Forum Clubic

Commentaires : Entrée en Bourse de Coinbase : "Les banques traditionnelles devront évoluer pour s'adapter à ces nouveaux acteurs" (Interview)

Mercredi dernier, la plateforme d’échange de cryptoactifs Coinbase
rentrait en bourse par le biais d’une introduction directe. Un événement suivi de près par les crypto-enthousiastes, mais aussi et surtout par les hautes sphères financières américaines qui s’intéressent de plus en plus aux cryptoactifs.

Le spécialiste qui compare coinbase à des banques, quel clown, casinos oui, mais pas des banques.

1 J'aime

On nous pète les burnes avec l’écologie dans tous les sens et on encense de l’autre côté le « vent » numérique des cryptos bouses, sans aucune valeur intrinsèque et dont la seule contribution se situe au niveau des tera watts heures (et tout le matos produit) englouties pour… ben rien en fait, à part la spéculation.

Cherchez l’erreur.

La technologie de la blockchain peut avoir plein d’application utiles, je ne dis pas, mais ce qu’on en a fait n’est qu’une vaste mascarade, un beau gachis, malheureusement bien trop médiatisé.

Rien qu’à voir la folie autour des NFTs me file vraiment la gerbe.

Monde de merde comme a si bien dit Georges Abitbol!

Et oui, toi HODLer de bitcoin qui me lis: ta contribution à la société est absolument nulle, prouves moi le contraire? (Enfin, si, tu contribues au réchauffement climitatique, et si ca se trouve, tu te revendiques même écolo à coté de ca :p)

PS: j’avais des bitcoins, j’ai tout balancé quand j’ai réalisé que c’était juste une version encore plus débridé sur sytème financier actuel. C’est du capitalisme poussé à son paroxysme, le jeu de la patate chaude pour du vent!

Et perso, je n’avais absolument aucune envie de participer à ca.

Je préfère filer ma thune a des gens qui en ont besoin plutot que de jouer à ce jeu.

3 J'aime

« Récemment encore, Rick Rieder, l’un des responsables du fonds d’investissement BlackRock expliquait que « Bitcoin était là pour durer et faisait concurrence à l’or ». »

Je ne suis pas un spécialiste mais l’or est plus stable, a une vraie utilité qui est tirée vers le haut par la croissance démographique, et peu de concurrence, et ne sert pas seulement au crime. Ca rend les cours plus stable, là Bitcoin a perdu 20% en 8 jours, ce qui n’arrive quasiment jamais avec l’or.

2 J'aime

On voit que la volatilité du BTC diminue avec le temps car la valeur totale du réseau et les volumes échangés augmentent et la perception du risque lié aux investissements en BTC diminue. C’est quelque chose qui devrait continuer à diminuer avec le temps.

Quant à la question de l’utilité, ce n’est pas l’utilisation industrielle qui confère à l’or sa valeur mais sa rareté et l’impossibilité de le créer à partir d’autre chose. Là où il est possible de miner plus d’or en augmentant la capacité d’extraction, il n’est pas possible de miner plus de Bitcoin que ce qui est prévu dans le code. De ce point de vue là, Bitcoin a un avantage sur l’or.

Comparé à l’or, Bitcoin a de nombreux autres avantages comme son stockage et transport plus faciles, plus facilement fractionnable, plus facile à échanger, fonctionne sur internet, possibilité de créer des applications dessus, etc.

Sur le même principe de préservation de l’environnement, j’imagine que tu as arrêté d’utiliser les réseaux sociaux et que tu n’utilises Internet que pour le strict nécessaire vital, c’est ça?

Le jour où Coinbase rachète une banque (chose plus que probable), les banques traditionnelles auront un très très grand problème à gérer pour survivre car elles ne seront pas capables de faire face à cette nouvelle concurrence (organisation interne trop lourde, applications codées dans des langages informatiques que quasi plus personne ne maitrise, coût du changement, etc).

Les banque savent s’adapter tkt pas pour eux. Moi je m’en fait pas.de toute façon c’est pas d’actualité

Mais tu rêves, le jour où coinbase rachète une banque, les cryptos sont régulées, et ce jour (de la régulation) sonnera la fin des crypto tel qu’on les connait aujourd’hui, avec les pertes (méritées) pour les investisseurs qui croyaient créer de la richesse avec du vent. Leur argent lui aura bien été encaissé.

