Forum Clubic

Commentaires : Epic Games demande à la justice américaine sa réintroduction (et celle de Fortnite) sur l'App Store

Le studio a déposé une demande d’injonction préliminaire, vendredi, pour obliger Apple à restaurer son compte développeur sur sa boutique. La firme à la pomme est sous pression.

« le studio américain est tout de même sérieusement impacté par la décision de la firme à la Pomme, qui prive par exemple 116 millions d’utilisateurs de Fortnite de continuer à jouer à leur jeu préféré sur iOS. »

Il fallait respecter les conditions du contrat, non ?
Je trouve ça facile de se faire ban volontairement pour faire un coup de marketing, pour ensuite venir chouiner parce qu’on perd des joueurs.

Dans l’histoire, c’est Epic qui a tout a perdre. Apple s’en fiche. Les revenus générés par Fortnite représentent une goutte d’eau dans leur business, et l’absence de ce jeu ne les empèchera clairement pas de vendre des appareils et des services.

5 J'aime

Et surtout, la juge a déjà répondu à ces questions lors de la première injonction préliminaire… Apple de peut pas bloquer Unreal Engine, mais bien Fortnite…

1 J'aime

Pour rester dans le domaine du fric vu que c’est de ca que ca parle. " Apple a indiqué le 1er septembre que les développeurs iOS en France devront supporter la charge de la taxe « GAFA » mise en place dans l’Hexagone en 2019. Apple, pas plus qu’Amazon, n’entend supporter la nouvelle taxe française sur les « GAFA" . il est temps que l’europe prenne des sanctions sévères ! très ! en gros tu paies pas d’impôts tu travailles pas chez nous ! salut !

4 J'aime

Personnellement je suis plutot content de voir une boite se battre contre Apple qui ferme son OS avec un seul store, du coup aucun moyen de faire modifier les marges d’Apple car pas de concurrent possible. Ils viennent pas chouiner comme tu dis, ils essaient juste de faire bouger le gros c** d’Apple, et les autres devraient prendre exemple

4 J'aime

@raphta, @idhem59,

Je me demande effectivement comment Epic pourra obtenir gain de cause sur le plan juridique.

J’me dis que le but de l’éditeur est de rameuter un maximum d’acteurs derrière lui pour faire pression sur Apple, en lui disant « ah bein nous Epic, ok, mais si derrière on a Pierre, Paul et Jacques qui nous suivent, ce ne sera plus la même chose. »

2 J'aime

Le problème ce sont les règles du commerce international et surtout l’attitude des USA. Il suffit de voir les taxes qu’ils ont imposé aux pays ajoutant une taxe GAFA. Du coup comme l’Allemagne veut continuer à vendre ses grosses bagnoles aux US ils vont bloquer ce genre d’initiative au niveau de l’Europe.

1 J'aime

Je suis assez d’accord dans l’absolu. Sauf que Epic ne peut pas à la fois faire exprès de se faire ban pour « protester » et ensuite communiquer tous les jours sur le fait qu’ils perdent des joueurs et de la visibilité. Pour moi, oui ils sont en train de pleurer en sortant de grands mots et de grands chiffres. Et ils sont en tord dans leur démarche depuis le départ.

Quant à l’implication d’autres gros acteurs… Effectivement ça pourrait avoir plus d’impact. Mais vous imaginez une seconde de gros acteurs comme Spotify, Netflix, Facebook ou encore Tinder prendre le risque de se faire couper de tout l’écosystème iOS ? Ce serait une catastrophe pour eux. Donc oui, ils vont « soutenir » Epic verbalement histoire de se dire que « si on peut gratter un peu de marge au passage c’est cool », mais tout en restant dans le rang.

1 J'aime

Apple n’est même plus Apple depuis le décès de Steve Jobs ce n’est plus qu’une pompe à Fric pour des financiers, alors savoir lequel gagne sincèrement on s’en f… moins le consommateur n’est impacté mieux c’est. Tout le monde prends et sincèrement que ce soit Epic ou Apple Finance je vois pas ce que ça change. Quand aux états nous protéger soyons sérieux ils veulent seulement leurs parts du gâteau.

Justement, si tous les gros acteurs prenaient le risque que prends Epic (Et de toute façon, vu l’argent qu’ils récupèrent sur les autres plateformes, ils ne risquent pas de couler pour ça) peut-être qu’Apple se bougerait et se sentirait menacé. Parce qu’enlever un jeu c’est pas très grave. Mais imaginez iOS sans Netflix / Facebook etc… Pas sur que les consommateurs apprécieraient

Par contre je ne peux pas contredire le premier paragraphe de ton commentaire. Epic était en tord au début de sa démarche, car il n’a effectivement pas respecté ses engagements.

1 J'aime

Comme tu le dis si bien, enlever un jeu ce n’est pas très grave. Pour Apple certes, mais dans le fond pour Epic aussi. Contrairement à ce qu’ils essayent de faire croire, ce n’est pas sur iOS que Epic se fait le plus d’argent. Fortnite se passe surtout sur consoles et PC.

Mais pour les autres ? Imaginons Spotify. Un ban de l’App Store entrainera forcément une exode massive des utilisateurs vers une autre plateforme musicale. Et bonjour la chute de valorisation pour les entreprises en question qui sont cotées en bourse !

On est d’accord que iOS sans toutes ces apps ne serait plus iOS. Mais l’inverse est aussi vrai. Toutes ces entreprises ne sont plus grand choses sans les écosystèmes mobiles, et iOS représente une bonne partie du gateau (surtout en terme de revenus). J’imagine mal des millions d’utilisateurs changer de téléphone sur un claquement de doigt. Du moins à très court terme. Par contre, la plupart des gros services ont des alternatives.

3 J'aime

Epic souhaite que Fortnite revienne sur le store ? Il leur suffit de rollback leur système de paiement et le problème est réglé.

2 J'aime

Sauf qu’ils veulent aussi réduire la commission d’Apple sur les achats, donc ils vont pas rollback, ils préfèrent perdre le l’argent pour l’instant je pense. (Et comme le disait idhem59 c’est pas sur iOS qu’ils gagnent le plus, donc ils peuvent se le permettre)

1 J'aime

Mdr le cancre mis au coin par la maîtresse, qui va pleurer chez le directeur. C’est mignon.

2 J'aime

et avec google, s’en est où ?
il me semble que Fortine avait aussi été bani du play store non ?

1 J'aime

Non , Apple a beaucoup à perdre tout comme Epic dans cette affaire:

  • La cible actuelle des Iphones, ce sont les jeunes , ils mettent l accent sur le JV mais n’ont pas fortnite dans leur catalogue ? Hérésie !
  • Epic dispose d un excellent moteur de jeu , beaucoup de jeux l utilisent , si jamais Apple décide de retirer le compte d epic international , son catalogue prendra un sérieux coup face à android. Mais avec le temps les Devs bouderont le moteur pour sa non compatibilité avec ios.
  • si d autre dev suivent et hausse la voix avec Epic , comme par hasard Facebook et netflix, ça fera plier Apple qui fera baisser à coup sûr cette commission abusée.

Il y a des stores alternatif, donc c’est pas vraiment un problème si ils sont bannis (Pas suivi si c’est le cas ou non)

Pour le premier point : les jeunes ne sont pas la seule cible des iPhones. Au contraire même, au prix que ça coûte, ça cible surtout des actifs. Et pour Fortnite, comme tout jeu, finira par s’essouffler. On peut aussi se poser la question de la proportition d’utilisateurs qui jouent réellement sérieusement sur mobile. En tout cas, j’imagine difficilement une population significative de personnes satisfaites de iOS migrer juste à cause de Fortnite, qui rappelons le est disponible sur absolument toutes les plateformes.

Deuxième point : Fortnite et l’Unreal Engine sont deux points différents, et la justice s’est déja prononcée la dessus. Fortnite peut rester banni si Epic ne se conforme pas aux règles sans impacter l’Unreal Engine et les autres développeurs qui l’exploitent.

Troisième point : J’ai donné mon avis juste au dessus pour les autres éditeurs. J’estime que iOS représente un trop gros poids à court terme pour risquer un quelconque ban. Chose que Epic peut se permettre puisque le mobile reste minoritaire.

Il y a quand même quelque chose de très discutable dans les contrats d’Apple : c’est l’interdiction de dire ce qui ce passe. Facebook a du faire marche arrière pour une campagne de dont.

Ensuite ok apple prends 30% sur ce qui est fourni par le store, mais les achats ingame ne sont pas dans le store, ne passe par Apple. Donc apple s’enrichit en faisant rien. C’est un enrichissement sans cause.

Maintenant c’est un contrat b2b donc Epic
n’aura pas raison sur la forme.

1 J'aime

Y’en a qui disaient surement ça y’a 20 ans pour Counter Strike ou World Of Warcraft ^^

2 J'aime