Forum Clubic

Commentaires : Essai Porsche Taycan sur circuit : toujours prête à se surpasser... et nous avec (page 2)

Que va t’il rester a Tesla? Ben la Taycan s’est vendu a 4400 exemplaires depuis le debut de l’année, cest un énorme flop.

Tu as raison, ne comparons pas une berline a une voiture sportive, il faudra attendre le nouveau roadster avec son accélération en 1.9s pr mettre tout le monde d’accord.

il ne faut pas oublier qu’en Allemagne également les concessionnaire ont été fermé plus de 2 mois, ca compte.
4400 véhicule en 2 trimestres amputés de 2 (voire 3) mois c’est pas si catastrophique. A cause du covid beaucoup de monde ont reporté leur achat (confinement, crainte d’infection, crainte des retard de livraison à cause des arrêt de production, etc) Les commandes pourraient très bine repartir plus fortement. Au final ça pourrait faire une vente annuelle à plus de 15.000 Taycan, ce qui ne serait pas si mauvais pour la marque qui débute dans la VE et qui doit convaincre ses clients fidèles au thermique.

Apres ce n’est pas parce que les model3 et Taycan sont toutes les deux électriques qu’il faut betement les comparer. Porsche a toujours été une marché de prestige, un marché de niche réservé à une population élitiste et passionné par les rugissant v6 et v8, et ce passage à l’électrique ne leur plait pas.
Les Tesla sont des routières, des familiales, des voitures du quotidien, ce qui n’est pas du tout le créneau des Porsche qui est plutot une voiture de Week end. Il peu aussi difficilement comparé le succès de vente des Model 3 à 37.000€ avec une Taycan à 100K€. Cela aura forcement un impact sur les ventes.

A ce jour, entre un choix de VE ou de V6/V8, les fans de Porsche préfèrent très largement le bon vieux moteurs rugissants qui fait tourner toutes les tetes quand ils passent
Qui sur autoroute n’a jamais prononcé un « Wow vise la Porsche » en se faisant doubler une Porsche. Alors qu’en doublant une Tesla (oui sur autoroute elles sont souvent à 110 pour préserver leur autonomie) on a à peine un regard, au mieux un « tiens ! une Tesla » comme on dirait un « tiens la nouvelle 208 ou 508 ». Mais pas de Wow. J’ai récemment doublé une ModelX sur autoroute (et oui, le 110) et quand je leur ai montré tout le monde à bord a dit « bof elle est moche »…

Vu le prix de la voiture ce n est clairement pas un flop.

@Ipoire > Pour une marque qui vends moins de 300.000 véhicules par an (avec ~15 références au catalogue), réussir à écouler 4.000 exemplaires d’une voiture aussi contraignante c’est plutôt un exploit. Idéalement il faudrait aussi connaître l’objectif pour juger du flop.

Porsche est une marque qui a toujours proposé des véhicules thermiques sportifs avec une identité forte qui attiraient des amateurs

A présent la marque propose aussi un VE…mais est-ce que ceux qui ont acheté et achèteront dans l’avenir une Taycan sont ces mêmes amateurs des modèles thermiques qui ont décidé de passer à l’électricité, ou s’agit-il d’une nouvelle clientèle ?

Dans le premier cas, ce sont donc des Porschistes qui ont changé de carburant mais veulent rester dans la marque…et dans le second, ce sont donc des acheteurs qui ne voulaient pas d’une Tesla neutre

Porsche, certes sur les modèles thermiques, n’a pourtant pas été épargné par les problèmes de fiabilité, entre les casses moteurs sur les 911 GT 3 RS 4.0, les roues qui se détachaient (!) sur les modèles dotés d’un écrou central, etc. …

Je ne sais pas ce qu’il en est pour les tous derniers modèles, mais chez Porsche aussi, ils ont eu leurs lots de problèmes, comme tous (absolument tous) les constructeurs automobiles.

Une dernière chose, quand une Tesla passe, dire que personne se retourne ça me semble un peu excessif.
Tu as mis des caméras partout pour le voir et le dire de manière aussi certaine ?

