Forum Clubic

Commentaires : Duke Nukem 3D : référence intemporelle du FPS, « Hail to the King, baby! »

« Come get some! », « Let’s rock! » ou « What are you waiting for? Christmas ? ». Autant de répliques cultes tirées du même jeu, prononcées par le même personnage… Et quel personnage ! Duke Nukem et plus précisément Duke Nukem 3D rappellera des souvenirs à plus d’un joueur tant le titre a fait l’effet d’une bombe dans le paysage bien lisse du jeu vidéo. Action et second degré, que demander de plus ?

3 J'aime

Que de souvenir sur les campus avec des pentium 90 sous DOS, on lançait Startnt.bat, ça utilisait la couche IPX/SPX (avant que le TCP/IP soit en vogue) et jusqu’à 8 personnes de mémoire ça fraggait sévère… enfin bon ça c’etait pas en FRance car à la meme époque en France y avait 2 PC pour tout un campus… En Angleterre c’etait 2 eleves pour un PC ou un Mac.
Je crois même qu’il y avait des phrases toutes pretes qu’on pouvait lancer avec Fn+ je sais plus. Franchement à l’époque c’était le jeux incontournable.
Doom j’ai jamais accroché et encore moins Wolfenstein3D.
Ca me ferait kiffer d’y rejouer qqs moments, vu que j’y ai plus jamais rejoué depuis… un version HD serait bienvenue car en 640x480 ça doit pas etre terrible sur du 23 pouces

2 J'aime

Mon premier souvenir de jeu online via les bbs… Je n’oublierai jamais ce premier cri : p***** le mec devant moi il est réel !!

Dingue… Jamais oublié cette émotion

« WarCraft 2, DOOM bien sûr ou encore Command & Conquer »
Vous avez définit : « Jouissance vidéo ludique » rien qu’avec ces 3 titres.

2 J'aime

Le frag chez les amis en réseau BNC assez chiant à faire tourner, et le nombre d’heures incalculable, à utiliser l’éditeur de niveau et à se les échanger sur disquette avec les potes, intégrer ses propres sprites, ses propres sons, etc etc c’était aussi un aspect novateur du jeu.
Ce jeu était énorme à tous les point de vues !

1 J'aime

@Nerces je sais pas pourquoi mais moi je me souviens que de « wanna dance ? » et « shake it baby ».

3 J'aime

Mon tout premier FPS sur Win95 ! J’avais que 8 ans :smiley: (heu à croire que mes parents n’avaient pas vu sur la boîte 18+ hihihi)

Ça m’arrive encore de temps en temps de faire une partie via Steam. Ça reste 100% fun! (+ pack textures HD)

Et triste que personne n’ait jamais réussi à faire un vrai bon remaster…
Que du rêve de voir un jour ce jeu avec des graphismes d’aujourd’hui… Âpres je suis d’accord, ça ne serait absolument pas crédible face aux jeux d’aujourd’hui… (des portes secrètes dans les murs d’immeubles etc… Ça ne le ferait plus… )

Super séquence nostalgie que cet article :’)
Petite remarque en passant : la phrase « Duke dénote dans le monde encore très aseptisé du jeu vidéo » n’est pas correcte. Il fallait écrire « Duke DÉTONNE dans le monde encore très aseptisé du jeu vidéo ». Emploi du verbe ‹ détonner › (avec 2 ‹ n ›, qui signifie ‹ ne pas être dans le ton ›) et non du verbe ‹ dénoter › (qui signifie juste ‹ indiquer › ou ‹ désigner ›).

Dommage de nos jours on a tous les moyens technologiques qu’il faut mais on arrive pas à faire des jeux avec autant d’originalité.

idem pour le cinéma … parmi toutes les séries policières, aucunes n’égalera « Columbo » que je continue à regarder en 2021 et je m’étonne toujours de la qualité de production, le scénario, le suspense …

1 J'aime

Ouais ! Merci pour le scan de génération 4. J’étais abonné à ce mag pendant des années. Vive la disquette de démo chaque mois ! Et le cd un peu plus tard. Que de super souvenirs de ce duke nukem ! Un bon défouloir.

3 J'aime

Tout à fait, « dyslexie » passagère :slight_smile: Merci.

1 J'aime

Il existe plusieurs façons de jouer en hautes résolutions. Soit des portages/mods non commerciaux avec textures, éclairages et modèles en 3D aux choix, soit des versions commerciales actualisées qui font la même chose clé en main. Perso, j’y rejoue sur Nintendo Switch mais c’est dispo partout et surtout sur PC.

Sinon, j’ai commencé l’informatique chez moi assez tard mais c’est le premier jeu que j’ai acheté alors que j’avais même pas encore récupéré le PC commandé (fin 97). C’était un pied fou et une claque pour n’importe quel joueur et encore plus pour le consoleux que j’étais.

J’ai aussi passé des tas de nuits sur le Build a faire des maps bien cool. À la fin, je maîtrisais quasi toute les petites techniques avancées et même les pièces superposées !

J’avais fait pas mal de trucs avant de tout perdre dans le crash de mon hdd.

Que des boomers sur Clubic :nerd_face:

2 J'aime

Ahahahah pareil pour moi x)

Mais bon, ayant fait wolfenstein à 4-5 ans puis Doom, je n’étais plus à ca près x)

Définitivement un de mes jeux favoris!

@Nerces, petit erreure dans la desc de la vidéo « Plus de 43 minutes pour le premier niveau ? Il faut bien ça pour dénicher tous les « secrets » © ToxicBarrell » - C’est le premier episode, L.A Meltdown et non juste le premier niveau

Merci bcp en tout cas pour ce moment de nostalgie!

Merci, bien sûr, c’est déjà long quand on le connaît par cœur :slight_smile:

Oui carrément, tellement de choses à découvrir dans ce jeu!

Un des jeux qui m’a fait aimer le PC et dire adieu à l’Atari ST et Turrican, on attend toujours Turrican 3D… Plus long que Duke Nukkem forever

Ah ah ah, c’était le bon temps ce Duke. On avait bien ri.
J’ai commencé à fragger avec Heretic et Hexen. Doom, je n’avais pas très accroché, mais Heretic, quel pied. On construisait nos propres niveaux truffés de pièges pour que même complètement affaibli tu pouvais t’en sortir. On jouait avec 2 pc reliés par câble série, puis // puis ipx/spx et enfin TCP/IP. Punaise !!

1 J'aime

Que de souvenirs ! Je me souviens quand j’étais gosse lorsque Duke Nukem 3D était sorti sur playstation mon oncle et tous ses potes s’étaient réunis dans le salon pour admirer et tester le jeu haha !

Les cohcons m’avaient traumatisé haha :joy:

« Hail to the king baby »

Pour moi aussi, ce fut un de mes premiers jeux sur pc (auparavant consoles Atari, Sega Master System, Megadrive puis Amiga 1200)…je me rappelle encore quand un copain m’a montré la démo, et le premier cochon explosé au rpg. paf

L’année suivante est également restée dans mon souvenir : Redneck Rampage, Shadow Warrior, Blood…rien que des jeux qui ne se prenaient pas au sérieux, et je trouve que c’est ce genre qui manque aujourd’hui (même si Shadow Warrior 2013 a gardé un peu de l’esprit de l’opus original).