Forum Clubic

Commentaires : L'Allemand Canyon présente un concept de voiture à pédale à assistance électrique

La voiture à pédales est un véhicule dont on entend parler de temps en temps, bien souvent sous la forme d’une plaisanterie. Mais lorsque l’importante société allemande Canyon, spécialisée dans le domaine des vélos électriques, annonce un concept de voiture à assistance électrique, il peut être utile de tendre une oreille attentive.

3 J'aime

Le problème de ce genre de concept c’est que c’est étudié sur des valeurs utopique de la société. Genre le respect de l’autre, du code de la route, LA DISCIPLINE… Bref, choses absentes dans la majorité des pays.
Donc pour moi, a part créer une nouvelle machine de mort pour les cyclistes, non merci. On a déjà assez avec les trottinettes qui roulent a 80km/h.

6 J'aime

Bref c’est une rosalie electrique avec des vitres?

2 J'aime

Le concept semble bien pensé, après, je suis pas certain que ça trouvera un public dans l’immédiat

Trop bas trop dangereux, peu visible, coque plastique, c’est la mort assurée ou des blessures graves pour le conducteur et le gosse en cas d’accident.
De la chair à SUV donc.

Intéressant pour ceux qui se tapent chaque jour des bouchons qui les font rouler entre 0 et 40 km/h mais qui n’ont pas envie de passer à la moto, ou qui sont trop loin pour le faire à vélo. Petit, à l’abri des intempéries, pas mal.

7 J'aime

Surprenant de la part Canyon qui est une société « réaliste ». Ils avaient pas mal de stagiaires a faire bosser apparemment

« La marque met également en avant la polyvalence d’un véhicule qui pourrait s’intégrer au trafic automobile à 60 km/h, puis passer sur une piste cyclable à 25 km/h. »
Ils s’avancent un peu en annonçant que cet engin pourra rouler sur les pistes cyclables, c’est quand même pas le même volume qu’un vélo.
Les cyclistes ont déjà bien assez de problèmes avec leurs voies réservées, il manquerait plus qu’une flopée de ce machin débarque.

2 J'aime

Qui a raison ?

  • une société ou il est normal de déplacer un ou deux individus(en moyenne) pour effectuer un trajet quotidien de 5 à 15 km en utilisant un véhicule d’environ 1t500 mini alors que le poids des occupants et leur bagages excédent que rarement 300 Kg ?

-OU une entreprise qui propose de changer de paradigme et de rouler en vélomobile (oui car ce genre de véhicule existe depuis déjà longtemps ) ?

Cela peut paraitre utopique a certains , mais un pays a déjà fait un pas de géant en ce sens depuis plusieurs dizaines d’années : le Japon , là bas les gros véhicules encombrants et pollueurs sont hypertaxés en zone urbaine alors que les voitures type Kei (taille et cylindrée normée et réduite) le sont beaucoup moins…

S’il n’y avait que des voitures de type urbaines dans les villes, les vélomobiles, cyclistes et piétons seraient bien moins en danger…

17 J'aime

Quand on voit qu’avant le confinement, les cyclistes « convertis durablement » durant les grèves ont disparus des pistes cyclables dès les premières pluies, un tel concept peut être intéressant.
S’il a droit d’aller sur les pistes cyclables (largeur recommandé en France 1.25m- 1.50m pour un sens)
Si la nomre des VAE s’applique la vitesse sera plafonné à 25 km/h
Enrevanche, vu son surpoids il lui faudra une puissance lui permettant des redémarrages dynamiques car le trajet urbain en véhicule immatriculé est fait de stop and go (en vélo et trottinette aussi, mais l’absence de plaques est source d’amnésie apparement)

Il y a aussi une question de positionement, car si le véhicule atteint les 60km/h il risque d’être soumis à permis, ce qui lui ôte la possibilité de concurrencer les aixam et autres ligier, je crois. ou Citroën AMI.

Enfin, il y a le prix : les vélos vont de 800 à 3000 euros, l’AMI commence à 5000 (pour 2 places et pas besoin de pédaler)…

2 J'aime

Petit, à l’abri des intempéries, pas mal.

A l’abri des intempéries, peut être. Mais tu va rapidement être trempé de sueur puisqu’il faut quand même pédaler.

IMHO, le tort est de vouloir opposer automobile et mobilité légère.
Amener toute sa famille en vacances, faire ses courses mensuelles ou transporter un meuble, ça ne se fera pas avec une trottinette électrique.

En revanche, se rendre à son travail à quelques kilomètres, ça se fait très bien avec un moyen de mobilité légère. Et c’est même beaucoup plus agréable et rapide dans beaucoup de cas de figure. Les jeunes urbains qui sont de plus en plus nombreux à délaisser la voiture ne s’y trompent pas.

Cela peut paraitre utopique a certains , mais un pays a déjà fait un pas de géant en ce sens depuis plusieurs dizaines d’années : le Japon , là bas les gros véhicules encombrants et pollueurs sont hypertaxés en zone urbaine alors que les voitures type Kei (taille et cylindrée normée et réduite) le sont beaucoup moins…

Rappelons qu’en France, les automobiles sont déjà hyper taxées. Le carburant que vous payez et qui est parmi les plus cher au monde, c’est majoritairement des taxes. Et cela touche plus les gros véhicules que les petits. Les plus gros utilisateurs plus que les utilisateurs occasionnels.

1 J'aime

2 gros problèmes, la hauteur trop basse qui est un danger et vitesse trop grande pour la législation VAE. Interdiction de circuler sur les pistes cyclable en France mais pas aux Pays Bas par exemple, où les véhicules d’aide à la mobilité motorisés peuvent circuler.
Le meilleur et concept reste le BioHybrid

Faut voir le truc. parce que des fois j’ai trop envie de m’étirer les jambes qui reste repliés pendant les longs trajets… la ca permettrait de le faire, voir de faire un peu d’exercice quand on est un peu ankylosé… après le fait d’avoir les pieds en permanences décalées ou ne serait-ce que pour des raisons de sécurité en cas de freinage… c’est pas bon… donc peu de chance de se concrétiser un jour.

ce serait un très bon départ pour faire évoluer nos mode de déplacement complètement inadaptés la plupart du temps je suis pour!!! pour la question sécurité je pense qu’il y a déjà trop de voitures sur nos route pour un vélo standard donc plus on verra se genre d’engin moins il y aura d’accidents grave. le problème ne vient pas des véhicules trop petits il vient des véhicules trop gros

1 J'aime

D’un point de vue français, il y a un problème administratif. C’est soit une voiture (avec ou sans permis, c’est pareil), soit un vélo: il faudrait adapter la législation pour que ça marche, ce qui est en soi problématique. Pour la taille, ça n’est pas vraiment un problème, comme ça a déjà été mentionné plus haut, les vélomobiles existent déjà.

Se déplacer dans un 4x4 de presque 3 tonnes juste pour aller chercher le pain, ça c’est débile et dangereux. Là, je vois pas.

3 J'aime

C’est ton avis d’écolo. Moi ça me dérange pas. Comme quoi :slight_smile:

Moi c’est tous les jours que mon véhicule transporte plus de 300 kg d’occupant et de bagage… Et pourtant je suis seul à son bord…
VDM