Forum Clubic

Commentaires : Huawei va faire passer plus de 100 produits sous Harmony OS

Huawei a bien l’intention de faire migrer plus de 100 terminaux vers HarmonyOS.

2 J'aime

la capture d’ecran me fait fortement penser a IOS !!! mais bon, si ca marche…

1 J'aime

Je ne peux que leur souhaiter bonne chance, une alternative à Android est plus que nécessaire, d’ailleurs les européens devraient se pencher là dessus aussi au lieu d’attendre bêtement le coup de bâton de l’oncle Sam avant de réagir.

4 J'aime

Les européens tellement dans les choux…
En tout cas je suis prés à le tester s’il finit par être dispo pour le Mate20

2 J'aime

Pour l’instant harmony est basé sur les sources libres d’Android. Même pas sûr que ce soit réellement un fork. L’avenir nous le dira et nous verrons a thermes si le chemin que prend harmony s’éloignera d’Android ou pas.

Je pense que GOOGLE à tout prévu depuis des années, je pense que la base même d’Android, celle utilisé pour les fork est programmé pour recueillir des infos( la base des revenus de GOOGLE). Ce que j’espère, c’est que les USA arrête avec ses restrictions envers la concurrence.
Il accuse les chinois de d’espionnage sans preuves en face Wikileaks à déjà prouvé que les USA espionnent le monde et ça ne dérange personne.

2 J'aime

HarmonyOS n’est rien d’autre qu’un fork de Android avec un look à la iOS je ne vois pas où il y a une alternative là-dedans !

Peut-être dans les applications « Petal » de Huawei qui vont envoyer les données privées des utilisateurs en Chine au lieu des USA ?

Le choléra comme alternative à la peste bof bof…

3 J'aime

Ce sera possible de le tester sur son phone ou faudra acheter du Huawai ?

1 J'aime

Ouai ils auraient mis un cyanogenmod ça aurait été pareil quoi… Rien de nouveau

1 J'aime

Et toi tu utilises quoi ?

On l’a vu avec UC Browser, les produits Chinois surveillent les utilisateurs de près et Dieu seul sait les horreurs qu’ils commettent avec toutes ces données.

2 J'aime

@cynian90 Il y a juste les criminels qui ont des choses à craindre en Chine. Le reste des gens ont une belle vie. Faut arrêter de dire n’importe quoi, et en plus c’est même pas dans le sujet de la news. La news est sur un OS et tu trouves des prétextes pour essayer de faire déraper la news pour discréditer le gouvernement chinois et Huawei. Évidemment, sans aucune preuve.

Pour revenir au sujet, Harmony OS est un bel OS, et franchement c’est un vent de fraicheur. Les utilisateurs gagnent a avoir plus de choix.

3 J'aime

Tu as entièrement raison benben, il est grand temps de boycotter la Chine et les produits Chinois

Tous les gouvernements surveillent les utilisateurs. Et des tas d’entreprises également. Faut vraiment être naïf pour croire qu’il existe un système où on serait « à l’abri ». Le seul moyen d’être tranquille est de vivre sans technologie. Malheureusement la société te l’interdit.

1 J'aime

Oui bah le jour ou les usa interdiront Android et les services google a l’Europe, tu seras bien content de trouver une alternative vu qu’en Europe ça n’existe pas… Tu trouveras alors que le cholera est finalement mieux que de mourir. :sweat_smile:

2 J'aime

Non, tout le monde n’est pas Chinois à ce que je sache.

Intéressant , a surveiller

1 J'aime

Pour le moment j’ai choisi la peste.

C’est beau la naïveté quand même ^^

1 J'aime

Haha cela signifierait que l’Europe serait en train de devenir un concurrent sérieux aux GAFAM et autres Big Tech… Même dans un mauvais film de science fiction ca ne serait pas crédible.

Plus sérieusement, si les services google et android devaient disparaître du jour au lendemain, ca ne me ferait ni chaud ni froid. J’utilise très peu mon smartphone et quand je l’utilise c’est pour surfer sur le net. N’importe quel store alternatif à au moins un browser dans son catalogue. C’est vrai que j’utilise de temps à autre une appli pour avoir les horaires des transports en commun (et qu’on ne trouve pas ce genre d’app sur les stores alternatifs) mais c’est un comfort dont je peux me passer. En fait ca ferait peut-être du bien à la santé mentale des Européens un tel embargo.