Forum Clubic

Commentaires : Kia EV6 : pas encore commercialisé, le SUV enregistre déjà des records de précommandes en Europe

À peine dévoilée officiellement il y a quelques semaines, la nouvelle Kia EV6 séduit le public européen, à en croire le constructeur.

ca pollue tout autant qu une voiture normal ce gros tas de ferraille
vivement une vrai taxe au poid

1 J'aime

On est là ? Une personne souhaite une taxe ?

Quel triste monde.

1 J'aime

J’ai quand même du mal à comprendre comment on peut précommander un produit à ce prix sans l’avoir testé un minimum avant :o

Pire chez Tesla.
Ceux qui ont précommandé le nouveau Roadster, auraient pu en avoir un gratuit, s’ils avaient utilisé cet argent en action de la même marque.

2 J'aime

Plus c’est lourd, plus ca mobilise de matières premières à sa fabrication…
Et après…
On la fout pas au feu la voiture, on récupère les métaux et les plastiques non?
Le poids d’un VE a un impact très négligeable sur sa conso!
Prouve nous le contraire que l’on rigole un peu…

La voiture en elle même ne pollue pas autant qu’une thermique. Faut prendre en compte l’intégralité du cycle de vie de la machine (construction → rebut) pour avoir un semblant de correspondance.
Bref, ( je préfère laisser le débat stérile de côté)

Bref 2 j’ai hâte de la tester même si elle reste hors de prix pour nous le commun des mortels

En effet mais au final il faudra leur mettre la même taxe à l’essieu que les poids lourds pour financer la rénovation de nos routes.^^

:rofl: :grinning: :neutral_face: :unamused: :pensive: :sleepy:

Triste époque

La Tesla Model 3 en Aluminium pèse entre 1,6T et 1,8T. Ma Laguna 3 en Acier pèse 1,5T.
On verra les gains permis par la nouvelle batterie structurelle, mais avec les bonnes technologies, le poids peut ne plus être un problème.

Cette argument tiens la route!

1 J'aime

Keyplus, une taxe au poids ne ralentirait pas vraiment la croissance des émission GES, mais il y aurait quand même globalement une croissance mais au ralentit. Le coût environnemental d’un véhicul électrique n’est effectivement pas de zero, mais il est déjà de 3 à 10 fois moindre selon le marché qu’un véhicule à combustion comme impact sur le climat et ça c’est avec les batteries qu’on a aujourd’hui pour un véhicule de 10 ans de durée de vie moyenne… Avec des batteries solides on risque de voir cette moyenne augmenter tant sur une batterie de taille réduite que la durée de vie de véhicules.

Sinon effectivement au niveau minéralogique il y a plus de besoin, mais bon tout cela n’est pas insoluble. Le cobalt est le principal problème au niveau éthique (sache qu’il y a plus de cobalt utilisé pour raffiner du pétrole pour un véhicule à essence, que pour créer une batterie véhicule EV) et que les quantités de cobalt sont en baisse notable voir absent de certain type de batteries maintenant.

Le scepticisme est une bonne chose pour prévenir des problèmes, mais faut faire attention l’impact environnemental de la création d’une EV est réel, mais VRAIMENT BEAUCOUP moindre dans un cycle de vie complet.

Le lithium peut être extrait de façon propre (même si c’est pas encore la principale pratique)… Le nickel est le principal enjeux restant à résoudre.

Cela dit, le recyclage des batteries n’est pas impossible et au final une fois un assez gros marché en place si on règlemente comme il faut il serait possible d’avoir une économie majoritairement circulaire.

Mettre un taxe au poids tu rendrais les EV non compétitive on tuerais pas mal la transition à l’électrique.

Il faut être conscient qu’il y a pas de solution parfaite, mais des améliotions de 3 à 10x dans un cycle de vie complet c’est des gains intéressants dont on ne peut pas vraiment se passer.

Cela dit, soulevons les problèmes et essayons de les adresser/ minimiser les impacts, mais on est rendu à l’agir on doit prendre les gains spectaculaires qu’on peut obtenir et l’EV globalement c’est très positif aujourd’hui et il y a encore du potentiel à l’améliorer tant pour son usage que son bilan environnemental.

« sache qu’il y a plus de cobalt utilisé pour raffiner du pétrole pour un véhicule à essence, que pour créer une batterie véhicule EV) «

Cette affirmation est fausse et relève de la propagande habituelle des ayatollahs du Ve.

6000 tonnes de cobalt utilisé comme catalyseur dans le raffinage du pétrole, contre plus de 54000 tonnes pour fabriquer des batteries.

pas un fana des taxes mais pour proteger l environnement à part la taxe pollueur payeur je ne vois pas comment on peut faire

Je ne fait pas confiance à cette source, qui semble en contradiction à d’autres analyses plus crédibes, cela dit merci en revérifiant, l’industrie des batteries a effectivement passé la consommation pour le raffinage en 2020.

Une autre source

En 2017, la production de batterie a représenté près de 50 % de la consommation de cobalt,…source Wikipedia, depuis, cette proportion a encore augmenté.

1 J'aime

ben c’est les lois de la physique c’est tout
porte une souris de 25 grammes sur ton dos puis un éléphant de 3 tonnes et on en reparle
ensuite pourquoi tu compares un ve à un vt alors qu il faut comparer 2 ve entre eux et le plus leger consommera moins d’énergie car aux dernières nouvelles il faut bien la produire l’énergie électrique

Le « vrai » combat se fera sur les batteries.

1 J'aime

Oui ça fait du sens, mais ça tiens pas compte de facteur comme, l’efficacité de la motorisation, la densité énergetique.

En somme l’électricité est beaucoup plus efficace et moins dense qu’un véhicule à combustion, donc plus efficace quand même, mais plus pesant.

Si on prends l’hydrogène aussi tant qu’à faire, c’est un peu plus efficace qu’un moteur thermique, mais moins dense, si bien qu’en termes pure d’efficacité énergétique c’est pas si différent.

Comment tu produis ton énergie elle même c’est encore plus important que l’efficacité sur la route si on veut agir sur le réchauffement climatique.

C’est pas que c’est pas une bonne idée la réduction de poids, c’est que c’est juste beaucoup trop peu comme résultat.

Ce que je comprends du Cobalt c’est principalement l’exploitation des éthyopiens dans les mines, des enfants mêmes y sont exploités. Un boycott n’est pas si simple, ça aurait les aideraient pas non plus… Bref c’est un problème plus politique. Maintenant combien de dictatures sont maintenus au pouvoir par le pétrole. Une dictature est pas mal plus facile à maintenir en place quand tu as une grosse source de revenu fiable, t’as moins de rouage.

Arrêtons de regarder dans un tunnel. Une solution parfaite est utopique, mais on oublie de regarder les impacts déjà en place du statu-quo, comme le souffre, la qualité de l’air, les régimes totalitaires qui surfent sur le pétrole, tous ça aussi faut en tenir compte…