Forum Clubic

Commentaires : Essai Porsche Taycan sur circuit : toujours prête à se surpasser... et nous avec

Après les essais sur routes des Taycan Turbo et Turbo S, il est temps de passer aux ateliers techniques sur le circuit du Porsche Experience Center. Perte d’adhérence, gymkhana, launch control et tours de piste… nous n’avons clairement pas boudé notre plaisir au volant de cette sportive 100% électrique.

2 J'aime

Si ça continue comme ça avec toutes ces nouvelles voitures electriques les pays pétroliers vont se mettre à essayer de faire des batteries au pétrol, :slight_smile:

1 J'aime

<< En revanche, on ignore si le constructeur incite ces mêmes partenaires à utiliser des solutions utilisant les énergies renouvelables pour soulager le réseau et réduire son empreinte carbone. >>

A mon avis c’est le dernier souci de Porsche… :wink:

Bah ? même pas une petite vidéo de l’accélération ? que des photos ? je suis déçu, là…
Et les photos, on peut même pas cliquer dessus pour les agrandir ? pensez à nous aussi, hein… :slight_smile:

1 J'aime

Superbe article, vraiment ca fait rever. Merci!

Clic droit -> ouvrir dans un nouvel onglet.

Oui, merci, j’ai fait ça, mais les images restent assez petites, et c’est étonnant qu’il n’y ait pas de « visionneuse ».

1 J'aime

Ce test montre qu’un constructeur historique peut passer à l’électrique sans perdre son âme s’il y croit et y met les moyens.

Mais que va-t-il rester à Tesla dans quelques années ? (Remarque provocatrice mais la question mérite d’être posée

Perso je dirais que va-t-il rester à tout le monde dans quelques années ? ^^

Je ne parle que pour mon petit pays, mais dans celui-ci il est d’ores et déjà difficile d’exploiter une voiture puissante, qu’elle soit électrique ou thermique…à moins de vouloir que son permis joue à la roulette russe ^^

C’est d’ailleurs une des raisons qui m’ont fait arrêter la moto* en 2017 : trop de circulation même en semaine, trop de radars (la Belgique est championne d’Europe, France : 6,3 radars/1.000 km², Belgique : 67 radars/1.000 km²…et dire que les français se plaignent des leurs yeux ), bref, de plus en plus difficile de trouver des routes désertes où s’amuser un peu

Alors quel intérêt d’avoir une voiture avec plusieurs centaines de chevaux ? perso je trouverais ça plus frustrant au quotidien qu’autre chose, et si je voulais acheter mieux qu’une citadine, la puissance serait le dernier de mes critères de choix neutre

Il y a eu autrefois un slogan de la sécurité routière qui disait « la vitesse, c’est dépassé »…et je suis sûr qu’un jour il y en aura un qui dira « la puissance, c’est dépassé » ^^

  • Dernière bécane : Kawasaki ZRX1200N, de quoi laisser sur place l’immense majorité des voitures question accélération…et j’avais l’impression que chaque année je pouvais de moins en moins l’exploiter tss.gif
1 J'aime

pourquoi ne pas aller sur circuit ?

1 J'aime

Les fous du volant te répondront « parce que c’est trop contraignant et trop cher »…
Quoique, quand on a une voiture de sport qui coute un prix de dingue, on ne regarde pas à la dépense je suppose.

Réponse simple:
Tesla = une familiale qui roule sur les routes depuis x temps.
L’autonomie dépasse 300km (voir 400km).

Porsche a sorti une bidule machin truc… pour une personne au volant… (ce n’est une familiale). Qui fait 100 km max avec accélérations, donc comme une Leaf de Nissan.

1 J'aime

Je doute qu’une Tesla utilisée sur un circuit ait 300km d’autonomie en conduite sportive… Tesla a évidemment plus d’expérience sur l’électrique que Porsche mais ce sont deux produits non comparables pour des populations bien différentes.

Tout passionné de voitures sportives (ce que je suis), vous le dira : il y a les chiffres et il y a le plaisir de conduite sur route ou sur circuit. Les Tesla (hors roadster) ne sont en aucun cas des voitures sportives, ce sont ‹ justes › des berlines avec un mode ‹ dragster › qui est là pour prouver qu’un VE, ça peut aller vite… histoire de masquer que cela ne va pas très loin (surtout quand on va vite).

A part bouffer des pneus et prendre des risques (pour soit et pour les autres), on en fait vite le tour des mode Ludicrous & co.

Désolé, mais le plaisir automobile, ce n’est pas aller largement au delà de la vitesse permise en ligne droite sur le plat.

Sur des routes de montagne, conduire une Tesla n’est pas agréable du tout, comme une Nissan GTR pour ne pas se limiter aux VE. Une Alpine ou une Lotus, c’est par contre du pur bonheur. Or, ces véhicules ont 2 fois moins de chevaux avec des specs très inférieures sur le papier.

Oui, oui… Je trouve les voitures sportives horriblement laid et peu utiles :slight_smile:

A chacun ses goûts, moyens, aspirations, centres d’intérêts, etc…

2 J'aime

Résumer l’automobile à la voiture familiale… affligeant. Et je pèse mes mots…

Très bel article, un tour de force de plus pour Porsche.

Cela a dû être une bonne journée.
Amusante et palpitant.
:slight_smile:

Oui, j’avoue, j’ai dit une saloperie. Pardon :stuck_out_tongue:

La Porsche Taycan4s semble avoir une autonomie semblable aux Tesla
Et concernant les accélérations, que ce soit sur Porsche ou sur Tesla ça écroule considérablement l’autonomie.
Musk s’est amusé à proposer les départs canons de ses voitures pour faire le buzz mais cela se fait au détriment d’une énorme conso de la batterie et meme d’une forte surchauffe (javais lu qu’on ne pouvait pas faire plus de 2 départs canon de suite)

Et je rajouterai qu’en plus du mode de conduite et de l’utilisation, Porsche il yy a aussi le coté prestique de la marque. quand une Porsche passe tout le monde se retourne, il y a l’effet WOW. Quand une Tesla passe il n’y a meme pas un regard.
Et Porsche c’est la garantie d’une qualité exceptionnelle, de matériaux haut de gamme, de tenue de route optimale, d’un SAV de qualité. Rien de tout cela du coté de Tesla.

La tesla est une voiture quotidienne, alors que la Porsche c’est plutot la voiture de la sortie du week end.
Bref c’est un public différent, une utilisation différente, un prestige différent. comparer les Tesla avec les Porsche ca n’a aucun sens.

1 J'aime