Forum Clubic

Commentaires : Epic vs Apple : quel est le but de la plainte antitrust déposée par l’éditeur en Europe?

Aux prises avec Apple depuis l’été dernier pour dénoncer des pratiques anticoncurrentielles, Epic charge aujourd’hui la Commission européenne de mettre son nez dans les affaires de la firme de Cupertino.

Ils ont essayé aux USA, ils se pris une branlée, ils ont essayé au Dakota, pareil choux blanc… En gros porter plainte sur la Terre entière, ça ressemble juste à une tentative de harcelement juridique à grande échelle.
Ils espèrent juste tomber un jour sur un juge incompétent, alcoolique et cocaïnomane qui par accident leur donnerait raison. Autant dire que les probabilités sont minces.

Epic ne veut que le beurre et l’argent du beurre. Profiter de tout ce que fait Apple, mais sans jamais vouloir leur reverser un centime.
Franchement les petits devs en ont rien à faire du délire d’avarice et de cupidité de Tim Sweeney, qui semble être quelqu’un de profondément détestable, tout ce que les petits devs ne sont pas !
Et en plus eux, sans faire tout ce merdier, ont obtenu d’Apple une baisse de 50% de sa commission.

Ce que montre donc Epic, c’est que la bêtise et la violence ne permettent rien d’obtenir, et c’est tant mieux !

1 J'aime

Epic n’a pas besoin de qu’à fait Apple, justement, ils veulent pouvoir se passer de ce que fais Apple, ils veulent juste aller librement sur le marché de l’iPhone sans devoir passer par les outils d’Apple, comme ce que tu fais sur Windows par exemple.

2 J'aime

À bon Epic n’a pas besoin de qu’a fait Apple ? :smirk:
Pas besoin d’avoir inventé le smartphone moderne et qui a littéralement créé le marché sur lequel Epic veut prospérer, pas besoin de sa notoriété, pas besoin d’un SOC le plus performant du marché, pas besoin d’un bon OS, de bonnes API, …
C’est bien ce qu’on appelle cracher dans la soupe.

iOS n’est pas Windows, Apple ne le veut pas et les utilisateurs d’iOS tout autant ! Le nivellement par le bas, non merci !

Si tu veux un OS libre, il y Android pour ça, et où tu es libre de faire ce que tu veux (et les pirates aussi !).

Apple a créé un écosystème, et si ce concept ne te parle pas, ben faut aller ailleurs. Epic n’est là que pour faire du pognon, donc ne peut s’arroger aucun droit sur les produits des autres. C’est juridiquement impensable…

Apple a créé monopole sur sa plateforme qui est comparable à IE sur windows, peut être que si la justice Européenne pouvait y regarder de plus près voir si il n’y a pas de problème ne me gène pas.

1 J'aime

Je continue de penser qu’Epic ne peut pas gagner car c’est lui qui a violé les règles contractuelles, se mettant ainsi du coté du tort. C’est vrai que le coté larmoyant et faussement pourfendeur des inégalités a plus de chance de marcher en Europe qu’au États Unis mais les avocats d’Apple utiliserons les verdicts rendus aux État Unis pour bétonner leur dossier et ils gagnerons, encore.

Tout à fait. :+1:

Contrairement à ce qu’on lit souvent sur ce genre d’actualités, Epic n’est absolument pas opposée à l’App Store et ne remet pas en cause le fait qu’Apple prélève une commission sur sa boutique. Le problème – bien réel – soulevé par Epic et d’autres – c’est l’aspect monopolistique de l’App Store, qui fait que :

  1. Un éditeur n’a absolument pas le choix d’utiliser par exemple son propre système de facturation. Ça doit passer exclusivement par Apple.
  2. La Pomme est toute puissante et peut, du jour au lendemain, au gré de ses envies, supprimer votre application de sa boutique. Shadow en fait la douloureuse expérience.
  3. Apple peut à tout moment entrer en concurrence avec vous. Non seulement ils pourront proposer leurs services 30% moins cher, mais en plus ils 30% de vos revenus iront dans leur poche et leur permettront de développer davantage le service qui vous concurrence.
  4. Et, bien sûr, toute négociation est impossible. Se passer du marché d’iOS est suicidaire pour n’importe quel éditeur, la Pomme peut donc imposer tout ce qui lui chante.

