnés

La jeune application française de lecture, Rocambole, s’est vu retirée du Play Store mercredi 29 juillet, pour un motif plutôt scandaleux. En effet, c’est le titre d’une de ses séries littéraires qui a dérangé l’algorithme de Google : Coronavirus.

2 J'aime

Si le roman s’était appelé « achète un flingue et tire dans le tas », il aurait été mieux accepté par les algorithmes américains. Il faut malheureusement savoir se mettre à leur niveau, comme le fait si bien un gros (faux) blond avec des chaussures noires.

14 J'aime

Comment le fait d’être éjecté du Play Store leur a fait perdre leurs abonnés ?

1 J'aime

Ah le méchant monopole Apple et sa censure ! Oh wait… ^ ^

surement abonnement via le Google Store

Les règles du play store sont une vraie épée de damocles, mon appli commençait à faire son chemin +1000 utilisateurs quotidien (whaouu) puis après 4 mois d’existence supprimée du store car « propriété intellectuelle » (image/animation/code tout était de moi…) ils ont un formulaire pour se plaindre mais c’est des « IA » derrière…
Bon courage à eux en tout cas.

1 J'aime

Dites moi pas qu’cest pas vrai ? C’est donc une AI qui décide sans que des vrais gens derrière valident ou pas la suppression des applications et travail d’auteurs ?

1 J'aime

Le nombre d’applications soumises est colossale, donc bien sûr c’est une IA. Le problème c’est que le nombre de rejet doit aussi être énorme et donc l’analyse des cas prend du temps.

1 J'aime

Tout le monde à des titres en relation avec le coronavirus, c’est une vaste blague? Ca ne rime absolument à rien ! En espérant qu’ils puissent être de nouveaux accessibles et avec leurs abonnés.

Colossal, oui, comme les revenus qu’ils tirent de leur store. Vu les enjeux pour les bannis, le minimum serait d’avoir une analyse contradictoire. Mais qui a les reins assez solides pour les attaquer en justice et obtenir réparation des préjudices causé par leur IA ?

2 J'aime

Eh oui, et c’est le problème de tout monopole. On doit se plier aux décisions, aux erreurs, à la déontologie douteuse de ceux qui l’ont (le monopole)

1 J'aime

On vit dans une dictature totale de la pensée et de plus en plus de la société… Seuls les, excusez du terme mais je ne vois que çà, cons, les naïfs et les soumis refusent de l’admettre. Combien de comptes twitter, de pages FB, d’applis, de censures de commentaires (là où il est encore permis de donner son avis comme ici) fermés et/ou bannis ces derniers mois, principalement à cause de l’énorme scandale du covid???

Tiens tu tombes bien : il y a un gif avec ton pseudo : un ours blanc étalé en arrière qui tire la langue. ça vient d’où, d’une bd ? d’un dessin animée ?

1 J'aime

D’autant qu’il doit bien y avoir un moment dans le processus d’enregistrement de l’appli, où l’on accepte une licence par laquelle on renonce à tout droit de recours… C’est le droit du plus fort, tout simplement. Tant qu’il n’y a pas de concurrence, c’est ce qui arrive.

une fin du monopole google est la solution… vivement que huawei devienne son concurrent, chose pas facile, samsung, microsoft se sont cassés les dents

1 J'aime

Une fois encore, à quoi servent les institutions ? Où sont-elles ?
Sommes-nous dans une démocratie indépendantes ou à la botte des GAFA qui ne paient pas d’impôts qui imposent leurs lois ? Rocambole devrait être protégée, Google Play se prendre un méga pain pour abus de pouvoir et payer des dommages et intérêts énormes à l’entreprise. Au lieu de cela, tout le monde courbe la tête. Quand on fait un travail de masse (comme Google) on embauche en masse. Cette situation est scandaleuse et Google ne fait qu’écœurer ses clients et les inviter à fuir son écosystème. Ils dirigent une entreprise high-tech avec le même manque de finesse que les pires boîtes des années 80. C’est honteux.

Il n’y a pas une enquête en cours à propos de monopole justement ? Voilà un bel exemple ou pour exister, une société ne peut que passer par l’intermédiaire d’une autre et si cette autre décide soudainement de couper l’accès, c’en est fini de la première.

hum hum

Je ne suis pas sûr que l’on puisse parler d’IA, je sais que le mot est à la mode, mais une recherche textuelle avec une règle derrière, ce n’est pas de l’intelligence artificielle chez moi…

1 J'aime

C’est pas tellement une question de moyen financier, simplement que des milliers de requêtes par jour c’est humainement impossible à traiter. En tout cas, ça couterait beaucoup plus cher que le coût d’un bad buzz.

Faut être honnête, si t’es Google, avoir une plainte de temps en temps pour s’épargner un pourrissement global du store, c’est pas cher payé.

Après, ça n’en demeure pas moins très regrettable pour les victimes du système, je ne dis pas que c’est bien :wink: