Forum Clubic

Commentaires : La première station de recharge à hydrogène ferrovière annoncée en Allemagne

Linde, groupe international allemand spécialisé dans le gaz et l’énergie,
annonce la construction, à partir du mois de septembre, de la première station au monde de ravitaillement en hydrogène pour des trains de passagers. La station de recharge devrait être prête à l’emploi pour la mi-2021, espère le groupe.

1 J'aime

Malheureusement, ca manque de pas mal d’infos, comme souvent avec ces belles avancées écologiques qui vont sauver la planète.

  • Comment l’hydrogène est produit?
  • Quel est le rendement de la production au moteur?
  • Quels sont les coûts comparé à un train qui roulerait une partie du temps sur batterie, sur les lignes non electrifiées? (+ comparaison du rendement)
  • A quel hauteur ce projet a été subventionné par l’état (le peuple quoi) et dans la poche de qui vont ces subventions?
  • Qu’est-ce qui se passe si un train à hydrogène déraille?
3 J'aime

Il y a une solution bien plus simple et pérenne : électrifier la ligne. C’est peut-être plus cher comme investissement, mais probablement plus rentable sur le long terme…

Quand au train uniquement sur batterie, même pas en rêve !!!

4 J'aime

Uniquement sur batterie, je n’y crois pas non plus dans un futur proche, sans amélioration conséquente de la technologie des batteries.

Par contre, un hybride qui se connecterait aux lignes lorsqu’elles sont electrifiées et est sur batterie le reste du temps me semble être la solution la plus viable.

L’électrification des lignes coûte cher, pas seulement à l’installation, il faut également prendre en compte la maintenance!

Et dans certains endroits, c’est bien plus galère que d’autres (dans les tunnels par exemple), en région montagneuses ou perdu au milieu de la pampa.

Du coup passer sur batterie et avoir une recuperation d’energie en descente, ca serait peut être pas mal.

2 J'aime

Il faut forcément de l’électricité pour produire de l’hydrogène, et l’électricité allemande est beaucoup plus polluante en CO2 que l’électricité française.

Le progrès est en marche :slight_smile: j’espère que la Belgique va penser aussi à remplacer ses trains Diesel. D’autant que les nôtres ont déjà connu des problèmes dans le passé (incendie).

Les trains électriques subissent quasiment autant d’incendies que les diesels…

1 J'aime

jamais eu connaissance d’un incendie sur un train électrique en Belgique, et pourtant il y en a beaucoup plus

par rapport à notre train Diesel, il y avait visiblement une malfaçon qui a été corrigée

Beaucoup plus de trains électriques en belgique qu’en france ? J’en doute fortement…

Eh oui, les trains électriques brûlent aussi…entre l’huile des transformateurs et les intensités qui circulent ( plusieurs centaines d’amperes pour alimenter les moteurs de traction), parfois, ça chauffe et ça brûle.

Il n’y a aucun problème particulier à électrifier les ligne de montagne, y compris avec des tunnels…les suisses le font, en nous savons aussi le faire en france.

Je parlais des côuts d’installation et des coûts de maintenance de l’électrification, qui sont plus élevés sur certaines parties de la voie, parce que c’est plus complexe a gérer.

C’est bien pour cela que toutes les voies ne sont pas électrifiées: c’est tout simplement pas rentable, même si techniquement faisable.

Je n’ai jamais dis que c’était impossible.

En Suisse, ils n’ont pas vraiment le choix vu le relief + le reseau est relativement petit + les billets de trains coûtent 2-3x plus cher qu’en France ^^. Du coup pour eux, c’est rentable.

1 J'aime

non, beaucoup plus de trains électriques que de trains diesels en Belgique, il y a eu un énorme effort d’électrification

toutefois, ça n’ira pas plus loin pour le moment car c’est déjà compliqué de faire en sorte que le gestionnaire d’infrastructure continue à entretenir correctement les (petites) lignes existantes alors il ne faut surement pas compter dessus pour électrifier de nouvelles portions (on a déjà supprimé un nombre incroyable de gares, points d’arrêts et petites lignes, alors qu’aujourd’hui, ce serait à nouveau rentable … toujours les comptables à la petite semaine qui n’avaient pas prévu que le le nombre de passagers augmenterait de plus de 50% à un plus haut historique en 20 ans)

oui, le prix des billets en Suisse depuis la privatisation est juste complètement fou, même en tenant compte le coût de la vie plus élevé là-bas

Pour la partie production, Linde achète l’hydrogène à l’industrie pétrochimique (vaporeformage essentiellement). Dans le beau monde du greenwashing, il est amusant de noter que cet hydrogène est produit à partir de combustibles fossiles non renouvelables (en plus de l’aspect polluant du process).

1 J'aime

Parce que les trains sont gratuits en France ?
Ça doit faire un sacré moment que tu n’en as pas pris.
Et pour info, la SNCF est une entreprise (dont le capital est certes détenu par l’État).

Et comme d’habitude, tu tapes sur les Français …

L’hydrogène actuel est fabriqué à partir d’energie fossile mais on peut imaginer qu’il soit à terme fait à partir d’énergie plus cool (nucléaire, EnRev…). Quand ce sera le cas, les débouchés seront déjà là (voitures, trains…), on ne sera pas dans le schéma de « la poule et l’oeuf » où on se demande qui commence à investir (producteur/consommateur).

2 J'aime

Ce qui il y a de bien avec vos propos, on a la certitude que vous vous exprimez sur un sujet que vous ne connaissez pas.

En france, il y a eu peu de diesel avec transmission hydraulique ( sauf quelques centaines d’autorails type EAD, les turbotrains type etg ou rtg et les locotracteurs, x72500, x 73500)…
En Allemagne ou en belgique, ce système est plus répandu ( br218…), G1000 ,G1206 ferrotract…etc.

Et c’est toujours developpé pour les faibles puissances.

Non car un truc qui a besoin de 3x plus d’énergie pour faire la même chose qu’une batterie et qui nécessite un réseau de distribution à construire de zero tour en étant extrêmement dangereux à manipuler est mort-né

En effet, en Belgique, le seul train diesel, l’AR41 de chez Alstom a un moteur Diesel

Belge tout court, l’identité wallonne n’existe pas même si les flamands nationalistes voudraient bien

Plus haut il est indiqué que les petits trains sont toujours à moteur Diesel. Celui-ci a juste deux voitures et ne dessert que des petites lignes. Probablement la raison pour laquelle il n’est pas encore envisagé d’électrifier mais ça viendra peut-être car la plupart de ces lignes sont en Flandre

Or la clé de répartition des investissements se fait en fonction de la répartition de la population et non pas de la géographie. Résultats : la Flandre plus petite, plus plate et plus dense a plus de moyens qu’elle n’en a réellement besoin et le réseau wallon peine à être entretenu correctement