2 J'aime

C’est quoi cette comparaison à la noix et qui sent à plein nez l’excuse pour se donner bonne conscience. Je n’aime pas les réseaux sociaux, je ne suis abonné à aucun mais je suis sur d’une chose : ils ne consomment pas une fraction de ce que consomment les cryptomonnaies proportionnellement au nombre d’utilisateurs. De plus l’utilisation des réseaux sociaux est intermittente : quand les utilisateurs ont fini de s’en servir, ils arrêtent de consommer. Avec les cryptomonnaie plus on consomme mieux c’est, c’est une technologie qui repose sur la consommation et le gaspillage de ressources.
Donc vraiment ce genre de comparaison à deux Atari Coins, ça ne tient pas la route une seconde.

2 J'aime

Tôt ou tard le système des cryptomonnaies va atteindre ses limites et les gros possesseurs de cryptomonnaies, Elon Musk et consorts, vont faire leur prise de bénéfice et revendre leurs cryptomonnaies, ce qui provoquera un crach. Lorsque cela arrivera et que beaucoup de personnes y laisserons leur chemise, j’espère qu’il n’y aura pas ici de messages pour dire que c’est trop pas juste, que le système et pourri et patati et patata.

2 J'aime

Rendez vous dans 10 ans. Moi je suis sûr qu’il n’y aura aucun krach

1 J'aime

@Mrpolnar message supprimé pour le motif hors-sujet/non-constructif.

L’erreur est déjà dans ta grammaire, puisque si on réfléchit quelques minutes à ta phrase, elle n’est pas cohérente.

Qui est « on » ? La même personne ? Une entité politique ? Des médias ?

Peux-tu nous dire QUI réellement te casse les couilles avec l’écologie et QUI encense les cryptos ? J’attends la source si ce sont les mêmes.

Malheureusement pour te le faire comprendre, il faudrait que tu voies Bitcoin autrement que sous le prisme de sa technologie polluante. Ca demande un effort de réflexion, je suis certain que tu peux y arriver puisque tu as réussi à utiliser des mots comme « paroxysme ». Si tu veux, voici un premier lien pour te cultiver:

Vers le terrier

Amen.

PS: Sympa ton pseudo.

1 J'aime

"pouvoir traquer les flux financiers et donc les déplacements de tout le mois nde facilement, le tout sous couvert de sécurité.

Vraiment étonnant que cela soit fortement étudié, je ne m’en serais absolument oas douté.

Plus sérieusement, cela fait des années que c’est dans les cartons, c’est l’outil de contrôle des masses ultime qui couplé au bannissement du cash nous fera définitivement entrer dans l’ère de la surveillance généralisée.

Couplé à la destruction d’emplois que va générer l’ere de laa robotique et de l’ia, On se dirige vers une forme de totalitarisme où l’individu ne controle plus rien, et dispose seulement de ce que le gouverment veut bien lui donner (et lui reprendre à souhait)

Franchement ca ne me fait pas envie du tout !"

Franchement ? Et tu attends quoi du coup pour comprendre Bitcoin ?

2 J'aime

Le divertissement est inutile à la société en effet… si nous étions tous des robots, ou des Borgs, pour les Trekkies. Le divertissement a toujours été un élément majeur des sociétés. Même dans l’antiquité il y avait les compétitions sportives, le thèatre, les jeux du cirque (O tempora, o mores). Les distractions sont un besoin pour l’être humain et vu qu’une grande part de notre économie repose sur ce besoin (cinéma, TV, jeux vidéo, internet etc…) il vaut mieux que cela dure sinon il faudra réinventer pas mal de chose.
Accessoirement le LG HU70LS est un projecteur à LED, ce qui veut dire qu’il consomme beaucoup moins qu’un projecteur à lampe et qu’il ne faut pas remplacer l’ampoule tous les deux ans. C’est donc un choix assez responsable. :wink: En plus, lorsque je ne m’en sers pas, je l’éteins et il ne consomme rien. Il est où le bouton off sur les bitcoins ?