Dans cette histoire, bien sûr qu’Epic défend ses propres intérêts (ils ne sont pas là pour protéger les pauvres petits utilisateurs). Mais la question à se poser est : en tant que consommateur, le monopole de l’App Store est-il bon pour moi ? La réponse est non, et 100x non. Donc j’ai tout intérêt à ce que la justice donne raison à Epic, Spotify, Match Group, etc.

4 J'aime

En ce qui concerne le retrait de Fortnite de l’App Store, je suis persuadé qu’Epic ne va pas gagner en justice, et je pense qu’ils le savent très bien. À mon avis ils utilisent simplement cela pour médiatiser l’affaire.
Selon moi leur but est avant tout d’attirer l’attention sur le monopole de l’App Store (et, dans une moindre mesure, sur celui du Play Store sur Android), afin que les autorités de surveillance de la concurrence fassent en sorte de le casser.

Vous oubliez l’enquête Européenne contre Apple qui risque de servir le dessein d’Epic.

APPLE ne peut pas contrôler l’offre et la demande à la fois sous prétexte qu’ils font signer des CGUs (obligatoires) aux développeurs et aux utilisateurs.

C’est la définition primaire d’un monopole totalitaire.

C’est illégal.

EPIC a donc raison de s’élever contre ça, avec l’appui des lois nationales et internationales sur la concurrence. Qu’ils aient accepté par le passé ce système ne le rends pas moins illégal pour autant.

L’histoire vous l’apprendra, tôt ou tard…

1 J'aime

Google fait la même chose et on en parle si peu :

C’est sur que sur Android on peut encore passer sur un autre store, mais les règles restent les mêmes, et pour combien de temps d’ailleurs on ne sait pas.

Ce n’est pas parce que Google le fait qu’Apple ne doit pas être inquiété. Si Apple est condamné, je pense que le tour Google va suivre.

Tout ça c’est de l’hypocrisie et une histoire de fric, pas de monopole.

Epic qui connait très bien le système, du jour au lendemain décide qu’il ne gagne pas assez et se rebelle contre apple qui prend 30% de commission. Apple suspend leur compte développeur parce qu’il ne respecte pas les règles de la plateforme, furieux Epic portent plainte contre apple partout et par toute les manières qu’il trouve.
Tout ça pas pour que le consommateur puisse payer moins cher, mais pour que l’argent leur revienne entièrement. Le consommateur n’a rien a gagné dans cette histoire

J’ai pas dit le contraire

Pardon ? Epic porte plainte contre Apple à cause du monopole de l’App Store, cette plainte est en cours de traitement et aucune décision de justice n’a été prise, le monopole de l’App Store est toujours en place, la situation n’a donc pas bougé d’un iota, et il faudrait s’attendre à ce que le consommateur ait gagné quelque chose ?!

1 J'aime

a dit madame irma…

Tu crois vraiment que si une autre situation venait à être, les entreprises baisseraient les tarifs parce qu’ils n’ont plus 30% à payer à apple ?? Moi non je suis réaliste c’est tout

Ce n’est pas une question de ce que je crois ou non, mais de ce qui se passerait s’il y avait une vraie concurrence de boutiques d’applications : les prix seraient tirés vers le bas, car les boutiques en compétition avec l’App Store (qui n’a aucune chance de disparaître) n’aurait pas le choix, elles seraient obligées de proposer des tarifs attractifs et des promotions pour attirer les clients, et des conditions plus intéressantes pour les éditeurs pour les faire venir.
On assisterait à ce qui se passe chaque fois qu’on monopole disparaît et n’est pas remplacé par un autre ou un oligopole : il y aurait une pression sur les marges et le consommateur serait gagnant.

1 J'aime

Faut pas voir ça que du point de vue du consommateur aussi, y a des développeurs/graphistes etc… qui travaillent et qui pourraient gagner plus d’argent de leurs création si jamais il avait moins de commission. ça c’est plutôt positif non ?

1 J'aime

Bien sur qu’il y aura des avantages et que ce serait mieux si il y avait de la concurrence. Mais je pense pas qu’il y ait des avantages pour les consommateurs même avec ce que dit HAL1. Et je ne pense pas qu’apple soit vraiment en situation de monopole. ( au regard de la loi)

Juste je trouve que de la part de EPIC je trouve ça hypocrite, j’aurais préféré qu’une autorité (n’importe laquelle) s’occupe de ces affaires et pas un tiers intéréssé par l’argent