Commentaires : En 9 mois, ses 176 euros en valent 22 millions : l’ex-secrétaire d'État Cédric O a misé sur la bonne start-up!

En investissant dans la jeune pousse française Mistral AI, l’ancien secrétaire d’État chargé du numérique a tiré le gros lot. Attention, tout de même, au conflit d’intérêts…

Conflit d’intérêt ou délit d’initié… :face_with_peeking_eye:

18 « J'aime »

A m’asseoir sur un banc,
jsuis au gouvernement
on s’occupe des sans dents
Et le Mistral gagnant… mdr

10 « J'aime »

C’est toute la question avec ces politiques… Ils ont la bonne place et les poches larges…

7 « J'aime »

On devrait leur offrir des vestes de croupiers sans poches

6 « J'aime »

Et le pire dans cette histoire (et bien d’autres) c’est qu’ils n’ont aucun scrupule mais des conseils à donner aux français, alors ça ils en ont, cela ne leur coûte rien :innocent:

6 « J'aime »

En coupant mon WiFi la nuit j’ai économisé 10€ en 2023.

8 « J'aime »

Oui bon, la valeur des actions…Nikola Motor était valorisée à 30 milliards en 2020, et où en est-elle aujourd’hui ? ^^

1 « J'aime »

Il peut aussi demander à son ex-collègue JB Djebbari combien valent encore ses actions Hopium :rofl:

5 « J'aime »

Un homme averti en vaut deux. Moi je dis bravo. Un secrétaire d’état chargé du numérique qui maîtrise son sujet … Il en sort gagnant, comment peut-on lui reprocher ça ?

6 « J'aime »

Il bosse à Mistral AI ? Non ? Ah bon…

« 176 euros », des poches très larges en effet :rofl:

3 « J'aime »

Bah oui, on ne va pas lui reprocher d’avoir compris les tendances et d’avoir décelé la perle rare. D’ailleurs, peut-être qu’il a investi dans plusieurs startup et que la plupart n’ont rien donné, mais ça on n’en parle pas.
Sinon, si lui il a gagné 23 millions avec 176 euros, combien ont gagné ceux qui ont investi des milliers d’euros ?!!

3 « J'aime »

Le problème ce n’est pas le gain ou non. C’est d’avoir misé sur une startup dont il influence l’avenir avec les décisions qu’il prend dans le cadre de son travail.
C’est comme si le patron d’EDF achetait des actions dans des sociétés qui installent des énergies renouvelables, alors que c’est lui qui décide des investissements chez le plus gros client potentiel.

14 « J'aime »

Cédric O

C’est quoi ce nom de famille !

Le gars détient 1% de la société avec un investissement d’à peine 176€ ?!?
J’ai un gros doute sur ce que je viens de lire, ou alors il a eu droit à un coup comme ça car il est politique !
Qui sont les autres investisseurs ?

Mais si j’ai bien compris, il détient des actions qui ont une valeur théorique de 22 millions, il n’a pas cet argent en cash. neutre

2 « J'aime »

désolé mal lu

C est lui qui a écrit histoire d’*

2 « J'aime »

Non, c’est le personnage principal dans « Le chaînon manquant » de Picha .

image

Cultissime :grin:

Non simplement il était là au début pour la création de la boîte (pour ma part, j’en ai créé deux, la première j’ai 100% pour 2000€, la deuxième j’ai 20% pour 5000€) et donc les parts n’étaient pas chères… Le capital de départ d’une entreprise dépasse rarement quelques milliers d’euros, et l’entreprise lève ensuite des fonds supplémentaires en augmentant le capital, augmentations qui ont aussi pour effet de revaloriser les actions initiales.

Par exemple si 6 mois plus tard tu trouves un investisseur prêt à mettre 500 millions pour 20%, ça revalorise les actions initiales à 2 milliards l’ensemble.

C’est ce qu’il s’est passé avec Mistral AI (dans l’idée et l’ordre de, ce ne sont pas les chiffres exacts) qui vient de faire une augmentation de capital.

2 « J'aime »