2 J'aime

Alternative économique et politique plus saine que Bitcoin hahaha. divertis-toi bien à vendre et acheter tes cryptos tant que ton jouet n’est pas cassé, car une fois que les politiques auront fini de légiférer, et cela ne fait nul doute que la majorité du peuple se prononcera contre les cryptos énergivores et permettant à une minorité de s’enrichir de manière illégitime, alors ton jouet sera définitivement cassé. On éspère pour toi que tu as appris à lacher quand il faut :wink:

Je sais très bien ce qu’est le bitcoin, et je sais également très bien reconnaitre un article écrit par un mec qui a des interets financiers à le promouvoir, merci :slight_smile:

Sort moi un article pro bitcoin (pas du futurisme écrit par un fanboy avec « bitcoin » écrit dans sa desc twitter), qui me dit:

voilà, le bitcoin tire sa valeur de X Y our Z (quelque chose de rationel) et par rapport à ce qu’il nous coûte en terme environmental (en incluant celui du matos de la production au recyclage - non je déconne, à la benne! - Il ne faut pas oublier que les ASICs ca ne pousse pas dans les arbres), le jeu en vaut la chandelle pour X Y Z raison.

Ou encore mieux, explique le moi avec des vrais arguments, tes arguments :slight_smile:

Et ensuite, quand tu auras terminé, tu vas réfléchir à quoi cette puissance de calcul phénoménale gaspillée aurait pu être utilisé pour faire quelque chose de constructif au lieu de juste satisfaire l’instinct primaire de cupidité de quelques-uns.

C’est bien pour cela que j’ai posté ce message sur ce ton provocateur ^^

2 J'aime

Mes arguments sur pourquoi j’achète des bitcoin :

  • possibilité de transférer de la valeur à travers le monde, en 10 minutes et pour 5€. J’ai de la famille aux Etat-Unis et en Chine, l’alternative qu’est le virement international c’est + ou - 7 jours ouvrés, plusieurs dizaines ou centaines d’euros de frais en fonction du montant.

  • se couvrir contre l’inflation de la base monétaire réalisée par les banques centrales et qui résulte en la dilution de l’épargne de tout ceux qui ne sont pas en dessous du robinet monétaire c’est-à-dire 99% des gens. Demander aux vénézuéliens, argentins, libanais, et tous les habitants de pays où régulièrement l’épargne d’une vie se retrouve réduite à néant à cause de l’incompétence/corruption des dirigeants.
    => ne soyons pas occidentaux-centrés sur ce sujet, Bitcoin permet à de plus en plus de monde dans les pays sous développés à se sortir de la merde par la possibilité de se constituer une épargne résistante à la censure et à l’inflation locale.

  • participer à l’établissement d’un nouveau standard monétaire mondial qui n’est pas basé sur la dette. Les critiques de Bitcoin se concentrent toujours sur l’écologie, je répond que le système actuelle basée sur la monnaie-dette est le plus gros problème écologique du monde. Un système où la monnaie est créée par la dette signifie que tout le monde est tenue par une laisse vis-à-vis d’un créancier qui force chacun à produire toujours plus et faire consommer toujours plus. Ce système nécessite une croissance infinie parce que la dette est infinie. Avoir des revendications écologiques dans le monde actuel sans mentionner le problème de la monnaie-dette, c’est raté 90% du problème.

Pour ces raisons, oui la dépense énergétique est justifiée, c’est le coût de la protection du réseau. Et si je dois argumenter sur le terrain de la morale, est-ce que l’épargne des gens qui comptent sur Bitcoin (notamment les africains, les argentins, les vénézuéliens, et tous les occidentaux qui en possèdent…) est moins importante que la dépense énergétique d’une carte graphique pour jouer à Call of duty ou cyberpunk, du chauffage à 22° l’hiver, des remontées mécaniques des pistes de ski, du TGV pour aller en bord de mer ?

Qui doit-être l’arbitre pour décider que la consommation de telle ou telle activité est justifiée voire juste ?

1 J'aime

En gros tu nous dis sans sourciller que tu investi dans le bitcoin pour épargner ? Ça me fait penser aux wumaoyuan chinois, les gars qui sont payés 1/2 yuan par publication online pour alimenter la propagande. Vous devez être payés pour raconter des bobards pareils, c’est pas possible autrement.
Et c’est sacrément hypocrite de parler de l’épargne de ces gens du tier-monde qui vont se faire plumer jusqu’à l’os par des gens qui ne manquaient de rien.