Ou pas… le blason primera largement par rapport à un zéro à 100 qui n’est qu’un paramètre parmi une multitude.

Il y a 10 ans, Tesla était seul sur le marché des sportives électriques et captait tout le marché. Là, ils risquent de n’avoir plus aucune crédibilité avec à la clé, des ventes confidentielles.

Pas certain que l’avenir de leur gamme soit là, une descente en taille me semblerait plus pertinent

Je retiens une chose de ce test qui me désole : « sur cette voiture de 2,3 tonnes »
ça fait un peu lourd pour une sportive

Magnifique article, ben mérité tant ce modèle de porche est un concentre de puissance et de technologie, les divers essais sont détaillés avec chaque comportement de la voiture et des voitures. Du coup, ça y est je cour chez porche pour l’acheter​:wink::wink::wink:

C’est simple ils avaient enregistré 30.000 pre-commande lors de l’annonce. Presque 1an plus tard la réalité est tout autre.

1 J'aime

Pourquoi tout le monde part-il du principe que parce que moins de 5.000 exemplaires ont été livrés, cela signifie forcément que les autres pré-commandes ont été annulées ? absolument rien ne l’indique neutre

Bon d’accord, chez Porsche ils n’ont pas d’experts du niveau de ceux que l’on trouve sur Clubic, mais je doute beaucoup qu’ils aient décidé de doubler la production pour passer à 40.000 exemplaires/an sans bonnes raisons ^^

La decision de doubler la production a été faite après avoir recu 30.000 pre commande, ca date de 2019 cette news.
J’imagine mal continuer sur cette décision quand ils ont meme pas atteint 5000 voiture en 1 an.

Là t’es un franchement de mauvaises foi, la GT 3 RS 4.0 est une voitures de compétition, de circuit, typé course. Ce n’est pas comparable avoir une voiture du quotidien pour nos routes.
Quand tu développe une voiture pour la compétition tu pousses les technologies, les moteurs, les matériaux à leur extreme donc forcement c’est plus fragile. si on par de ce principe là compare aussi une F1 qui change de moteur tous les 4 courses.
Les Ferrari aussi sont réputé pour la fragilité des moteurs, ce n’est pas pour ça qu’on va dire que c’est une marque décevante.

C’est une voiture homologuée pour la route.

Pour qu’une voiture de course soit homologuée course GT elles doit obligatoirement etre produite en série, c’est une règle. Donc oui elle va sur la route, elle a 4 roues, un moteur, des feux, des clignotants.
C’est comme la Subaru Impreza GT il y a quelques années, pour justifier la participation au Rallye en groupe A il fallait qu’elle soit produite aussi pour le public. Et c’est pour cela que la gendarmerie en avait acheté un bon paquet pour les compagnies d’autoroutes.

Et donc ?

Ce que « j’apprécie » avec toi, c’est ta propension a prendre ton interlocuteur pour un idiot.

Bref, on va arrêter là la digression, pour revenir au sujet.

Et tu peux continuer : IMS jusque 2006, puis cylindres rayés sur les 987.1 et 997.1; puis plus de pb sur les flat6 à partir des 9x7.2 (enfin!), mais fuites d’huiles en série sur les V6 des années 2010 (remplacés par des V6 Audi, sur les SUV et Panamera), les nombreuses boite de transferts pétant sur les SUVs, les refus de prises en charge (qui ont mené à des class actions aux USA), le service client pas au niveau du prix.

Et Porsche, c’est aussi la garantie d’avoir une technologie embarquée (media et navigation) une ou deux génération(s) en retard sur les voitures des marques généralistes : CarPlay en option et toujours pas d’Android Auto, alors que des citadines l’ont de base depuis plusieurs années; navigation très loin des meilleurs; interface un peu lourde (le PCM 3.1 jusque 2017 avec une interface semblant sortir de 2005; ça fait la job, mais on est en droit de s’attendre à mieux pour 3k€) etc.

C’est plus une super-GT :wink:
Mais comme sur les Tesla, le centre de gravité doit être assez bas.

C’est là qu’arrivent les Panamera et Macan, voitures de tous les jours et amusantes sur routes sinueuses (mais en laissant tomber la partie circuit).